Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 09:00

Bonjour à vous toutes,

Un grand merci pour votre présence auprès de moi, pour vos visites et vos commentaires que je lis avec un réel plaisir.

Aujourd'hui je vous présente de toutes petites dentelles que j'ai eu le plaisir de faire, en partie, grâce à mon amie Mamisette qui m'a offert certaines des images toutes prêtes que vous allez découvrir ci-dessous.

Petites dentelles
Petites dentelles
Petites dentelles
Petites dentelles

Ci-dessous les images offertes par Mamisette

Petites dentelles
Petites dentelles
Petites dentelles

Et encore ces petits Teddy attendrissants

Petites dentelles
Petites dentelles
Petites dentelles

Et nous terminons avec

Petites dentelles
Petites dentelles
Petites dentelles

Ces petites cartes seront offertes, entre autres, lors du jeu de la photo mystère.

Mon médecin a changé mon traitement et j'ai une semaine pour savoir s'il me convient ou non. Je veux y croire de toutes mes forces car mes douleurs sont si intenses que j'ai même du mal à taper sur mon clavier d'ordinateur.

Margaux, quant à elle, s'est fait une entorse au gros orteil.

Lorsque nous sommes allées chez le médecin ce jeudi on ne savait plus des deux laquelle était le plus handicapée. Nous clopinions côte à côte en se soutenant mutuellement. Un tableau d'une rare intensité lol !

Je vous laisse sur cette photo faite par zhom la semaine passée alors qu'il était en balade dans la réserve ornithologique de Bas-Rebourseaux située dans l'Yonne.

Un petit déversoir, un joli remous et cette photo qui me plait beaucoup.

Il semblerait que le beau temps sera de la partie ce WE et j'espère qu'il fera suffisamment chaud pour que je puisse tenter une petite balade en compagnie de mon photographe.

 

Petites dentelles

Je vais préparer deux articles pour la semaine prochaine car, pour ma part, je serais occupée avec mes tous petits. Ornella les lundi, mardi et mercredi puis Gabriel jeudi, vendredi, samedi.

Je vous remercie à l'avance pour vos visites et commentaires que le lirais lorsque mes Loulous seront endormis.

Bonne semaine à vous toutes

L'histoire de l'homme n'est pas à écrire mais à vivre. Et c'est justement cela qui fait la force de l'homme

Vasco Varoujean

Repost 0
6 avril 2017 4 06 /04 /avril /2017 09:00

Bonjour à vous toutes,

Un grand merci pour toutes vos visites et commentaires laissés sur mon dernier article.

Je lis et apprécie infiniment tous les petits mots que vous me laissez, un vrai bonheur pour moi.

Nous avons passé une excellente soirée avec ma petite famille et avons terminé avec deux jeux de Société ;

- Tic, Tac, boum, un jeu qui nous demande de trouver des mots avec des débuts ou fin de mots imposés

Et

- Qwirkle : qui ressemble à un jeu de loto mais avec une vraie stratégie pour marquer un maximum de points. Nous n'avons pas appliqué la règle car il était déjà 1h30 du matin et avons préféré visiter le jeu à fond.

C'est vraiment agréable de nous retrouver tous les six, nous ne nous prenons pas le chou au cours des jeux, une vraie partie de rigolade !

Si vous en avez envie je vous entraine dans le forum Love Shabby Chic.

Vous savez combien j'aime ce forum et je fais mes cartes d'après des propositions faite par mon amie Nath.

Il y a aussi des tas de rubriques qui ne peuvent que vous plaire alors rejoignez-nous, pour notre plus grand plaisir

J'espère ne pas vous avoir déjà présenté ces cartes mais comme vous le savez je navigue à vue. Je viens d'aller voir sur mon blog et il semble qu'elles n'y soient pas.

Donc dans la rubrique Tuto de janvier 2017

 

 

De la carterie avec
De la carterie avec
De la carterie avec

Dans la rubrique Tuto d'octobre 2016

De la carterie avec
De la carterie avec

Et nous terminons avec toujours un tuto d'il y a quelques temps déjà

De la carterie avec

Avant de terminer cet article je veux renouveler un appel fait ici il y a déjà pas mal de temps. Pour tout dire je fais un copié-collé du petit mot  vu chez Micha qui dit ceci :

Kiki du blog Certiferme avait lancé un appel pour l'anniversaire de sa maman au mois d'avril. J'ai lu dernièrement qu'elle n'avait pas obtenu le nombre souhaité. Je relaie son appel afin que cette dame puisse fêter ses 85 printemps avec 85 cartes scrapées par nos "petites mains habiles".

Voici ci-dessous le lien pour la joindre afin d'obtenir son adresse si vous souhaitez  participer :http://www.certiferme.com/blog/christiane.htm

Je suis très étonnée que Kiki n'ai pas reçu les 85 cartes vu le nombre de scrappeuses qui transitent sur nos blogs et plus particulièrement sur celui de Lamanuelle. Faites de votre mieux pour que sa maman est cette grande surprise. 85 ans ce n'est pas rien et ça mérite un grand effort de notre part.

Une petite photo  pour clore cet article et se sera cette branche d'orchidée que zhom m'a offerte en même temps qu'il achetait celle que nous avons offert à sa petite soeur pour ses 66 ans.

Je suis ravie car j'adore les orchidées même si chez moi elles ne refleurissent jamais.

 

 

De la carterie avec

Je vous souhaite une excellente journée et vous retrouve samedi pour des petites, toutes petites dentelle.

Aie confiance en toi-même et tu sauras vivre.

Johann Wolfgang von Goethe

Repost 0
Published by danie - dans carterie
commenter cet article
1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 09:00

Bonjour à vous toutes,

J'espère que le soleil va rester présent en ce We car la semaine a été clémente et se serait dommage que ceux qui travaillent ne puisse profiter de cette bouffée de bonheur.

