Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 novembre 2016 6 26 /11 /novembre /2016 09:00

Bonjour à vous toutes !

Un grand merci pour vos commentaires suite à mon dernier article.

Sans vous ce blog n'aurait pas lieu d'être et je vous suis reconnaissante pour votre présence auprès de moi.

Depuis quelques jeudi notre Cath Baussand; que vous connaissez toutes, nous propose un petit tuto afin de préparer nos cartes de fin d'année.

J'essaie de faire tout ce qu'elle nous propose car je trouve très généreux de sa part de nous permettre de faire des petites cartes différentes.

Voici ce que j'ai fait jusqu'à présent.

Nous commençons avec une carte pop up que j'ai d'ailleurs déclinée en 2 exemplaires

 

Avec Cath B
Avec Cath B

Et quelques vues différentes pour que vous puissiez voir le pliage et les découpes

Avec Cath B
Avec Cath B
Avec Cath B

Dans un autre papier

Avec Cath B
Avec Cath B

Autre tuto, autre carte

Avec Cath B
Avec Cath B

Et nous terminons avec ce 3ème tuto

Avec Cath B
Avec Cath B
Avec Cath B

Voilà ce que j'avais à vous proposer en cette fin de semaine.

J'espère que vous n'avez pas eu les pieds dans l'eau avec toute cette pluie.

Dans notre département nous avons eu la chance, jusqu'à présent, de n'avoir pas d'inondation mais je me doute bien que ce n'est pas le cas pour nombre d'entre vous. Cette année aura été vraiment folle d'un bout à l'autre...

Je vous souhaite un très bon WE

Et vous retrouve, si le coeur vous en dit, dès mercredi prochain.

Je vous embrasse bien amicalement

Repost 0
Published by danie - dans carterie
commenter cet article
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 09:10

Un grand merci à vous toutes pour vos commentaires et vos voeux d'anniversaire pour notre petit Bb Armand.

C'est ce prochain WE que nous fêterons cette première année pour ce petit garçon vraiment adorable.

Et pour vos petits mots pour ma fille. Ca faisait très, très longtemps que nous n'avions partagé un après-midi toutes les deux et ça n'a été que du bonheur pour moi. J'ai crains qu'elle ne soit fatiguée après un massage aussi long et aussi tonique mais elle m'a dit que ça lui faisait du bien de pouvoir le faire car, oui, c'est vraiment ce qu'elle aimerait faire à temps plein. C'est vraiment dommage qu'elle ne puisse l'exercer comme un métier car elle est vraiment très douée. Sa formation n'a pas été prise en charge et ça a été un très gros investissement car les cours étaient principalement sur Paris et dans le midi de de la France. Un gros sacrifice mais il fallait le faire car au moins, elle aura essayé et n'aura pas de regret si ce n'est celui de ne pouvoir pratiquer.

Aujourd'hui, si le coeur vous en dit nous partons à la découverte de quelques cartes réalisées avec le forum Love Shabby Chic que j'affectionne particulièrement.

Pour le défi carte simple de juillet voici ce que j'ai réalisé

Des petites cartes en ce mercredi

Pour le défi carte simple d'aout

Des petites cartes en ce mercredi

Pour le défi carte simple de septembre

Des petites cartes en ce mercredi

Pour un lift de mars

Des petites cartes en ce mercredi

Et nous terminerons avec ce lift d'avril

Des petites cartes en ce mercredi
Des petites cartes en ce mercredi

Nous voici à la fin de cet article et je vous laisse sur une vidéo que mon homme à faite et que vous pouvez retrouver en suivant ce lien

Et si ça ne fonctionne pas en faisant un copié-collé de cette adresse :

http://www.kizoa.fr/Movie-Maker/d77939295k4043958o1/la-goutte-deau.

J'espère que vous allez bien, autant que faire ce peu avec ce temps déglingo qui pourri la vie de toutes et tous les rhumatisants, qui n'arrange pas non plus le moral pour les personnes qui sont dans les soucis et pour lesquelles j'envoie toutes mes pensées positives.

Nous nous retrouvons, si vous en avez envie,  samedi prochain pour d'autres aventures de papier

Et vous embrasse bien amicalement

 

 

Repost 0
Published by danie - dans carterie
commenter cet article
19 novembre 2016 6 19 /11 /novembre /2016 18:02

Bonjour à vous qui prenez sur votre temps pour me rendre une petite visite.

Je vous remercie pour les commentaires que vous avez laissés sur mes derniers articles.

Une semaine de passée sans même que j'en vois la couleur, enfin, c'est juste un sentiment mais quand je me penche sur mon emploi du temps de la semaine je constate que j'ai tout de même fait pas mal de petites choses. Mais, que je sois honnête, rien de bien compliqué.

Pas mal de visites en fin de semaine

J'ai eu la chance d'avoir Margaux avec moi tout le mercredi après-midi,

Jeudi, visite chez mon amie Evelyne après avoir récupéré Margaux au Lycée

Ce vendredi, visite chez ma tante

Et pour bien terminer la semaine, j'ai passé tout l'après midi avec ma fille qui m'a accordé son temps en s'occupant de moi, exclusivement de moi.

Mon fils et zhom sont partis voir les expositions de photos à Montier en Der et nous, nous en avons profité pour partager ce temps sans homme.

Je sais que je vais faire des envieuses quand vous allez lire la suite.

Ma fille a suivi, pendant deux années, des cours pour être masseuse de confort. Elle espérait pouvoir en faire son métier après un licenciement d'une entreprise en perdition (comme de trop nombreuses par chez nous).

