Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 décembre 2016 4 29 /12 /décembre /2016 18:07

Bonjour mes amies,

alors ça y est mes loulous viennent de repartir chez leurs parents et moi, pendant que mes pains d'épices cuisent, je viens vous montrer le gâteau aux Daim car cette fois-ci, j'ai les photos.

 

Gâteau aux Daim glacé
Gâteau aux Daim glacé

Je ne sais pas si vous vous rappelez que j'avais trouvé la glace trop sucrée ?

Pour celui-ci,  au lieu de mettre les 200g de sucre glace je n'en n'ai mis que 140g et vraiment, de l'avis de tous, il est bien meilleur comme ça !

Si vous vous lancez dans sa confection, qui, en définitive, est plus impressionnante que difficile, soyez certaines que vous n'aurez pas de reste pour le lendemain à moins que vos invités arrivent au dessert avec l'estomac trop rempli.

A savoir que cette recette vous donne un gâteau glacé pour 10 personnes.

Bon, je ne vous fais pas de blabla car j'ai un cirque à la maison dont je n'ose même pas vous parler et samedi je remets ça chez moi...

Donc là, mes trois pains d'épices sont en train de cuire et je vais commencer à préparer la base de ce gâteau glacé (ça donne un macaron en fait)  afin de le servir à mes invités et je pense plus particulièrement à ma petite belle-soeur, Martine, qui, comme moi, adore les glaces. Bon, pour tout dire, je crois bien qu'elle les aime encore plus que moi, c'est dire lol !

En parlant de la soeur de mon zhom vous vous rappelez peut-être que je vous ai montré les débuts de son époux dans les cartes pop'up ?

Dès que je reprendrais la main sur mon blog se sera pour vous montrer ses dernières créations et vous n'allez pas être déçues, croyez-moi.

Je vous souhaite de très belles fêtes de fin d'année,

Vous présente mes meilleurs voeux pour l'année à venir,

Remercie toutes mes amies qui m'ont envoyé leurs voeux,

Et mes pensées les plus sincères pour toutes les personnes qui ne pourront pas se retrouver en famille ce 31 décembre ou 1er janvier pour toutes les raisons auxquelles on peut penser.

Pour terminer sur une note joyeuse je vous offre ces deux photos de notre 24 décembre

à gauche ma petite Maëlle chérie, à droite Julie, la compagne d'Adrien que j'aime infiniment. Cette année son papa avait accepté mon invation et était parmi nous !

à gauche ma petite Maëlle chérie, à droite Julie, la compagne d'Adrien que j'aime infiniment. Cette année son papa avait accepté mon invation et était parmi nous !

Et ici vous reconnaitrez sans doute ma belle Margaux avec mon petit monstre

Et ici vous reconnaitrez sans doute ma belle Margaux avec mon petit monstre

Repost 0
Published by danie - dans Mon blabla
commenter cet article
24 décembre 2016 6 24 /12 /décembre /2016 18:28

Bonsoir les filles !

Je sais bien que vous êtes la tête dans vos casseroles

Mais comme je n'ai pas eu ni pris le temps de le faire

Je viens vous souhaiter, à toutes et tous, de très belles fêtes de Noël et de nouvel an.

Je ne reviendrais sans doute pas sur mon blog d'ici 2017 car la semaine prochaine j'aurais Gabriel et Ornella et ça va bien m'occuper.

A très bientôt

Portez vous bien,

Ne faites pas trop d'excès,

Soyez prudentes (ts) sur les routes,

Et toutes mes pensées pour celles et ceux qui sont seuls,  malades ou dans les soucis de toutes sortes.

Je vous embrasse

Repost 0
Published by danie - dans Mon blabla
commenter cet article
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 16:35

Bonjour à vous  qui êtes, pour la plupart, dans vos préparatifs pour les fêtes de fin d'année.

Alors toutes mes pensées vont vers

Celles et ceux qui ne seront pas en famille pour des raisons diverses et variées,

A celles et ceux qui sont dans la souffrance physique ou morale.