Bien je vous propose une courte balade dans mes dentelles car ces derniers jours je m'y suis remise entre deux crises de rhumatismes qui gagnent même mes mains à présent.

Il faut donc que j'en profite car, parti comme c'est, il se pourrait que je ne puisse en faire encore longtemps. Mais un jour après l'autre, là je peux encore donc j'en profite.

 

Dentelles en ce samedi
Dentelles en ce samedi

Puis, je me demande si je vous l'ai déjà présentée, mais je ne crois pas. De toute façon je l'adore donc même si vous l'avez déjà vu, ce sera une révision, agréable j'espère.

Dentelles en ce samedi

Et nous terminons avec celle-ci

Dentelles en ce samedi

Voyons voir ce que j'ai comme photo à vous offrir pour clôturer cet article.

Aujourd'hui ce sera une photo de mon beau-frère, Daniel (qui fait les cartes pop'up).

Une photo qu'il a faite lors d'une de leurs très belles randonnées.

 

Anémones souffrées

Anémones souffrées

Je vous souhaite un très bon WE.

Chez nous petits repas avec mon petit frère et son épouse, mon fils et son épouse qui est ma fille de coeur, totalement.

Nous nous retrouvons mercredi prochain pour d'autres réalisations.

Prenez-soin de vous et des vôtres

Et toutes mes pensée à celles et ceux qui ne sont en forme.

"Ne regrettons pas le passé, ne nous préoccupons pas de l'avenir : le sage vit dans le présent."

Viramakarita

Repost 0
31 mars 2017 5 31 /03 /mars /2017 09:05

Bonjour à vous qui aimez partager cette rubrique avec moi.

Quatre nouveaux romans à vous proposer aujourd'hui et j'espère que vous y trouverez votre bonheur.

Et, une fois n'est pas coutume, je ne vous propose que des livres légers, légers !!!

Je vais commencer avec le dernier roman de Yasmina Khadra. Le dernier sorti en aout 2016 mais vous le savez maintenant, j'ai quelques mois d'avance dans mes lectures et par rapport à ces articles...

Dieu n'habite pas La Havane par Khadra   Roman d'amour

Résumé :

À l’heure où le régime castriste semble avoir vécu, Juan del Monte Jonava, à cinquante ans passés, chante toujours dans les cabarets de La Havane. Sa voix magnifique qui électrisait les foules lui a valu le surnom de « Dom Fuego », mais le temps s’est écoulé et sa gloire s’est ternie. À l’instar de nombreux Cubains habitués aux restrictions, Juan vit chez sa sœur et sa nombreuse famille. En quête d’un nouveau contrat, il traîne son mal être dans les rues de la ville, quand il tombe sur Mayensi, une jeune fille rousse et sauvage qui a fui son village. Touché par la grâce et le désarroi de la jeune fille, Dom Fuego décide de l’emmener chez sa sœur. Malgré la différence d’âge, il éprouve pour elle une attirance de plus en plus forte et, à son contact, la vitalité et la passion qu’il croyait à jamais disparues renaissent en lui. Hélas, cette beauté farouche semble nourrir une étrange méfiance à l’égard des hommes. Et si dom Fuego réussit à la séduire, il sait que ce moment de bonheur parfait qu’elle lui offre ne pourra être qu’une parenthèse miraculeuse.

Ceux qui en parlent :

1er avis

Dans un style simple et agréable à lire, Yasmina Khadra nous entraine dans les Caraïbes. On entend la musique d'Ibrahim Ferrer, on est bercé par le rythme des vagues de la plage. Dans cette carte postale, l'histoire est un peu trop simplette pour captiver. Notre héros, Juan del Monte dit Don Fuego, n'est qu'un vieux beau qui se croit encore irrésistible et qui demeure narcissique jusqu'à la fin du roman. Après « La dernière nuit du raïs » je m'attendais de l'auteur un roman plus profond. "Dieu n'habite pas La Havane" est un roman qui se laisse lire mais qui ne restera pas dans ma mémoire.

2ème avis

Je ne vais pas comparer ce nouveau roman aux autres, car ici nous sommes dans un autre contexte (j'avoue quand même avoir été plus emportée par "la dernière nuit de Raïs). Yasmina Khadra est doté d'une plume d'une grande fluidité. C'est un écrivain prolifique mais qui ne néglige pas la qualité de ses écrits, et nous propose à chaque fois un roman dense, puissant, inspiré et à l'écriture poétique. Mohamed Moulessehoul de son vrai nom nous fait vivre des aventures tragiques mais passionnantes, ici nous sommes en pleine immersion à Cuba, on y respire, on y entend cette musique si enflammée...même si l'écriture est plus légère que ses précédents romans, l'histoire qui se déroule ici doit se prêter à la fluidité avec laquelle le cubain aborde son quotidien. 

Quant à moi :

Alors pour moi ce sera un mixte de ces deux avis.

J'ai découvert un Yasmina Khadra très loin de tous ces précedents romans et ça peut déstabiliser il faut bien l'avouer. Du coup l'histoire, très simple de ce Don Fuego, ressemble plus à une bluette qu'à autre chose mais la plume de cet écrivain, si poétique, si attachante, fait que ça reste un roman très agréable à lire dont on ne ressort pas l'âme tourmentée mais plutôt un peu désenchantée de n'avoir pas rencontré dans ce dernier opus, une histoire forte qui nous laisse à réfléchir, à peser le bien, le mal mais qui, par contre, nous laisse l'âme légère car, au final, c'est une belle histoire d'amour.

Alors oui, j'ai eu tout de même beaucoup de plaisir à découvrir ce dernier roman même si...

Le reste de leur vie par Didierlaurent  Roman

Résumé :

"Comment, au fil de hasards qui n'en sont pas, Ambroise, le thanatopracteur amoureux des vivants et sa grand-mère Beth vont rencontrer la jolie Manelle et le vieux Samuel, et s'embarquer pour un joyeux road trip en corbillard, à la recherche d'un improbable dénouement?Un conte moderne régénérant, ode à la vie et à l'amour des autres.