Et pendant ces deux années je lui ai servi de cobaye, comme on dit. Elle venait régulièrement se faire les mains sur ma carcasse qui ne demandait que ça.

Elle a un don ma fille, si, si je vous assure. Dès qu'elle pose les mains sur vous vous vous sentez déjà mieux.

Le hic c'est que ces soins ne sont pas reconnus par le milieu médical et encore moins pris en charge par la Sécurité Sociale. Donc après avoir obtenu brillamment ses examens, après avoir démarché, fait de la publicité, fait fonctionner le bouche à oreilles  il a bien fallu qu'elle admette qu'elle ne pourrait pas vivre de ce métier et qu'elle accepte de repartir en entreprise, exercer un métier qui lui convient bien, certes, mais qui ne lui apporte pas une totale plénitude.

Aujourd'hui elle m'a fait la surprise de venir déjeuner avec moi.

Et qu'ai-je vu ?

Sa table de massage, ses huiles, ses couvertures. Tout ça pour moi !

Je vous montre la photo qu'elle a sur sa page Facebook. Ses mains sur ma main


 

Encore une semaine de passée...

C'est donc pendant presque deux heures qu'elle a massé mon corps douloureux, de la tête aux pieds. Je ne vous dis, pas, j'aurais voulu que ça ne s'arrête jamais tellement j'étais bien dans ce cocon de douceur et d'énergie. D'ailleurs, même là, je vous fais cet article mais j'ai encore la tête dans les nuages !

Mais bon, toutes choses ont une fin et il me faut redescendre tout doucement sur terre.

Et comme je vois que je n'ai rien publié pendant toute la semaine, je me fais ce petit plaisir supplémentaire que de venir vers vous.

Vous êtes nombreuses à œuvrer sur vos préparatifs de fin d'année, cartes et cadeaux faits maison en tous genres.

Comme vous le savez, pour ma part, il n'y aura pas de cartes de fin d'année d'envoyées puisque Madame la poste augmente sans cesse ses tarifs alors que nos retraites ne font pas de même. Nous nous retrouvons donc dans l'obligation de freiner nos envois et c'est bien dommage.

Cependant je fais tout de même quelques cartes, très simples, afin de les offrir aux associations qui les vendront lors de leurs marchés de Noël.

Je ne vous les montrerais qu'en toute fin d'année, voire en 2017.

Aujourd'hui je vous propose une petite balade dans mes petites dentelles et nous commençons avec celle-ci, terminée il y a deux jours et que je réserve pour l'anniversaire de mon grand frère, en mai prochain. En y regardant de près vous y verrez même sa date de naissance.

Encore une semaine de passée...

Pour l'anniv' de Bb Armand celle-ci qui n'est pas en dentelle mais puisque je suis dans les anniversaires...

Notre petit bout aura UN an le 21 prochain, soit dans 2 petites journées.

C'est une carte que l'on peut secouer et qui fait du bruit. Je voulais y mettre des petites pastilles métalliques de toutes les couleurs mais elles restaient collées à la paroi en plastique. Après avoir jeté à deux reprises mes essais j'ai fini par y mettre du riz et ça fait presque aussi bien l'affaire. C'est moins coloré mais ça fait du bruit lol !

Je l'ai réalisé en suivant un tuto proposé sur le forum Scrap et amitié

Encore une semaine de passée...

Puis celle-ci que j'ai faite pour l'anniv' d'Ornella le 18 décembre prochain

 

Encore une semaine de passée...

Ce sera tout pour aujourd'hui et je vous laisse sur deux photos de zhom.

Et comme c'est encore la fête des grues à Montier en Der ce sera ce vol de grues et cet autre, d'oies sauvages .

Zhom vient de rentrer à l'instant même des expo. Il me dit qu'avec ce qu'il a vu aujourd'hui il n'a plus qu'à mettre son APN à la poubelle et à choisir une autre activité.

Des photos magnifiques et je le crois aisément pour avoir pu y aller à trois reprises par le passé. C'est trop épuisant pour moi à présent. Plus pour mes jambes et mon dos mais mon cerveau, lui, il est partant. Doute de rien le bougre !

Ils sont restés debout pendant plus de 7h et encore, ils n'ont pas tout vu c'est dire l'importance de cette manifestation qui propose, d'année en année, des photos d'une qualité exceptionnelle. Il faut dire que les exposants ne sont que des professionnels et que nous, avec nos petits appareils photos, ne pouvons que rêver...

Encore une semaine de passée...
Encore une semaine de passée...

Je voudrais croire que vous êtes toutes et tous en pleine forme mais je sais bien que ce n'est pas toujours le cas . Alors pour celles et ceux qui sont dans les soucis de santé ou autres, toutes mes pensées positives vont vers vous.

Pour tout le monde, un très bon WE malgré l'avis de vent violent annoncé pour notre beau pays. Cramponnons-nous  à nos matelas afin de nous retrouver ici ou sur vos blogs pour de prochaines visites !

Je vous embrasse bien amicalement

Repost 0
13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 09:00

Bonjour à vous qui aimez cette rubrique.

En ce début novembre je vous propose quelques livres de factures différentes.

J'espère que vous y trouverez l'envie de les découvrir.

L'homme de la montagne par Maynard  roman policier - thriller

Résumé :

Juin 1979, Californie du Nord. Rachel, 13 ans, et sa soeur Patty, 11 ans, sont délaissées par leurs parents : une mère souvent absente et un père volage. Leur quotidien ennuyeux est soudain interrompu par une affaire de meurtre en série que leur père, l'inspecteur Torricelli, est chargé de résoudre. Trente ans plus tard, Rachel, devenue romancière, raconte l'été qui a bouleversé leur vie.