Je ne vous oublie pas.

Nous avons Bb Armand pour quelques jours et je grapille un peu sur mon temps, l'instant que zhom s'occupe de lui, pour vous faire ce petit article.

La semaine dernière a filé à la vitesse de l'éclair et je n'ai même pas eu le temps et l'énergie pour venir vous faire un petit coucou.

Il me faut vous dire, pour celles qui ne l'auront pas appris, que j'ai eu la peur de ma vie mercredi et jeudi avec mon Téléa.

Mercredi matin il est sorti comme d'habitude faire son petit tour mais à midi il n'était toujours pas rentré. Nous étions invités en famille et j'ai du partir en ne sachant pas où il était mais en confiant à Paulette le soin de le rentrer dès qu'elle le verrait.

Mercredi soir, toujours pas de Téléa et là ça devenait tout à fait anormal car depuis le début de l'hiver il ne sort qu'une petite heure et rentre se mettre au chaud.

Malgré les douleurs que j'ai aux genoux je suis allée l'appeler, le chercher et ça toute la nuit.

A 7h20 du matin je me suis écroulée sur mon lit pour me réveiller en panique à 9h. Les pires scénarios se sont invités dans mon très court sommeil.

J'ai téléphoné toutes les asso pouvant l'avoir recueilli mais pas de Téléa. A midi nous avons mis des flyers aux portes de tous les immeubles du quartier. Et puis, vers 19h, une autre de mes voisines m'appelle à l'interphone pour me dire qu'un chat ressemblant à Téléa était devant la porte à miauler.

Ouiiiiiiiii, c'était mon Bb chat, mon voyou qui rentrait à la maison telle Pomponette.

Je ne saurais jamais ce qui lui est arrivé. Paulette penche sur le fait qu'il a du se trouver enfermé dans un local quelconque et libéré lors de l'ouverture du dit local.

Toujours est-il que ça m'a bien mis les nerfs à plat pendant deux jours cette nouvelle aventure de Téléa !

Enfin, tout est rentré dans l'ordre et c'est tout ce qui compte.

Là il regarde Bb Armand qui se balade dans le couloir, l'un surveillant l'autre, trop marrant !

Notre Bb Armand qui a toujours les voix respiratoires bien encombrées. C'est notre petit poids plume, beau comme un ange et souriant comme peu d'enfant sourient je dois bien le dire.

Alors pour toutes celles qui ont des soucis avec la poste française, soyez rassurée, y'a pas que chez nous que ça merdoit !

J'ai envoyé un colis à ma tante habitant l'Italie le 7 décembre et le 14 toujours pas arrivé. Le 15 j'ai été informé que le colis, bien arrivé à destination, s'était tout simplement "perdu".

Pour 1kg 350 j'ai payé la modique somme de 18€ tout ça pour qu'un malfaisant se l'approprie.

Car, on est bien d'accord, il ne peut pas se perdre étant en colisimo. D'ailleurs il a bien été contrôlé en douane, bien réceptionné à la poste italienne mais tout comme nos lettres, il s'est subitement invité à une petite balade improbable. J'ai donc du m'armer de patience et rentrer en relation avec le service des réclamations internationales qui se donne 40 jours pour me dire de quoi il retourne et si j'aurais droit à une indemnité car, confiante, je n'ai pas pris d'assurance supplémentaire, trouvant la note suffisamment salée comme ça.

Avant de vous présenter quelques cartes je remercie les copines qui m'ont envoyé des cartes pour fêter cette fin d'année et la nouvelle qui s'annonce, espérons-le, plus sereine pour notre pays et pour le monde entier...

Je nomme donc

Chantal, Isabelle, Adeline, Faïza, Christianne, miou, Bibikaféïne, Mady, Claudine et Annie

Bien, à présent, quelques cartes que j'ai sous le coude lol !

Avec le forum Scrap et Amitiés

 

Derniers jours avant Noël ...

Un autre style et toujours avec Scrap et amitiés

Derniers jours avant Noël ...