Ceux qui en parlent :

En compagnie de Beth et de Samuel, nous allons nous retrouver embarquer dans un voyage étonnant, pour une destination qui ne l'est pas moins.
Un bouquin original même s'il est un peu cousu de fil blanc. C'est un roman à l'optimisme débordant et qui fait la part belle à des métiers indispensables, malheureusement non reconnus. Surtout en ces temps de fortes agitations planétaires, un brin de respect et d'amour fait du bien.

Encore un roman qui fait du bien, qui se déguste comme un apéro léger, sous un parasol, avec les glaçons qui vont bien, en compagnie de personnages plutôt sympathiques.

Quant à moi :

Vous recherchez un livre pour vous faire du bien c'est celui là qu'il faut choisir !

Mais attention il s'agit d'un roman pas d'une histoire vraie même si on aimerait bien que...

Les personnages sont attachants, plein de bonnes intentions, bien brossés, tout ce qu'il faut pour nous mettre du baume au coeur.

Contrairement à certains avis relevés sur le net je ne trouve pas ce livre aussi bien que le 1er roman de cet auteur "le train du 6h27" dont l'histoire était vraiment très, très originale.

Mais ça reste tout de même un très bon livre pour se divertir et n'avoir pas la grosse tête une fois la dernière page tournée.

La clef sous la porte par Gautier  Roman

Résumé :

José, retraité solitaire et endurci, vit devant la télé. Ferdinand, dont la vie sonne aussi mal au bureau que dans son univers familial, subit une femme volage et une fille ado, véritable tête à claques qui le déteste. Auguste, la cinquantaine, est pris en tenaille entre une mère tyrannique et un père plutôt faible. Et Agnès, la quarantaine, toujours amoureuse d'hommes mariés, doit se rendre au chevet de sa mère qui agonise. Ses trois frères, des fardeaux qu'elle redoute, la supplient de venir à l'hôpital...

Ceux qui en parlent :

Il y a quatre personnages, avancés en âge, écrasés par le poids des conventions, dépassés par "l'évolution" de la société. Ils aimeraient se rebeller mais ils n'osent pas.
J'ai beaucoup aimé ces personnages dans lesquels j'ai pu reconnaître certaines de mes pensées. Pascale Gautier les dépeint avec tendresse et justesse. Son regard sur notre monde lucide et désabusé n'est pas dénué d'intérêt.
Là où l'histoire pèche, c'est que ces portraits, aussi talentueux soient-ils, prennent le pas sur l'histoire. le lâcher prise des protagonistes intervient tardivement et n'a rien de transcendant. La montagne accouche d'une souris.
En refermant le livre, je me suis dit "Tout ça pour ça ?"

Quant à moi :

Moi qui me suis éclatée avec "les vieilles", premier roman de cet auteur je m'attendais à un second livre aussi percutant, aussi marrant, plein d'espoir et de situations cocasses.

Pascale Gautier n'a sans doute pas voulu réitérer le même style et ça donne, en définitive, un livre qui se lit, vite et qui ne laisse aucun souvenir car les personnages, même s'ils sont tout à fait plausibles, ne nous livrent rien de suffisamment fort pour que l'on s'y attache.

 

Comment Papa est devenu danseuse étoile par Clemente Ruiz Roman

Résumé :

Depuis qu’il est au chômage, Lucien Minchielli, 47 ans, est affalé sur le canapé du salon. Sophie, sa femme, n’en peut plus. Un jour, subitement, il reprend le sport et s’inscrit au cours de danse de sa fille Sarah, qui en est mortifiée. Paul, le petit dernier, se réfugie chez sa grand-mère, une ancienne danseuse étoile du Bolchoï que son mari a abandonnée à l’annonce de sa grossesse.
Si la danse est une histoire de famille chez les Minchielli, Lucien s’était jusque-là bien gardé de s’y intéresser. Comment la famille va-t-elle survivre à ce nouvel épisode qui bouscule tout leur équilibre ? Lucien va-t-il finir par s’expliquer
sur cette soudaine et incompréhensible lubie ?

Ceux qui en parlent :

C'est un roman frais et touchant, riche en émotions et en rebondissements, facile à lire et qui ne se lâche qu'au dernier mot de la dernière ligne. L'intrigue est simple, mais elle se déplie en profondeur, c'est ce qui en fait le charme.

Ce roman où le père de famille endosse un rôle à contre-emploi n'est pas sans rappeler les délicieux films « Tootsie », et « Mrs Doubtfire », adapté du roman « Quand papa était femme de ménage » d'Anne Fine, même s'il était question dans le premier de trouver un emploi de comédien, et pour le second, de se faire embaucher par son ex-femme pour voir ses enfants.
Savoureuse particularité de ce roman : le narrateur est Paul, le fils de Lucien. Sa voix confère au texte un langage dynamique, moderne, et drôle, bien que Paul soit un garçon sérieux et peut-être plus mûr que certains membres de sa famille, et elle rend le livre accessible aux adolescents aussi bien qu'aux adultes.

Quant à moi :

Voilà un livre raffraichissant, une histoire qui peut effectivement s'apparenter à Mrs Doubtfire, tout aussi jouissif. Bien sur on ne s'attend pas à ce que cette histoire nous arrive, quoi que..., mais c'est plein de tendresse et si bien raconté par la voix de ce tout jeune homme de 13 ans.

Je vous le recommande si vous avez envie de passer un bon moment sans vous prendre la tête.

 

 

Et nous voici à la fin de cet article. J'espère que vous y aurez trouvé l'envie de lire

Et n'hésitez pas laisser vos avis, vos coups de coeur afin que cette rubrique ne soit pas la mienne mais la notre.