Ceux qui en parlent :

Ce sont ces filles les véritables héroïnes de cet ouvrage : l'enquête inspirée de faits réels que raconte Joyce Maynard fait la part belle aux multiples émotions, aux aventures folles et parfois dangereuses, que Rachel et Patty vivent : observation obsessionnelle et gênée des changements du corps, créativité de l'imagination, tour à tour visions, morbides ou mièvres, ambivalence des sentiments, relations trés fortes entre les deux sœurs , roman d'amour, amour qui les lie à ce pére adoré, admiré puis rongé et ravagé par son incapacité à arrêter le tueur.

Joyce Maynard restitue à merveille entre polar et formidable roman d'apprentissage les tourments, les espoirs , les aventures folles de l'adolescence : sensibilité à fleur de peau entre policier et introspection.. C'est un livre attachant qu'on ne lâche pas facilement , émouvant,au suspense parfaitement maîtrisé, d'une grande finesse psychologique liée à la période à la fois infernale et magique du passage de l'enfance à l'adolescence

Quant à moi :

Voici un livre tout a fait surprenant que l'on ne peut pas classer directement dans les policiers puisqu'une  l'enquête est relatée à travers les filles de cet inspecteur de police.

Tiré d'une histoire vraie, hélas, ce récit est plus qu'intéressant, très bien ficelé, très bien écrit, l'histoire est menée de telle sorte que l'on s'immerge complètement et que l'on se passionne pour les personnages.

 

Je me suis tue par Menegaux  Roman - tragédie

Résumé :

Du fond de sa cellule de la maison d'arrêt des femmes à Fresnes, Claire nous livre l’enchaînement des faits qui l’ont conduite en prison : l’histoire d’une femme victime d’un crime odieux. Elle a choisi de porter seule ce fardeau. Les conséquences de cette décision vont se révéler dramatiques. Enfermée dans sa solitude, Claire va commettre l’irréparable. Le mutisme sera sa seule ligne de défense, et personne, ni son mari, ni ses proches, ni la justice ne saisira ses motivations.

Ceux qui en parlent :

Qu'arrive-t-il lorsque vous êtes pétrie d'orgueil, que vous voulez tout maîtriser et que vous savez mieux que personne ce qui est bon pour vous et qui pense que, lorsque le grain de sable vient s'immiscer dans votre vie, vous pouvez vous passer des autres ?
Qu'arrive-t-il lorsque la justice s'en mêle et veux vous voir à nue, et s'y vous ne le faites pas, vous condamne plus sévèrement parce qu'ils ne comprennent pas. La justice veut des réponses. Elle veut savoir POURQUOI.
Bravo à l'auteur pour son premier roman. Une écriture juste et ciseler. Comment un homme a-t-il pu écrire un tel livre ? Il doit y avoir une grande part de féminité en lui.


Quant à moi :

Un roman que j'ai énormément apprécié, un récit pas ordinaire, une écriture qui s'apprivoise dès que l'on ouvre le livre. Je ne saurais pas le classer dans un style particulier bien, qu'hélas, tout part d'un drame suivi d'un meurtre. Je crois pouvoir dire que quel que soit le style de livre que vous aimé, celui-ci vous plaira car c'est un petit bijou à ne pas manquer.

 

Le collier rouge par Rufin Roman historique

Résumé :

Dans une petite ville du Berry, écrasée par la chaleur de l'été, en 1919, un héros de la guerre est retenu prisonnier au fond 'une caserne déserte.
Devant la porte, son chien tout cabossé aboie jour et nuit.
Non loin de là, dans la campagne, une jeune femme usée par le travail de la terre, trop instruite cependant pour être une simple paysanne, attend et espère.
Le juge qui arrive pour démêler cette affaire est un aristocrate dont la guerre a fait vaciller les principes.

Ceux qui en parlent :

ans ce court roman inspiré d'une histoire vraie, Jean-Christophe Rufin nous plonge au coeur d'une affaire bien délicate. Nous sommes en 1919 et la France sort tout juste de la guerre. le pays est en pleine reconstruction et voit s'achever les derniers procès chargés de juger les soldats pour leurs méfaits envers la nation. Mais les gens en ont marre, trop de vies ont déjà été prises et il suffirait d'un rien pour que la rancoeur accumulée s'embrase. Dans ce climat particulièrement tendu, on découvre donc un homme à fleur de peau, traumatisé par la guerre, révolté par son absurdité et trop conscient de son impuissance. Un paysan qui a lu Marx, Proudhon et Kropotkine et qui pense qu'il peut, peut-être, changer les choses… Mais c'est aussi et surtout un jeune père de famille et un homme amoureux… Entre histoires de coeur et histoire d'honneur, Jean-Christophe Rufin nous livre un magnifique texte sur la fidélité et le sacrifice. le style est simple, sans fioritures et nous rapproche un peu plus de ce prisonnier énigmatique dont l'histoire nous est dévoilée par bribes, entretenant le suspense et la tension chez le lecteur.

Quant à moi :

Tout à fait d'accord avec le commentaire ci-dessus. Un très beau livre qui nous oblige à nous mettre simultanément dans l'esprit du juge et d'adopter son raisonnement et l'instant d'après de comprendre celui de ce prisonnier. C'est un livre que j'ai beaucoup apprécié d'une écriture sans chichi et d'une très belle réflexion.