Avec ma petite Nath et le forum Love shabby chic

Derniers jours avant Noël ...

Et je termine avec cette carte faite avec Créablabla en juillet

Derniers jours avant Noël ...

Je file sans plus tarder afin de prendre la relève auprès de mon homme et profiter de ce petit bout d'homme qui nous fait vivre différemment pour notre plus grand bonheur.

Je vous offre cette photo d'un lièvre qui a croisé le chemin de mon photographe. Et attention, ce n'est pas parce que vous êtes en pleine cuisine qu'il faut vous imaginer en faire un pâté !

Je vous souhaite une très bonne fin de journée et vous retrouve dès que je le peux

 

Derniers jours avant Noël ...
Repost 0
Published by danie - dans carterie
commenter cet article
12 décembre 2016 1 12 /12 /décembre /2016 10:00

Bonjour à vous toutes,

Un grand merci à vous pour vos commentaires.

Les anniversaires se sont bien passés et je crois que tout le monde était content.

Alors mon gâteau glacé était vraiment très bon et beau en plus !

Je ne peux même pas vous le montrer car zhom n'a même pas sorti l'APN.

Mais il a eu un tel succès que je le referais pour Noël et là on fera la photo, promis.

Je vous mets la recette au cas ou ça vous tente de vous lancer

Crème glacée aux Daim (biscuit recouverts de copeaux de Daim)

Pour le biscuit :

150g de sucre glace

150 g d’amande en poudre

4 blancs d’œuf

Quelques gouttes de jus de citron pour les blancs d'oeuf

  • Préchauffer le four th 160°
  • Monter les blancs en neige pendant 8 mn
  • Ajouter les amandes et le sucre glace
  • Cuire 30 mn dans le moule à manqué recouvert d’un papier sulfurisé
  • ---------------------------------------------------------

Pour la crème glacée :

  • 40 cl de crème liquide entière 35% MG montée en chantilly, mettre qq gouttes citron
  • Faire un café très fort
  • 4 jaunes d’œuf + 2 œufs entiers
  • 200g de sucre glace
  • ½ sachet de sucre vanillé
  • mélanger les œufs et le sucre
  •  
  • 150 g de daim écrasés (2 paquets) en garder pour saupoudrer dessus
  • Mélanger la chantilly, les sucres, les œufs
  • -ajouter 5 cuillères à soupe de café
  • Tout mélanger
  • L’étaler sur le biscuit refroidi
  • Et mettre le tout au congel.
  •  
  • Peut se garder quelques jours au congel

Si je peux mettre un bémol je dirais que c'est un peu trop sucré mais bon, moi je suis un peu fâchée avec le sucre. Mais ça doit être moi car je n'ai eu aucun commentaire dans ce sens.

Ce soir petit bouillon de légumes et repos pour la mamie.

Je vous souhaite une très bonne soirée

Et vous fais de gros bisous

 

 

Voir les commentaires

Repost 0
Published by danie - dans Mon blabla
commenter cet article
11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 09:00

Bonjour à vous toutes !

Et si je souhaitais la fête à toutes et tous les Danielle (l) Danie, Dany, ça en serait une bonne idée que celle-là, qu'en pensez vous mdr !

Mais en même temps que je me souhaite ma fête je n'oublie pas qu'il y a tout juste 14 ans, jour pour jour, ma maman nous quittait. Je pense à elle tous les jours et l'évoque à la moindre occasion, sans même m'en rendre compte tant elle fait partie de moi.

Maman je t'aime pour l'éternité.

Je ferme la parenthèse nostalgie

Pour parler un peu littérature puisque nous sommes là pour ça.

En cette mi-décembre, à quelques jours des fêtes de fin d'année je vais vous proposer une sélection éclectique.