Je vous embrasse et vous souhaite un très bon vendredi

Repost 0
Published by danie - dans Si on lisait
commenter cet article
29 mars 2017 3 29 /03 /mars /2017 09:00

Bonjour à vous qui me faites le plaisir de votre présence chez moi.

Un grand merci pour vos commentaires lors de mon dernier article.

Je relance ici ma demande :

Avez-vous l'adresse de Bernath qui a gagné à mon petit jeu de la photo mystère ?

Je souhaite lui envoyer une petite carte mais ne possède pas ses coordonnées et ce serait dommage que je ne puisse la récompenser pour sa participation.

Aujourd'hui je vais vous montrer deux cartes twist réalisées avec le forum Love Shabby Chic

Je ne peux que vous engager à venir nous retrouver sur ce forum que j'aime particulièrement, mais ça, je vous l'ai déjà dit

et également Cath Baussand.

Voici la première que j'ai envoyée à notre  amie Jo

J'ai choisi de lui mettre des petites photos de mon zhom

Mes cartes twist à pivot
Mes cartes twist à pivot
Mes cartes twist à pivot

Et on termine

Mes cartes twist à pivot

Et puis voici la seconde pour laquelle j'ai choisi des reproduction de Sybill Art

Mes cartes twist à pivot
Mes cartes twist à pivot
Mes cartes twist à pivot

Vraiment, j'adore ce tuto car il offre de nombreuses façons de les décorer.

Je ne vous en mets pas plus pour aujourd'hui et vous quitte sur une photo de zhom.

Une photo simple mais si belle

Mes cartes twist à pivot

Je vous souhaite une très belle journée.

Pour nous se sera sortie avec Gabriel et Ornella que nous emmenons au spectacle.

La semaine s'annonce relativement ensoleillée alors profitez-en bien car il se pourrait que ça ne dure pas très longtemps, enfin, surtout pour nous qui habitons au nord de la Loire.

Je vous retrouve samedi prochain avec des petites dentelles.

Aujourd'hui je vous laisse sur cette citation :

"Ne crains pas d'avancer lentement, crains seulement de t'arrêter.

Sagesse chinoise

Repost 0
Published by danie - dans carterie
commenter cet article
25 mars 2017 6 25 /03 /mars /2017 10:00

Bonjour à vous qui prenez quelques instants en transitant par chez moi.

Merci pour vos petits mots laissés sur mon dernier article.

Attention, ce soir, changement d'heure... Si je ne me trompe pas on va dormir une heure de moins.

Enfin, pas moi, je dors quand je peux mais je pense plus aux personnes qui travaillent et qui sont tenues à des horaires réguliers.

La retraite à ça de bon, on n'est pas obligé de se mettre la pression lors des changements d'heure, on peut prendre notre temps, que notre organisme s'habitue tranquillement.

Bon, après, il ne faut pas non plus arriver en retard à nos rendez-vous, on est bien d'accord lol !

Donc voici la petite horloge que je viens de voir sur le blog de mon amie Mamisette

Des dentelles

Donc, comme je vous le disais mercredi, je vous propose quelques unes de mes dernières dentelles. J'en fait peu, très peu en ce moment.

Des dentelles

Puis une carte graphique faite il y a un moment, je vous l'ai peut-être déjà présentée, je ne sais plus

Des dentelles

Et nous terminons avec cette carte toute féminine

Des dentelles

Toutes ces cartes ont été réalisées avec des modèles de Parchment Magazine.

Je vous offre une photo de zhom et ce sera pour jouer car ça fait un moment que je ne vous ai pas proposé ce jeu.

Dites-moi de quoi il s'agit, à quoi ça sert.

Comme vous me répondez à chaque fois, très rapidement, je ne doute pas qu'il en soit de même cette fois-ci.

Demain nous allons fêter les 66 ans de la petite soeur de zhom. Elle me précède de deux mois et 5 jours. Nous ne sommes plus loin des 70 !!!

Et c'est Bernath qui a répondu la première à ce petit jeu.

Bernath envoie moi ton adresse postale afin que je te fasse parvenir une petite carte.

Et si l'une de vous la connait, dites-lui que j'attends de ses nouvelles.

Bernath me laisse souvent des petits mots mais  comme son pseudo n'est pas lié à un blog je n'arrive jamais lui répondre personnellement.

Il s'agit bien d'aiguilles de machine à tisser, à tricoter des chaussettes et autres.

Chez nous ces aiguilles ont énormément servi car nous avons été, pendant de très nombreuses décennies, la capitale de la bonneterie. Nos usines ont toutes, ou presque, été délocalisées dans le monde entier et notre ville est devenue la ville des magasins d'usines. Vous pouvez me croire, ce n'est pas ça qui donne du travail aux habitants de l'Aube...

Il nous reste encore, comme grosses bonneteries :

Petit Bateau

et Devanlay qui fabrique les crocodiles Lacoste

Des dentelles

Je vous souhaite un très bon We,

Prenez soin de vous et des vôtres,

N'oublions pas les personnes qui ne sont pas en forme.

 

La sagesse est lâcheté quand elle tolère l'intolérance

Albert BrieLe mot du silencieux

Repost 0
22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 22:08

Bonjour mes amies,

Un grand merci pour vos petits mots laissés sur mon dernier article.

J'ai transmis vos petits mots à Aurélien.

Nous avons passé une très bonne soirée, tous en famille. Ce fut joyeux, chaleureux et ça a comblé mon coeur de maman et de mamie.

Pour cette occasion j'avais fait des petits marque place tout simple que voici (ceux de zhom et moi)

 

 

Carterie avec Scrapblabla
Carterie avec Scrapblabla

J'ai mis un petit aimant sous les 2 papillons mêlés et ça me fait une petite déco sur ma lampe de bureau.

Tout le monde est reparti avec son marque place.