 

Celle que vous croyez par Laurens Thriller psychologique

Résumé :

Vous vous appelez Claire, vous avez quarante-huit ans, vous êtes professeur, divorcée. Pour surveiller Jo, votre amant volage, vous créez un faux profil Facebook : vous devenez une jeune femme brune de vingt-quatre ans, célibataire, et cette photo où vous êtes si belle n’est pas la vôtre, hélas. C’est pourtant de ce double fictif que Christophe – pseudo KissChris – va tomber amoureux.
En un vertigineux jeu de miroirs entre réel et virtuel, Camille Laurens raconte les dangereuses liaisons d’une femme qui ne veut pas renoncer au désir.

Ceux qui en parlent :

Un roman intense dans lequel elle se pose en défenseur de la femme, passé un certain âge, du désir qui l'anime encore, de la difficulté à être désirable, met en avant la place laissée aux femmes dans ce monde d'hommes, l'injustice liée à son sexe ainsi que les relations entretenues à travers nos écrans. En trois parties distinctes, donnant la parole à Claire, puis à Marc, son psychiatre, et enfin à Camille, un écrivain, elle joue sur les faux-semblants, nous manipule et entremêle la fiction et le réel. Un roman captivant, intelligent, dense et original, servi par une écriture envoûtante.

Quant à moi :

Voilà un livre que je n'ai pas terminé. Non pas que l'histoire ne soit pas intéressante mais l'écriture est hyper condensée et, en plus, elle relate l'histoire d'une personne que je connais fort bien et qui se perd, depuis tant d'années, dans des relations virtuelles qui l'éloigne de sa famille sans lui apporter le moindre réconfort. Donc, au final, je ne dirais pas que ce livre n'est pas intéressant mais qu'il m'a gêné par sa réalité.

 

Repost 0
Published by danie - dans Si on lisait
commenter cet article
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 15:42

Bonjour les filles !

Je reviens vers vous après trois journées passées en compagnie de nos tout petits, enfin, des petits qui grandissent : Gabriel a 5 ans et Ornella en aura 4 le 18 décembre.

Nous sommes allés les chercher mercredi pour les accompagner à un spectacle pour enfants qui se passait dans la commune contigüe à la nôtre et nous avons trouvé BB Armand toujours souffrant. Une grosse conjonctivite infectieuse.

Une chance la maman a réussi a avoir un RV auprès d'une pédiatre et depuis ça semble aller un peu mieux.

Du coup et comme elle devait l'emmener au labo pour un prélèvement les grands ont demandé à rester chez mamie et papy pour dormir. Et nous les avons eu jusque vendredi en fin d'après midi.

De très bons moments passés avec eux, que du bonheur pour nous tous.

Ma grande Margaux, quant à elle, s'est fait une grosse entorse au genou et du coup la voilà avec une attelle qui part du haut de la cuisse jusqu'en bas du pied.

Pour elle, la bicyclette, c'est râpé jusqu'aux prochaines vacances de Noël. C'est sa maman qui la déposera au lycée le matin en partant travailler et c'est nous qui la récupérerons après les cours. C'est épatant d'avoir des grands parents à la retraite lol !

Bien, aujourd'hui nous allons faire une petite balade dans mes dernières cartes faites pour Créablablablog et créablabla forum.

 

 

Créablablablog nous demande de réaliser un tressage sur une carte.

Et voici ce que j'ai fait en copitant une idée de Mimi

Avec Créablablablog et forum
Avec Créablablablog et forum

Créablabla forum nous propose, du 1er novembre à fin décembre, des idées pour réaliser nos cartes de fin d'année ou autre raison.

J'ai déjà commencé histoire de reconstituer mon stock car j'ai envoyé la plupart de mes cartes aux asso.

Lift du 2 novembre

 

Avec Créablablablog et forum

Je ne fais que les modèles qui me conviennent bien évidemment ce qui fait que nous sommes déjà au 7 ième jour

Avec Créablablablog et forum

Je suis repartie un peu en arrière et je viens de réaliser la carte pour le défi du 24 octobre sur le Créablablablog.

Voici leur proposition et ce que j'en ai fait

Avec Créablablablog et forum
Avec Créablablablog et forum
Avec Créablablablog et forum

Je vais vous quitter sur une photo de mon zhom, une photo un peu plus lumineuse que le temps qui règne actuellement sur notre région, gris de chez gris !

Une vue sur le canal qui passe près de la préfecture de l'Aube, à Troyes

 

Avec Créablablablog et forum

Le moment de nous quitter est donc déjà là.

J'espère que vous avez pu profiter de ce jour de congé supplémentaire (bien que les jours férié soit de plus en plus travaillés...)

Que vous êtes en pleine forme

Mais j'envoie toutes mes pensées positives à celles et ceux qui ne sont pas en bonne santé ou qui ont des soucis de tous ordres

Je vous souhaite un très bon WE

Et je vous embrasse bien amicalement

Repost 0
Published by danie - dans carterie
commenter cet article
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 09:00

Bonjour à vous toutes !

Un grand merci pour vos commentaires laissés sur mes derniers post.

Je les lis avec grand plaisir et suis heureuse que ce blog nous permette de partager un peu de notre temps et de nos passions.

Aujourd'hui nous allons faire un petit tour dans quelques cartes faites il y a pas mal de temps avec le forum Créablabla

Défi fou de juillet
Défi fou de juillet

Défi fou de juillet

Puis

Sketch de mai

Sketch de mai

Puis

Sketch de juin

Sketch de juin

Et

C&S de juillet. Toutes les découpes fleurs et textes m'ont été offertes par mes amies scrappeuses
C&S de juillet. Toutes les découpes fleurs et textes m'ont été offertes par mes amies scrappeuses
C&S de juillet. Toutes les découpes fleurs et textes m'ont été offertes par mes amies scrappeuses

C&S de juillet. Toutes les découpes fleurs et textes m'ont été offertes par mes amies scrappeuses

Et nous terminons avec

à gauche un défi image avec cette glace et à droite, pour moi le défi est de déchirer mon papier, pas simple dans ma tête !  Belle découpe fleur offerte également par l'une des mes amies scrappeuse.
à gauche un défi image avec cette glace et à droite, pour moi le défi est de déchirer mon papier, pas simple dans ma tête !  Belle découpe fleur offerte également par l'une des mes amies scrappeuse.