Nous commençons avec

Le réveil du coeur par Epenoux Roman -

Résumé :

Quand le Vieux accepte d'assurer la garde de son petit-fils Malo durant tout le mois d'août, ce n'est pas de gaieté de coeur. Il faut dire qu'entre le misanthrope solitaire et l'enfant de six ans, il n'y a pas seulement un fossé de sept décennies, il y a un gouffre, des siècles, un univers entier.
Et pourtant... magie d'un lieu hors du temps, atavisme croisé, miroir des coeurs? Ces deux-là vont s'apprivoiser, mais aussi se reconnaître l'un dans l'autre, dans une tendresse réciproque et un caractère affirmé qui fait fi des années.
Grinçant, voire drôlement caustique quand il se place du point de vue du Vieux, émouvant et touchant quand il est vécu à hauteur d'enfant, ce roman aborde moins le conflit des générations que celui des époques : à quelle aune juger le monde où nous vivons? Celle de l'histoire ou celle de notre histoire?

Ceux qui en parlent :

Une nouvelle fois, François d'Epenoux met en scène les hommes, dans tout ce qu'ils ont de bon et de mauvais. Ce conflit inter-générationnel est des plus passionnants et des plus touchants. Entre le Vieux, bourru et replié, Jean, le fiston, bobo dans l'âme et le petit-fils, Malo, petit garçon intrépide et terriblement attachant. Dans la première partie, François d'Epenoux donne la parole à Jean et nous fait partager sa vie quotidienne mais aussi les bouleversements dus à sa future paternité, le Vieux étant relégué au second plan. Puis, dans une seconde partie, il donne la parole à ce dernier et nous le suivons au cours de ce mois d'août, passionnant et tellement enrichissant, qu'il va passer avec Malo. Il ressort de ces pages une infinie tendresse, de l'amour profond, de superbes leçons d'apprentissage sur le monde qui les entoure et sur eux-mêmes, une entente en symbiose et un grand respect pour l'autre génération. L'écriture est riche, touchante et dotée d'un certain humour.

Quant à moi :

La première partie de ce livre m'a semblée un peu longue. Pas mal de passages ou la réflexion des uns et des autres était décrite avec minutie pas ça m'a semblé un peu, comment dire, un peu répétitf. Le décalage entre ce viel homme plein de bon sens mais reclu dans un monde qui n'existe plus "même si avant c'était mieux" et son fils, pris dans le tourbillon de la vie est fort bien décrit mais je me suis un peu ennuyée dans cette première partie. Par contre dès que le petit Malo arrive en vacances chez son grand-père, étrangement, je n'ai plus reposé ce livre. Tout y est bien dépeint, j'ai quasi senti l'odeur de la mer, des chichis, senti les embruns et vu les dunes. Et cette tendresse entre ces deux êtres est tellement belle, tellement touchante, tellement bien décrite...

Cela m'a fait penser à Margaux qui est riche de nos échanges et aussi des conseils que je lui donne, qu'elle entend et ne suit pas toujours en sachant qu'au final j'ai souvent raison. mais il faut qu'elle fasse ses propres expériences, quelle se trompe, qu'elle comprenne par elle-même pour grandir et devenir une adulte responsable. C'est aussi le respect que j'ai de ses choix, qu'il m'arrive de ne pas comprendre, qui me heurtent quelques fois mais qui font que nos différences sont pleine d'un amour profond.

Et c'est ce que j'ai ressenti avec cette seconde partie, tout ce que ce petit emmagasine pour plus tard, tout ce qui va enrichir sa vie même s'il ne le sait pas encore.

Rebecca par Du Maurier  Roman d'amour et de suspens

Résumé :

Un manoir majestueux : Manderley. Un an après sa mort, le charme noir de l’ancienne propriétaire, Rebecca de Winter, hante encore le domaine et ses habitants. La nouvelle épouse, jeune et timide, de Maxim de Winter pourra-t-elle échapper à cette ombre, à son souvenir ?