Voici tout mon petit monde

à gauche : Dany ma (belle)-fille, un petit bout de Thierry, mon fils, Bertrand et Margaux, à droite, bein, moi, Julie la compagne d'Aurélien, Aurélien, Maëlle et Micka son chéri

à gauche : Dany ma (belle)-fille, un petit bout de Thierry, mon fils, Bertrand et Margaux, à droite, bein, moi, Julie la compagne d'Aurélien, Aurélien, Maëlle et Micka son chéri

je vous mets aussi celle-ci, faite par moi, fait exceptionnel, et qui vous permet de faire connaissance de mon photographe attitré

je vous mets aussi celle-ci, faite par moi, fait exceptionnel, et qui vous permet de faire connaissance de mon photographe attitré

Bien, mes cartes à présent.

Je les ai réalisées en suivant des propositions faites sur le forum Scrapblabla.

Je vous encourage à venir nous y rejoindre car il y en a pour tous les gouts, du C&S, au shabby, du MM au tuto. Les modo font tout leur possible pour que l'on s'y sente bien.

Voici quelques unes de mes dernières créations

 

rubrique papillons
rubrique papillons

rubrique papillons

Pour les propositions du C&S voici ce que j'ai réalisé

Carterie avec Scrapblabla
Carterie avec Scrapblabla
Carterie avec Scrapblabla

Dans la rubrique fleurs

Carterie avec Scrapblabla
Carterie avec Scrapblabla

Et dans la rubrique Magnolia

Carterie avec Scrapblabla
Carterie avec Scrapblabla
Carterie avec Scrapblabla

Et j'en ai encore plein d'autres, c'est vous dire si ce forum est intéressant.

Je vous laisse à présent et vous propose cette petite photo faite lundi par zhom alors qu'il pleuvait.

 

Carterie avec Scrapblabla

Je vous souhaite une très bonne fin de semaine et si vous en avez envie nous nous retrouverons samedi pour des dentelles.

Portez-vous bien d'ici là.

Depuis un certain temps j'ai envie de terminer mes articles avec une citation et aujourd'hui je me lance

Le doute est le commencement de la sagesse.
Repost 0
Published by danie
commenter cet article
18 mars 2017 6 18 /03 /mars /2017 10:00

Bonjour à vous qui me faites le plaisir de votre visite.

Même si j'ai énormément de difficultés avec mon ordinateur je ne manque pas de venir lire vos commentaires, pas sur mon ordi car ils ne s'affichent pas, mais sur celui de zhom.

Après plusieurs jours de réel beau temps, plus particulièrement ce jeudi, nous revoici sous la grisaille et la pluie est arrivée aujourd'hui.

Les arbres sont magnifiques et j'ai eu le bonheur de les admirer en allant chez ma tante.

Il reste à espérer qu'il ne pleuve pas trop longtemps sinon tout va être abimé, comme bien souvent en cette saison.

Si vous en avez envie je vous propose de voir une carte que j'ai pu réaliser grâce à mon amie Annick qui m'a offert un livre qu'elle a acheté lors de ses vacances en Angleterre.

Comme zhom l'a beaucoup aimé il en a fait plusieurs photos, voyez-vous même.

Petites dentelle
Petites dentelle
Petites dentelle

Je termine avec ces deux petites cartes que j'ai réalisées pour

Winnie lors de son déménagement en Espagne

et pour la nièce de zhom

Petites dentelle
Petites dentelle

Je vous quitte pour aujourd'hui et vous propose cette photo faite la semaine passée.

Grand rassemblement de mouettes au lac de la forêt d'Orient, ça papote, ça papote !

 

Petites dentelle

Je vous souhaite un excellent WE.

Comme vous le savez, pour nous se sera familial puisque nous fêtons les 26 ans d'Aurélien, mon premier petit-fils, âgée maintenant de 26 ans. Le temps a passé à une allure folle et que de changement dans ma vie au cours de ces 26 années...

Je vous embrasse bien amicalement et vous retrouve la semaine prochaine, prenez soin de vous et des vôtres.

 

Repost 0
15 mars 2017 3 15 /03 /mars /2017 10:02

Bonjour à vous toutes qui prenez un instant pour me rendre visite.

Je tiens à vous remercier pour vos visites et vos commentaires que je lis toujours avec énormément de plaisir.

Je ne suis pas trop devant mon ordi depuis quelques jours car j'ai eu à me bagarrer contre des éléments perturbateurs lol !

Vous le savez mon ordi m'a joué un tour à sa façon et il a séjourné à deux reprises chez le médecin des ordinateurs.

Au tout départ on m'a dit que rien ne serait récupérable. Puis si on peut vous récupérer quelques données.

Jeudi dernier je suis allée chez ma tante et l'ai récupéré en même temps.

Sauf que là, le dossier des données étaient vides,

Je ne pouvais plus accéder à Internet, j'ai réussi à débloquer la situation,

Il me manquait des quantités de logiciels indispensables pour préparer mes photos au blog,

Impossible de télécharger quoi que ce soit...

J'en passe et des meilleures...

Donc lundi de la semaine passée j'ai remmené la bestiole et là, ça fonctionne à peu près, enfin, quand je dis à peu près, c'est de loin et pour faire un article sur mon blog je suis obligée de contourner bien des situations peu banales ce qui fait que ça m'a plus que découragée.

J'étais relativement énervée, agacée, dépassée.

J'ai voulu faire de la couture avec ma MAC, elle aussi a fait des siennes,

Bref, pour tout vous dire la semaine passée à été une semaine placée sous le signe des enquiquinements à gogo.

Et puis j'ai eu envie de refaire une carte twist et là j'ai voulu récupérer des photos sur Pinterest, les réduire etc...

Misère de misère, impossible de faire ce que je voulais et là j'ai fait appel à notre amie JO qui a été d'une aide précieuse, très précieuse. Elle a été patiente pour m'amener là où je voulais arriver.

J'avoue que si elle n'avait pas été là, à ce moment précis, j'en aurais pleuré de me voir si incompétente. Fatiguée, énervée, pleine de douleurs de partout, je ne comprenais plus rien. Affolant !