à gauche un défi image avec cette glace et à droite, pour moi le défi est de déchirer mon papier, pas simple dans ma tête ! Belle découpe fleur offerte également par l'une des mes amies scrappeuse.

Nous voici arrivées à la fin de cet article et je vous offre cette photo de zhom avant de nous quitter.

Et ce sera celle-ci qui est assez inhabituelle : des chevreuils en premier plan et les grues en lisère de bois.

 

Avec Créablabla

Je vous souhaite une excellente journée

Et vous retrouve prochainement pour de la dentelle si ça vous tente.

Je vous embrasse bien amicalement

Repost 0
Published by danie - dans carterie
commenter cet article
5 novembre 2016 6 05 /11 /novembre /2016 09:05

Bonjour à vous toutes qui passez par chez moi aujourd'hui !

Vous avez vu ça, me revoici déjà ! A croire que j'ai repris mes bonnes habitudes de poster deux fois par semaine. Ne crions pas victoire car avec moi rien n'est gagné d'avance mais je suis très heureuse de vous retrouver aujourd'hui.

Je vous propose une petite balade dans mes dernières dentelles car, mine de rien et même si j'ai l'impression de ne pas faire grand chose, je fais tout de même de la dentelle et ce, même avec Téléa sur les bras.

Il finit toujours pas glisser légèrement et se poser partiellement sur la table. J'en profite pour allonger les bras et faire ma dentelle mais oui, je vous le concède, ce n'est pas hyper confortable comme position ! Mais bon, quand on aime on ne se soucie pas de ça lol !

Dentelle et Dentelle

Donc, je disais dentelle et tout d'abord celle-ci que j'ai réalisée pour Chipie.

Elle souhaitait recevoir des petites déco pour son futur sapin de Noël et j'ai pensé que de petit tag serait le bienvenu.

Mon envoi est parti le 17 octobre et j'espère qu'il est bien arrivé...

Dentelle et Dentelle
Dentelle et Dentelle
Dentelle et Dentelle

Et puis un modèlestyle "moderne" que l'on rencontre peu en dentelle de papier mais qui, au final, me plait bien.

Je suis toujours réticente à me lancer sur des modèles qu'il faut coloriser mais là, avec le travail de fond, je trouve que même si mes couleurs ne sont pas des plus jolies, ça passe bien quand même.

Et puis ça me change un peu de mes habitudes.

Dentelle et Dentelle

Ce sera tout pour aujourd'hui car il ne faut pas abuser des bonnes choses, la suite pour un prochain post !

je vous souhaite un très bon WE à toutes, 

prenez soin de vous et des vôtres,

Courage à celles et ceux qui sont dans les ennuis, quel qu'en soit la nature

Et l'on se retrouve d'ici à quelques jours.

Très amicalement

Repost 0
2 novembre 2016 3 02 /11 /novembre /2016 09:00

Bonjour à vous toutes et merci pour vos visites et commentaires sur mon dernier post.

Et un grand merci pour les compliments laissés sur la vidéo de zhom. Il est très content d'avoir fait ce diaporama et de voir que vous vous y intéressées. Merci pour lui !

Aujourd'hui ce ne sont pas mes créations que vous allez voir mais celles des amies qui m'ont fait des envois il y a déjà quelque temps.

Nous commençons avec cette carte de Bibikaféïne

Merci à toi !

Merci à toi !

Puis de la part de Chantal

Merci à toi !

Merci à toi !

De la part de Fibul

Merci à toi !

Merci à toi !

De la part de Françoise

Merci à toi !

Merci à toi !

De la part de Fredoune

Merci à toi !

Merci à toi !

De la part de Momo qui n'a pas de blog

Merci à toi !

Merci à toi !

De la part de Nath81

Vacances à la mer. Un grand merci à toi !

Vacances à la mer. Un grand merci à toi !

De la part de Paulette qui n'a pas de blog

Merci à toi !

Merci à toi !

De la part de Vivimic pour me remercier de la page faite pour sa fille

Merci à toi !

Merci à toi !

De la part de mes amis Bruno et Colette

Souvenirs de vacances. Merci à vous !

Souvenirs de vacances. Merci à vous !

De la part de mon amie Mimi

Souvenirs de vacances. Merci à toi !

Souvenirs de vacances. Merci à toi !

Un grand merci à vous toutes et tous !

Je vous quitte sur notre petit jeu de la photo mystère et la première qui y répondra recevra une petite carte en dentelle.

Et c'est papy Paulo qui a donné la bonne réponse le tout premier par l'intermédiaire de notre Mamisette,

Suivi de peu par mon amie Béa.

Oui, ce sont des poignées qui servaient à porter les filets à provisions afin de soulager la pression sur les doigts.

Et comme le dit si bien Béa on pouvait aussi leur trouver d'autres utilisations comme suspendre les cravates, entre autres.

Nous avons vu ces poignées alors que nous visitions un musée dans notre département si bien nommé "musée du passé simple".

Un grand merci pour votre participation.