Ceux qui en parlent :

Le figaro :

On se trompe si l'on pense que Daphné du Maurier est un écrivain pour jeunes filles. Le livre de Tatiana de Rosnay confirme que la romancière britannique ne trempait pas sa plume dans l'eau de rose…

Lire la critique sur le site : LeFigaro

Télérama :

Ecrit en 1938, rendu mondialement célèbre par Hitchcock, le roman gothique de Daphné du Maurier paraît dans une nouvelle traduction. Toujours autant nimbé de mystère.

Lire la critique sur le site : Telerama

Ainsi que, parmi tant d'autres :

Quel suspens !
L'univers corseté de la bourgeoisie anglaise n'est pas vraiment ma tasse de thé, et a priori pas le contexte idoine pour me happer dans un bon thriller, mais j'avais envie de réactiver les souvenirs brumeux du film d'Hitchcock vu quand j'étais gamine et comprendre pourquoi il m'avait fait si peur.
Mais contre toute attente, j'ai dévoré ce roman en deux jours car tous les ingrédients d'un bon thriller sont là : le climat qui s'obscurcit peu à peu, l'atmosphère pesante, les révélations distillées au compte-goutte, l'accélération progressive de l'action…
Si Daphné du Maurier réussit le tour de force de nous tenir en haleine de bout en bout, je crois que cela tient pour beaucoup à l'angle de narration choisi, à savoir un récit à la première personne par la frêle et timide héroïne, naïve mais cependant lucide sur son statut de victime, et dont la tragédie va révéler la personnalité au fil de l'intrigue.
Plus hitchcokien, tu meurs ! Pas étonnant que le grand maître se soit approprié cette oeuvre de manière symbiotique.

Quant à moi :

Je n'ai lu que des critiques dithyrambiques et il en a été de même lorsque nous nous sommes retrouvées, à 45 personnes, au club de lecture.

Je ne l'avais pas encore lu, ou plutôt relu et je ne m'en rappelais pas bien car cette première lecture datait de plusieurs décennies. Je me suis donc abstenue de tous commentaires et m'y suis plongée à nouveau.

Alors, est-ce le fait que je n'en n'ai eu que de très bons écots, est-ce que je deviens vraiment très difficile, voir impossible, ce livre ne m'a pas transporté.

Je m'explique car tout de même c'est un très bon livre. Bien écrit, un mystère qui s'installe petit à petit et  qui fait monter la tension au fil des pages, une écriture très agréable, aisée, fluide.

Que du positif me direz-vous ?

Oui, sauf que là, le personnage de la nouvelle épouse, soumise, transparente, sans aucune énergie m'a très vite fatigué. J'aurais aimé la prendre et la secouer jusqu'à lui ouvrir les yeux et réveiller un caractère assez inexistant.

Il est vrai aussi que le personnage le plus fort reste la première épouse, la défunte et toujours présente Rebecca.

Pour résumer je suis certaine que c'est un livre qui doit plaire à la majorité des lectrices et lecteurs si on arrive de faire abstraction, contrairement à moi, de cette seconde épouse et  son amour inconditionnel pour un homme qu'elle connait si mal et qui n'a, pendant la majeure partie du livre, qu'un rôle de potiche.

Retour à Little Wing par Butler Roman traitant l'amitié

Résumé :

« Ces hommes qui sont tous nés dans le même hôpital, qui ont grandi ensemble, fréquenté les mêmes filles, respiré le même air. Ils ont développé une langue à eux, comme des bêtes sauvages. »

Ils étaient quatre. Inséparables, du moins le pensaient-ils. Arrivés à l’âge adulte, ils ont pris des chemins différents. Certains sont partis loin, d’autres sont restés. Ils sont devenus fermier, rock star, courtier et champion de rodéo.