Je vous montrerais tout ça un peu plus tard car j'ai fait des envois qui ne sont pas arrivés.

Aujourd'hui je vous montre une carte que j'ai faite avec le forum Scrapblabla et que j'ai offerte au papy de Margaux, pour tout dire, à mon ex-mari pour ses 70 ans et comme il est du signe du poisson ça ne pouvait pas mieux tomber.

Sauf que, dans ma précipitation à finir cette carte afin de la poster j'ai oublié un élément important pour lui donner sa cohérence.

 

 

 

 

la carte fermée

la carte fermée

La carte ouverte et là, il manque les yeux !

Des petites choses
Des petites choses

Puis ce premier Flip book que j'ai pu réaliser grâce à notre amie Chantal qui m'a aiguillée vers notre amie Kinna qui m'a permis d'utiliser ton tuto.

J'ai offert ce présent à Corinne (scraplavautin) lors d'une visite chez elle.

Je suis revenue avec des papiers dont elle n'avait pas l'utilité, des confitures délicieuses de sa confection ainsi que des scrapbidules qui servent à mes petites créations.

la couverture

la couverture

Et nous passons aux petites choses contenues à l'intérieur

Des petites choses
Des petites choses
Des petites choses

Et nous terminons

Des petites choses
Des petites choses

J'ai adoré réaliser ce Flip Book et j'en referais sans aucun doute.

Je vous quitte sur une photo de zhom qu'il a prise il y a quelques jours. Cette magnifique aigrette qui prend son vol.

Remarquez la proximité des habitations.

Cependant ces superbes d'oiseaux ne se laissent jamais approcher. On peut les admirer de loin, elles peuvent être proches des maisons mais au moindre mouvement suspect c'est l'envol assuré.

Je vous souhaite à toutes une très bonne journée et une bonne fin de semaine.

Pour nous le WE prochain se sera une grande réunion de famille car nous fêterons les 26 ans (ce mardi) d'Aurélien et ça se passera chez nous mais le repas sera collégial. Chacun participe afin que je ne sois pas trop épuisée. Je refais mon gâteau glacé qu'ils aiment tout particulièrement.

J'essaierais de refaire un article en fin de semaine mais pas sur.

Je vous embrasse toutes très amicalement.

 

Des petites choses
Repost 0
Published by danie - dans carterie
commenter cet article
12 mars 2017 7 12 /03 /mars /2017 10:15

Bonjour à vous qui prenez plaisir à découvrir ma petite sélection de livres, ici, chaque quinzaine.

Les voici , une fois encore, très différents les uns des autres et je crois pouvoir dire que vous devriez toutes y trouver matière à lire.

Je rappelle que dans les médiathèque on a la possibilité de demander des livres "grande vision" pour celles qui ont du mal à y voir bien clair.

Nous sommes bien d'accord, lire est un plaisir mais on ne peut pas toujours s'y adonner lorsque la vue n'est pas bonne.

Alors, avant de renoncer, faisons l'essai de ces livres écrits très gros.

Pour ma part il m'arrive régulièrement d'en avoir à ma disposition. Non pas que je sois dans la difficulté de lecture mais tout simplement parce que c'est dans ce format que ma médiathèque me les passe.

C'est un peu dérangeant quand on a une bonne vue mais je sais, parce que la cousine de zhom ne peut lire que ce format, combien ça permet de s'évader malgré certaines difficultés visuelles.

Vous n'aurez pas ma haine par Leiris Témoignage-deuil-attentat

Résumé

Antoine Leiris a perdu sa femme, Hélène Muyal-Leiris, le 13 novembre 2015, assassinée au Bataclan. Accablé par la perte, il n’a qu’une arme : sa plume.
À l’image de la lueur d’espoir et de douceur que fut sa lettre « Vous n’aurez pas ma haine », publiée au lendemain des attentats, il nous raconte ici comment,
malgré tout, la vie doit continuer.
C’est ce quotidien, meurtri mais tendre, entre un père et son fils, qu’il nous offre. Un témoignage bouleversant.

Ceux qui en parlent :

"Toute leur vie un petit garçon et son papa vous feront l'affront d'être libres et heureux ensemble
Comment être originale pour critiquer un livre qui me bouleverse ?
Comment parler de paix et repousser la haine ?
Mais aussi, comment ne rien dire ?
Aucun de mes mots ne le peut, seules mes larmes l'auraient pu en le lisant.
Il faut le lire pour ne pas oublier !
Les mots profond de ce papa, ne sont jamais des mots de vengeance, ni de rejet de Dieu ou de religion.
Ce livre poignant et bouleversant ce livre qui raconte l'après .... ce livre qu'il fallait écrire parce que écrire libère, parce que écrire nomme, parce que écrire protège ...il faut le lire pour ne pas oublier...jamais !
Chacun des mots simples et émouvants de ce livre, est enluminé discrètement de toutes les images essentielles de leur vie, mais c'est l'espoir et la "lumière" qui triomphent !
Ce livre Vous n'aurez pas ma haine, qui dit aussi que Antoine Leiris et son fils, et tant d'autres qui ont vécu le même enfer, doivent pourtant pouvoir continuer à vivre à remonter de cet abîme, et à marcher...debout.

Quant à moi :

Un récit bouleversant bien sur. Un homme terrassé par la douleur qui se doit de continuer à vivre, et à vivre heureux, pour permettre à son fils de bien grandir malgré l'horreur de ces horribles attentats.

Ce récit n'est pas là pour pardonenr l'impardonnable, il n'est pas là pour nous donner une leçon, enfin, je ne le crois pas. D'ailleurs à un moment donné de son récit Antoine nous dit qu'il craint de ne pas être à la hauteur de ses paroles.