Et pour répondre à une petite question posée par Jo, oui, je vais mieux, mes miasmes se sont un peu éloignés de moi même si aujourd'hui je recommence à avoir mal à la gorge,

Et même mes tout petits vont mieux. Les deux ainés sont repartis à l'école ce matin et BB Armand a retrouvé sa nounou après trois semaines de maladie

De vous à moi

Aujourd'hui étant le dernier jour des vacances de la Toussaint je souhaite bon courage à celles et ceux qui reprendront la route du travail.

Et que vous travaillez ou non je vous souhaite une très bonne journée.

A très bientôt de vous retrouver

Repost 0
Published by danie - dans cadeaux reçus
commenter cet article
31 octobre 2016 1 31 /10 /octobre /2016 16:50

Bonjour à vous toutes.

Je fais cet article plus particulièrement pour les personnes qui ont répondues à mon appel alors qu'il fallait sponsoriser nos jeunes champions qui étaient en mesure de participer aux championnats du monde de boxons multiboxe.

Je remercie à nouveau :

Annie, Béa, Chantal, Isabelle, Mamisette et ma cousine Christiane.

Voici les résultats et vous allez être surprises par leurs exploits.

Juste en aparté je voulais vous dire que Hugo boxe depuis un an et demi seulement et que lorsque je l'ai appris ça m'a fortement contrarié.

Et par la dessus, voilà que Soën, le petit frère de Hugo s'y est mis lui aussi.

Pour moi Boxe = Coups  =  Danger

Ludmilla, la maman de Hugo a pris le temps de m'expliquer que les enfants étaient très protégés, qu'ils ne portaient pas les coups comme les adultes, qu'ils étaient très encadrés et surtout, qu'ils étaient entrainés dans un tout petit club, que le caoch était le papa de Lucas et Maël et qu'il prenait soin de ses enfants.

Connaissant Ludmilla et David, des parents très responsables, j'ai fini par me dire que s'ils les laissaient faire c'est que c'était une bonne chose pour nos jeunes.

Bien, à présent, les résultats, par ordre alphabétique

Hugo :

- médaille d'or UFR,

 - médaille d'argent k1 et

- médaille de bronze en kick-boxing

Lucas

- médaille d'or UFR,

- médaille d'or full-contact,

- médaille d'or Sanda,

- médaille d'or K1,

- médaille d'argent en muay-thaï ifma,

- médaille d'argent en kick-boxing et

- médaille d'argent MMA.

Maël

- médaille de bronze MMA,

- médaille de bronze Full,

- médaille de bronze K1, et

- médaille de bronze Muay Thai

 

Lucas a déjà participé aux championnats en Asie et il est visible qu'il ne s'endort pas sur ses lauriers,

Hugo et Maël sont des débutants mais quand on voit leurs résultats on ne peut que les féliciter d'avoir su choisir Le sport qui leur convient.

Un très grand bravo à nos jeunes champions,

Un grand merci à eux d'avoir si bien porté nos couleurs

Et un grand merci à toutes celles et ceux qui ont permis, par leur sponsoring, que leur rêve devienne réalité.

On se retrouve mercredi pour des activités plus ludiques

Bonne fin de journée à vous toutes !

Repost 0
Published by danie - dans Mon blabla
commenter cet article
30 octobre 2016 7 30 /10 /octobre /2016 09:00

Bonjour à vous qui vous intéressez à cette rubrique.

Vous n'êtes pas très nombreuses à laisser de com' et donc j'en déduis que cet endroit n'attire pas foule mais je tiens à poursuivre car même si ce ne sont que quelques unes d'entre vous qui êtes intéressées, c'est déjà bien.

Nous commençons avec un livre que j'ai lu pour le club de lecture de ma médiathèque.

En attendant Bojangles par Bourdeaut  Roman sur la folie

Résumé :

Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur "Mr. Bojangles" de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n’y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis.
Celle qui donne le ton, qui mène le bal, c’est la mère, feu follet imprévisible et extravagant. C’est elle qui a adopté le quatrième membre de la famille, Mademoiselle Superfétatoire, un grand oiseau exotique qui déambule dans l’appartement. C’est elle qui n’a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères.
Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l’inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte.
L’amour fou n’a jamais si bien porté son nom.


Ceux qui en parlent :

Un petit bijou de désespoir caché au coeur d'un écrin d'humour!
Ça commence sur un ton léger, celui d'un enfant qui découvre naïvement le fonctionnement de ce monde, sans chercher à le décrypter. La normalité est ce que l'on perçoit d'un univers que l'on découvre.

C'est aussi l'histoire d'un amour qui confine à la folie et qui mène la danse au son de Mr Bojangles, une magnifique chanson de Nina Simone.
Le récit est très bien mené, les couleurs vives et chatoyantes qu'évoquent les premiers chapitres se teintent d'un voile qui ternit peu à peu le propos, jusqu'au plus sombre.
Le lecteur bénéficie d'un double discours, qui amène peu à peu vers la triste réalité : le roman se construit sur deux socles, celui des souvenirs d'enfance de l'auteur, relus à l'aune des carnets intimes de son père.

Quant à moi :

Un livre qui m'a beaucoup plu même si, dans le fond, cette histoire, peu banale, est assez dérangeante car on y voit un enfant confronté à la douce folie de sa mère. Puis à cette folie qui devient de plus en plus envahissante, prenante, délirante. Je me suis très souvent demandé comment le père pouvait accepté cette vie pour son fils. Une histoire vraiment bien racontée, à chaque fois que je terminais un paragraphe je n'avais qu'une hâte, commencer le suivant jusqu'à arriver au bout de l'histoire.