Une chose les unit encore : l’attachement indéfectible à leur ville natale, Little Wing, et à sa communauté. Aujourd’hui, l’heure des retrouvailles a sonné. Pour ces jeunes trentenaires, c’est aussi celle des bilans, de la nostalgie, du doute…

Ceux qui en parlent :

Roman choral où nostalgie et amitié tiennent les premiers rôles, Retour à Little Wing promet un voyage au coeur d'un Wisconsin séculaire. Nickolas Butler peint dans ce premier roman les états d'âmes d'hommes et de femmes assez âgés pour mesurer leurs parcours. Les souvenirs se mêlent aux saisons et le Wisconsin figé dans la rigueur hivernale favorise les résurgences des moments clefs de la vie. Si la trame du roman possède un intérêt notable, elle est parfois noyée sous quelques longueurs. Retour à Little Wing n'en reste pas moins une lecture plaisante portée par une écriture agréable et d'une qualité certaine.
Une oeuvre à découvrir également pour ses descriptions du Wisconsin qui devient, au fil des pages, un énième membre de cette bande de potes, sans doute le plus fidèle mais aussi le plus ingrat…

Quant à moi :

Je suis plus dans la réserve en ce qui concerne mon appréciation. Oui, ce livre est bien écrit, l'amitié y est forte et  sincère malgré quelques divergences.

Ce qui m'a gêné ? C'est que tous les personnages boivent et fument des joints à tout bout de champ, conduisent et s'occupent des enfants dans cet état second.

C'est le choix de l'auteur et je le respecte mais dès que je me sens confrontée à ce genre de comportements j'ai bien du mal à adhéré au roman. Un manque de détachement de ma part sans doute mais c'est plus fort que moi, ça me gache la lecture.

 

Une vraie famille par Musso Thriller

Résumé :

Il s'appelle Ludovic, c'est du moins le prénom qu'il a donné.
Un jeune homme simple et sans histoires.
En apparence.
Les Vasseur, un couple de Parisiens retirés dans leur résidence secondaire en Bretagne à la suite d'un drame personnel, l'engagent pour quelques travaux de jardinage.
Le mystérieux garçon sait rapidement se rendre indispensable et s'installe dans leur vie.
Quand les Vasseur commencent à se poser des questions et à regretter de lui avoir ouvert leur porte, il est déjà trop tard.
Mais ce qu'ils ignorent, c'est que leur cauchemar n'a pas encore commencé. Car la véritable menace qui pèse sur leur maison n'est pas du tout celle qu'ils croyaient.
Avec ce thriller glaçant, plongée en eaux troubles d'un couple ordinaire et d'un jeune homme en quête d'une vraie famille, Valentin Musso donne le meilleur de son talent, après le succès du Murmure de l'Ogre (Seuil, 2012) et de Sans faille (Seuil, 2014).

Ceux qui en parlent :

Prévoyez de bloquer votre soirée car vous ne lâcherez pas ce livre avant de lire la fin!
Mystère, emprise mentale, manipulation, fausse identité, tout y est pour rendre la lecture captivante.
Un couple de quinquagénaires, lui est professeur d'histoire médiévale à l'Université, elle est galeriste, est installé depuis plusieurs mois en Bretagne, près de Quimperlé. Ils semblent vivre en retrait suite à un drame familial et un accident qui a endommagé sérieusement une des jambes de François, le professeur d'université.
Arrive un jeune homme, qui propose ses services pour différents travaux dans la maison et le jardin.
On ne sait pas d'où il vient. Il est embauché et logé par le couple.
Les liens se resserrent entre eux. le jeune homme va-t-il s'installer chez le couple et prendre une emprise sur eux?
Bien vite on voit les parcours des différents protagonistes, marqués chacun par des drames.
Le danger n'est pas où on l'attend et les personnes vraiment dangereuses se révèlent brutalement.
Quel beau thriller qui nous donne une intensité psychologique qui nous glace littéralement!
On est pris dans une atmosphère lourde et menaçante, qui n'est pas sans rappeler le terrifiant "Misery" de Stephen King..
Un très bon moment de lecture et .... de frisson..

Quant à moi :

Un Thriller excellent, super bien construit et contrairement à bien des livres du genre on ne nage pas dans l'hémoglobine. Le suspens est surtout psychologique et c'est ce qui fait la force de ce récit. Je vous le recommande si, bien sur, vous aimez ce genre de livre

Repost 0
Published by danie - dans Si on lisait
commenter cet article
10 décembre 2016 6 10 /12 /décembre /2016 09:00

Bonjour à vous toutes,

Comme je vous l'avais annoncé cet article est programmé vu que je suis en cuisine pour préparer mon repas de ce dimanche.