Je vous livre un passage illustrant justement cette pensée :

Et tout à coup, jai peur. Peur de ne pas être à la hauteur de ce que l'on attend de moi. Aurais-je encore le droit de ne pas être courageux ? Le droit d'être en colère ? Le droit d'être débordé, le droit d'être fatigué. Le droit de boire trop et de fumer encore...etc

Car oui, ces 5 mots ont fait le tour de la planète et c'est une lourde responsabilité que d'être aussi fort que ce que l'on attend de lui.

Et pourtant, et pourtant, il reste un homme brisé qui devra surmonter, comme trop d'entre nous, l'impensable, l'impardonnable.

Prendre Lily par Neuser  Policier

Résumé :

Après le meurtre de Lily Hewitt, retrouvée dans sa baignoire avec les seins tranchés et deux mèches de cheveux de couleurs différentes entre les doigts, l'équipe du policier Gordon enquête sur Damiano Solivo, un immigré italien voisin de la victime. Persuadé de la culpabilité de cet homme, dont l'alibi semble artificiel, Gordon collecte les indices de son implication sans rien pouvoir prouver.

Ceux qui en parlent :

Ce bouquin est différent.
Balayées, vos belles certitudes concernant les polars. Dépoussiérées, vos merveilleuses habitudes de lecture. Soufflée, cette monotonie qui parfois vous prend à force de lire tant de récits qui se ressemblent.
Prendre Lily est un polar, certes. Quoi que… Permettez moi d'en douter une seconde (ah, cette manie de toujours vouloir tout coller dans des boites).
Marie Neuser nous propose, en fait, un roman hybride. A la fois polar, chronique d'une époque, dissection d'une enquête, reportage romancé ou encore récit psychologique, son roman (d)étonne et sort de l'ordinaire.
C'est le premier volet d'un diptyque consacré à un fait divers qui a passionné les foules de 1993 à 2011 et fait s'arracher les cheveux des enquêteurs italiens et anglais. Tant qu'à faire, autant que ce soit une française qui s'y colle.
Le roman a beau se baser sur une histoire vraie, on est loin d'une banale retranscription des faits. A la fois récit analytique que psychologique, l'auteure nous plonge tout entier dans une enquête qui n'en finit pas. A travers les yeux, l'esprit et les failles de l'un des policiers anglais, elle nous permet de suivre l'enquête pas à pas.

Quant à moi :

Les critiques sont plus que bonnes pour ce roman.

Toutefois j'y ai trouvé des longueurs qui, par moments,  m'ont un peu lassée je dois bien l'avouer.

Il faut dire que l'enquête aura duré, rien que pour le meurtre de Lily, 10 années et c'est bien normal que ça s'étire un peu.

Mais ce livre est bien construit et l'on a toujours envie d'en savoir un peu plus et d'arriver au bout.

Un fait m'a paru étrange en découvrant ce roman. Marie Neuser a commencé par le meutre de Lily alors qu'en fait c'est Gloria qui a disparue la première.

Pourquoi cette façon de faire ?

Mais si, c'est bien sur...

Il faut aller au bout pour mieux comprendre la situation et j'attends que ma médiathèque me livre "Prendre Gloria" pour venir à bout de cette enquête complexe.

Affaire à suivre donc !

 

Stoner par John E. Williams Roman

Résumé :

Fils de paysan, William Stoner débarque à l'université du Missouri en 1910 pour y étudier l'agronomie. Délaissant ses cours de traitement des sols, il découvre les auteurs, la poésie et décide de se vouer à la littérature, quitte à décevoir les siens. Devenu professeur alors que la Première Guerre mondiale éclate, cet homme solitaire et droit traversera le siècle et les tumultes de sa vie personnelle avec la confiance de celui qui a depuis longtemps trouvé son refuge : les livres.

Ceux qui en parlent :

c'est aussi la plume gracieuse et parfois naïve de John Williams qui magnifie ce destin fragile. On se laisse absorber par un texte coloré d'une tonalité profonde et grave qui saisit parfaitement les vicissitudes de la vie et les afflictions masquées. L'auteur se cache derrière une narration à l'empathie lointaine qui parvient à faire émerger de cette vie pleine de tristesse pudique quelques instants de bonheur et de tendresse lesquels apparaissent comme autant de séquences lumineuses et précieuses.

Le livre raconte un homme qui a vécu comme un étranger à sa propre vie, qui s'est parfois très (trop ?) rapidement abandonné à une impuissance silencieuse, une résignation discrète. Certains peuvent être tentés de considérer ce personnage comme lâche et faible. Et pourtant on s'émeut de la volonté de Stoner de s'accrocher à des valeurs humaines qui apparaissaient déjà au début du XXe dépassées.

Quant à moi :

Ce livree m'a été offert par mon amie Béa il y a de cela déjà 5 ans...

Je l'ai relu avec autant de plaisir que lors de sa découverte.

Ce roman n'est pas un roman d'amour à proprement parlé mais c'est tout comme car le personnage principal y vit un amour pour la littérature et pour deux femmes qui auront compté dans sa vie. Une vie qui n'a rien de gaie il faut bien l'admettre, cet homme la subit plutôt qu'il ne la vit. Cependant il n'y a pas de misérabilisme dans tout ça, juste une vie qui se déroule sous nos yeux et pour laquelle j'ai éprouvé bien de l'empathie.

 

La liste de mes envies par Delacourt Roman

Résumé :

Jeune fille, Jocelyne rêvait de mode et de prince charmant. Mais la vie est passée par là, et à 47 ans, la mercière d'Arras doit se contenter d'un mari indifférent et d'un blog sur la dentelle. Quand un heureux concours de circonstances lui offre le gros lot du loto, Jocelyne réalise qu'elle a de quoi réaliser tous ses désirs. Grisée par cette perspective, elle décide de prendre son temps avant d'en parler à ses proches et en attendant, fait la liste de tout ce qu'elle pourrait s'offrir, achats utiles ou folies inconsidérées ... Elle se méfie de cet argent tombé du ciel, n'aurait-elle finalement pas plus à perdre qu'à gagner?