Il y a deux semaines je vous proposais le 1er tome de l'oeuvre de Ken Follet "LE SIECLE "

Comme je ne prépare pas toujours ces articles au fur et à mesure de mes lectures il s'avère que j'avais lu le 1er tome un mois avant de commencer les deux suivants.

C'et donc chose faite à présent et ce sont vraiment trois très gros volumes que vous aurez plaisir à découvrir si vous vous sentez la patience de lire autant de pages. 3000 en tout

   Le Siècle, tome 1 : La chute des géants par Follett       Le Siècle, tome 2 : L'hiver du monde par Follett  Le Siècle, tome 3 : Aux portes de l'éternité par Follett

Si on exlus le fait que ce sont de très gros livres, pas facile à lire au lit vu leur poids,

Tout ce qui nous y est raconté est fort intéressant.

J'y mets un bémol, trop long, trop détaillé, trop axé sur les conflits mondiaux

Et puis, également, une chose m'a beaucoup gêné : les protagonistes, que nous suivons, des grands-parents aux petits enfants (ce qui est très intéressant) sont bien trop jeunes, à mon avis, pour avoir eu une aussi large part active dans tous ces conflits.

Donc, comme je vous le disais il y a 15 jours, le 1er tome commence en 1911 et le 3ème se termine à l'arrivée de Obama.

Ca commence avec l'arrivée du communisme en URSS, en passant par les guerres de 1914-1918 -  1940-1944, les confilts entre les puissances mondiales, la baie des cochons, l'assassinat des Kennedy etc...

On y retrouve, tout au long, ces familles qui se croisent, se séparent etc...

Ce n'est pas confus, bien construit mais, pour moi, même si tout ce qui nous y est dit est fort intéressant, c'est tout de même un peu trop long. Mon cerveau n'a pas pu tout enregistrer mais ça m'a tout de même fait une bonne révision de cette partie de notre histoire.

Je sais très bien que ces romans peuvent ne pas vous donner envie de lire alors je vous propose deux autres romans qui eux, sont très faciles à lire et très, très intéressants.

La dernière bagnarde par Pécassou-Camebrac Roman historique

Résumé :

En mai 1888, Marie Bartête, à l'âge de vingt ans, embarque sur le Ville de Saint-Nazaire.
Elle ne le sait pas encore, mais elle ne reverra plus jamais sa terre de France. On l'envoie au bagne, en Guyane. Bien sûr, elle a été arrêtée plusieurs fois pour de petits délits, mais elle a connu la prison pour cela. Pourquoi maintenant l'expédie-t-on à l'autre bout du monde ? Reléguée. La France ne veut plus d'elle. Sur le bateau, elle rencontre Louise, persuadée qu'on les emmène au paradis. Là-bas, on dit qu'il fait toujours beau et qu'elle se mariera.
Mais l'illusion sera de courte durée. Le voyage de six semaines à fond de cale, les mauvais traitements et l'arrivée en terre inhospitalière achèvent de la convaincre que c'est bien l'enfer qui l'attend. Et que, malgré la bonne volonté de soeur Agnès et de Romain, jeune médecin de métropole, personne ne l'en sortira jamais. C'est le destin de cette prisonnière du bagne de Saint-Laurent-du-Maroni que fait revivre ici Bernadette Pécassou-Camebrac.

Ceux qui en parlent :

« L'autre loi fondamentale pour l'histoire des bagnes de Guyane est celle dite de la « relégation » du 27 mai 1885.
Une des lois les plus scélérates de la Troisième République, elle décidait l'envoi à Cayenne des récidivistes, des coupables de petits délits «  qui, dans quelque ordre que ce soit et dans un intervalle de dix ans, auront encouru deux condamnations à l'emprisonnement... »
C'était se débarrasser, pour la Métropole, des gens sans-aveux, sans-logis, des petits voleurs, des « paumés » sans domicile fixe. » Odile Krakovitch ( Revue d'histoire du XIXe siècle, 1985.).
« Au total près de 2 000 femmes furent envoyées au bagne. Il fallut attendre 1907 pour que soit voté l'arrêt définitif de l'envoi des convois féminins en Guyane, le dernier eut lieu le an 1904. »
Leur histoire est peu connue. Les dossiers d'archives les concernant sont extrêmement minces.
Deux ans d'investigation furent nécessaires à l'auteure pour reconstituer leur enfer.
Elle furent embarquées par des gendarmes, surveillées par des religieuses, et reléguées au Bagne.
La République espérait faire coup double : « épuration sociale » et «  repeuplement colonial ».
Ces reléguées étaient « destinées » par mariage aux bagnards qui, ayant purgés leur peine, se retrouvaient sous le système du « doublage », à savoir l'obligation de résidence après avoir purgé leur peine.
Aucune d'entre elles n'a jamais pu faire le voyage de retour.
Marie Barbête fut la dernière bagnarde. Albert Londres l'a rencontré en 1923.

Quant à moi :

Un livre passionnant, un livre douleureux, une histoire dans laquelle on s'immerge immédiatement.  J'ai commencé ce livre pour ne plus le lacher. Je vous le recommande donc vivement

 

De la même auteure

La Belle chocolatière par Pécassou-Camebrac Roman historique

Résumé :

«- Ecoute-moi bien, Lucille. Ces messieurs ont sûrement leurs raisons pour se passer de la Sainte Vierge. Mais moi je te le dis et ne l'oublie jamais. Nous les pauvres, on n'a qu'elle. [...] Elle seule pour nous aider et nous écouter quand on n'a plus rien et quand on a mal.»