Ceux qui en parlent :

1er avis :

Vu le nombre d'avis positifs sur le deuxième roman de Grégoire Delacourt autant le dire tout d'entrée c'est pour moi, une vraie déception.

Delacourt empile clichés, bons sentiments, situations convenues, personnages stéréotypés. On frise la niaiserie à de nombreuses reprises. Et que dire de la seconde moitié du roman aussi improbable que de gagner au Loto. Il ne suffit pas de se mettre dans la peau d'une femme, encore faut'il la rendre crédible. Delacourt se rate dans les grandes largeurs et on est tristounet autant pour lui que pour nous.

2ème avis :

J'ai adoré à la fois le fond et la forme de ce roman dont le style ne peut pas être comparé à celui d'un autre écrivain.
Grégoire Delacourt est un publicitaire et son goût pour les mots ciselés et les expressions percutantes rendent la lecture fort agréable même si les thèmes abordées (notamment les rapports amour- beauté, amour-argent) peuvent paraitre de prime abord banals.
Mais l'essentiel n'est il pas fait de banalités ?
Pour moi ce livre a été une découverte importante dans mon itinéraire de lectrice et je ne peux que conseiller sa lecture.

Quant à moi :

Un livre qui m'a été offert par mon amie Guylaine il y a quelques années.

Voici un livre qui ne sera pas une découverte à franchement parlé car un film en a été tiré et il est déjà passé à la télé dernièrement.

Si je vous mets deux avis c'est que les critiques sont soit carrément bonnes, soit carrément mauvaises et ce sera à vous de juger.

Cependant, est-ce mon coté fleur bleue qui m'a fait aimer ce livre, est-ce parce qu'il m'a été offert avec beaucoup d'amitié ou bien est-ce tout simplement un bon livre ?

Un peu de tout ça je pense mais, franchement je me suis régalée à sa lecture, bien plus qu'en voyant le film trop édulcoré.

Je suis tout de suite entrée dans récit, les personnages m'ont parlée, je les ai trouvé attachant, même le mari qui n'est pas un modèle de vertu m'a ému, c'est dire.

Je suis en train de vous influencer mais j'aimerais que vous le lisiez et me disiez ce que vous en pensez. Bien sur, c'est un roman et il est fort peu probable que ça arrive dans la vraie vie alors il faut lire ce récit sans trop se prendre la tête, juste lâcher prise.

 

Se sera tout pour aujourd'hui et nous nous retrouvons dans une quinzaine pour d'autres livres.

Je vous souhaite un très bon dimanche

Et vous embrasse toutes très amicalement

Repost 0
Published by danie - dans Si on lisait
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Danie
  • Le blog de Danie
  • : Pour vous qui venez me visiter, j'ouvre toutes grandes les portes de mon jardin secret ! bonne visite....
  • Contact

mes boutiques

 

 SCRAPO 150[1]

scrapmalin

 

 wsb 259x95 banni$C3$A9re[1]

 

 

  logo[1]

 logo

 

Recherche

Les Défis mensuels chez

card and stamps addicts 

  header article tmpphpV6g7xb[1]

 

passion shabby   

 

 

52498310.jpg

 

 Steampuck scrap

 

  scrapr12[1]

i logo creablabla forum

  37816502_q.jpg

 

 

 

   

 

 

Blogs préférès-suite

http://scrapetfils.canalblog.com/

http://scrapitou.blogspot.fr/

http://scrapfolledingue.canalblog.com/

http://bouquet2dentelle.canalblog.com/

http://scrap-adrigane-athena.over-blog.com

http://petitapetitongrandit.eklablog.com

http://leblogdecath.canalblog.com

http://chezdametatale.canalblog.com/

http://chipounettenet.canalblog.com

http://scrap2cricri.canalblog.com

http://ptitslutinsetcie.canalblog.com

http://claudraypassions.canalblog.com

http://creasdeclaudine.canalblog.com

http://scraplavautin.canalblog.com

http://dansonslascrapucine.over-blog.com

http://labulledefibul.wordpress.com

http://lescartesdeflo.blogspot.fr

http://cartes-en-scrapbooking.com

http://fmere.canalblog.com

http://framboise8367.canalblog.com

http://francoiset.canalblog.com

http://espritscreatif.canalblog.com

http://ideesdeginiena.canalblog.com

 

http://isa78scrap-attitude.eklablog.net

http://bibikafeine.canalblog.com

http://bouquet2dentelle.canalblog.com

http://www.alittlemarket.com/boutique/ip9-303842.html

http://scrappassionsjo.canalblog.com

http://universdekaro.canalblog.com

http://lamanuelle.canalblog.com

http://lilasdeco.canalblog.com

http://creaaddict1.canalblog.com

http://jardindemady.canalblog.com

http://labrodeuseduruban.eklablog.com

http://mamievine.canalblog.com

http://mcl12scrap.canalblog.com

http://marinescrap.canalblog.com

http://lamurebrode.over-blog.com

http://papelicos.over-blog.com

http://mimijacq.canalblog.com

http://chezmiou@free.fr

http://nathalie81scrap.canalblog.com

http://lemondeenchantedemariposa.over-blog.com

http://pepsy-scrap.over-blog.com

http://scrapitchoune57.canalblog.com

http://reneessance.canalblog.com

http://latourdencre.canalblog.com

http://sandrinevachon.canalblog.com

http://sandy21.over-blog.com

http://leblogdesof.over-blog.com

http://labrodeuseduruban.eklablog.com

scrapclv.canalblog.com/

http://sophiecreas.canalblog.com

http://scrapmamette.canalblog.com

http://scrapisfun.canalblog.com

http://veroblabla.31.over-blog.com

http://www.wilwarine.be

http://winie166etandre.canalblog.com

http://athosmohican.canalblog.com/

 

Pages