En ce milieu du XIXe siècle, à Lourdes, dans les milieux aisés, la science a pris le pas sur la foi. La bourgeoisie ne jure plus que par les «scientifiques», même si elle ne manque pas de se montrer à l'église chaque dimanche.

Au Café Français, Louis Pailhé, pharmacien et chocolatier, disserte volontiers sur les mérites de Pasteur. Mais il ne se doute pas que Sophie, sa femme, vit une grande passion avec un bel hussard ténébreux. Pas plus qu'il n'imagine que l'apparition de la Dame blanche à la jeune Bernadette Soubirous puisse bouleverser l'avenir de la ville...

Ceux qui en parlent :

J'ai vraiment apprécié ce roman sociologique, vais-je dire. En effet, ce que pense Bernadette Soubirous est vraiment très secondaire.
C'est plutôt la peinture de la société de Lourdes au XIXème siècle qui est édifiante : femmes "de la haute" encore subordonnées à leurs maris, et clivage riches-pauvres ... infernal.
Et les femmes vont "prendre le pouvoir", càd qu'elles vont s'imposer par leur amour et surtout leur volonté d'aider, de construire un autre monde. Elles sont guidées par leur coeur tandis que leurs maris ne font que parler et médire. Pour eux, c'est la situation sociale qui prime, au mépris du bonheur de leurs épouses, au mépris de la misère qui frappe jusqu'à leur porte.
C'est une très belle histoire dans le sens où elle nous rend meilleu

Qaunt à moi :

Une histoire d'amour, la vison de Bernadette Soubirous, oui, on y parle de tout ça mais pas que.

On plonge dans la vie des habitants de Lourdes, des habitants d'en bas. Ca me rappelle trop une expression lancée par un membre éminent d'un de nos gourvements...

Il est bon de nous immerger dans cette époque méconnue de nous toutes mais qu'il est si facile d'imaginer à travers les écrits de cette auteure. Je me suis sentie prise aux pièges des pages et là encore, je n'ai pas beaucoup posé ce livre tant il est passionnant même si bien des situations y sont révoltantes.

 

Il est temps pour moi de terminer ce post en espérant que vous y trouverez matière à lire.

Pour celles qui ont des difficulté à lire à cause d'une mauvaise vue je rappelle que certains livres sont écrits en "grande vision". Malheureusement tous les romans ne sont pas édités sous ce format, renseignez-vous auprès de vos libraires ou médiathèques.

Je vous souhaite une excellente fin de semaine et vous embrasse amicalement

Repost 0
Published by danie - dans Si on lisait
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Danie
  • Le blog de Danie
  • : Pour vous qui venez me visiter, j'ouvre toutes grandes les portes de mon jardin secret ! bonne visite....
  • Contact

mes boutiques

 

 SCRAPO 150[1]

scrapmalin

 

 wsb 259x95 banni$C3$A9re[1]

 

 

  logo[1]

 logo

 

Recherche

Les Défis mensuels chez

card and stamps addicts 

  header article tmpphpV6g7xb[1]

 

passion shabby   

 

 

52498310.jpg

 

 Steampuck scrap

 

  scrapr12[1]

i logo creablabla forum

  37816502_q.jpg

 

 

 

   

 

 

Blogs préférès-suite

http://scrapetfils.canalblog.com/

http://scrapitou.blogspot.fr/

http://scrapfolledingue.canalblog.com/

http://bouquet2dentelle.canalblog.com/

http://scrap-adrigane-athena.over-blog.com

http://petitapetitongrandit.eklablog.com

http://leblogdecath.canalblog.com

http://chezdametatale.canalblog.com/

http://chipounettenet.canalblog.com

http://scrap2cricri.canalblog.com

http://ptitslutinsetcie.canalblog.com

http://claudraypassions.canalblog.com

http://creasdeclaudine.canalblog.com

http://scraplavautin.canalblog.com

http://dansonslascrapucine.over-blog.com

http://labulledefibul.wordpress.com

http://lescartesdeflo.blogspot.fr

http://cartes-en-scrapbooking.com

http://fmere.canalblog.com

http://framboise8367.canalblog.com

http://francoiset.canalblog.com

http://espritscreatif.canalblog.com

http://ideesdeginiena.canalblog.com

 

http://isa78scrap-attitude.eklablog.net

http://bibikafeine.canalblog.com

http://bouquet2dentelle.canalblog.com

http://www.alittlemarket.com/boutique/ip9-303842.html

http://scrappassionsjo.canalblog.com

http://universdekaro.canalblog.com

http://lamanuelle.canalblog.com

http://lilasdeco.canalblog.com

http://creaaddict1.canalblog.com

http://jardindemady.canalblog.com

http://labrodeuseduruban.eklablog.com

http://mamievine.canalblog.com

http://mcl12scrap.canalblog.com

http://marinescrap.canalblog.com

http://lamurebrode.over-blog.com

http://papelicos.over-blog.com

http://mimijacq.canalblog.com

http://chezmiou@free.fr

http://nathalie81scrap.canalblog.com

http://lemondeenchantedemariposa.over-blog.com

http://pepsy-scrap.over-blog.com

http://scrapitchoune57.canalblog.com

http://reneessance.canalblog.com

http://latourdencre.canalblog.com

http://sandrinevachon.canalblog.com

http://sandy21.over-blog.com

http://leblogdesof.over-blog.com

http://labrodeuseduruban.eklablog.com

scrapclv.canalblog.com/

http://sophiecreas.canalblog.com

http://scrapmamette.canalblog.com

http://scrapisfun.canalblog.com

http://veroblabla.31.over-blog.com

http://www.wilwarine.be

http://winie166etandre.canalblog.com

http://athosmohican.canalblog.com/

 

Pages