Je vais, entre autre, me lancer dans la confection d'un gâteau glacé.

Une recette donnée par Paulette, ma voisine.

J'ai un peu la trouille car je ne l'ai encore jamais fait, juste dégusté celui fait par Paulette et comme elle est partie en Norvège voir sa fille je ne vais pas pouvoir lui demander un coup de patte pour m'aider. Je me lance donc seule et sans parachute !

Aujourd'hui je vous propose quelques cartes faites avec le forum Love Shabby Chic.

Pour le lift de septembre

 

En ce samedi
En ce samedi

Pour le lift d'aout

En ce samedi

Pour le lift de juillet

En ce samedi

Et le lift de janvier 2016, il est temps que je vous la montre !

En ce samedi

Voilà mes amies ce sera tout pour aujourd'hui.

Je file faire un peu de popote pour le repas de ce midi avant de prendre un peu de repos en me plongeant dans ma lecture en cours.

Nous nous retrouverons la semaine prochaine

Et je vous embrasse toutes bien amicalement

Repost 0
Published by danie - dans carterie
commenter cet article
7 décembre 2016 3 07 /12 /décembre /2016 09:00

Bonjour à vous en ce mercredi !

Mercredi est souvent synonyme d'enfants à la maison, que ce soit pour les parents mais encore plus pour les grands parents.

Ce ne sera pas le cas pour nous aujourd'hui mais nous attendons les vacances de fin d'année pour avoir nos tout petits

Et  Margaux ne vient que deux fois par mois puisque les deux autres mercredi sont consacrés au cours de théâtre qu'elle prend au sein de son lycée.

J'espère bien que Margaux viendra lorsque nos petits seront là car ils la réclament. Une jeune fille qui s'occupe d'eux c'est quelquefois plus sympa que des grands parents lol !

Bon, en attendant ces jours je vous propose un peu de dentelle.

Tout d'abord celle-ci, toute simple mais que je trouve bien sympa avec sa rosace.

Je l'offrirais à ma fille dimanche prochain.

Elle a eu 51 ans le 2 décembre mais nous le fêterons dimanche 11 en même temps que celui de Maëlle qui aura 22 ans le 12

et celui de mon zhom qui, lui, fêtera ses 68 ans le 16.

Un mois très riche car le 18 ce sera au tour d'Ornella de fêter ses 4 ans. Ce jour là nous serons chez eux pour un gouter.

Je vais donc passer pas mal de temps en cuisine et de ce fait mon prochain article sera programmé...

Ça fait beaucoup juste avant de passer aux fêtes de fin d'année mais bon c'est comme ça, on ne choisi pas toujours la date de procréation lol !

 

Douces Dentelles

J'aime ce modèle de celle-ci que je trouve toute douce.

Douces Dentelles
Douces Dentelles

Et je termine avec ce petit clown que j'aime beaucoup. J'ai longuement hésité avant de me lancer car je ne suis pas vraiment douée pour la colorisation sur papier parchemin mais là, le résultat me plait suffisamment pour que je vous le montre.

Douces Dentelles

Voilà mes amies, ce sera tout pour aujourd'hui et je vous laisse sur une photo de zhom mais pas une belle photo.

Je vous présente le frelon asiatique qui détruit les ruches en France.

Mon fils vient d'avoir son premier essaim et ça nous désole tous. Il se donne tellement de mal pour élever ses abeilles, récolter leur miel.

Voir tout ça détruit pour un insecte qui n'a rien à faire chez nous car, pour l'instant,  il n'a pas de prédateur déclaré. Le froid tue l'essaim mais la reine, fécondée, s'enterre pour mieux ressortir au printemps.

Voyez un peu la taille de la bête. Là, c'est un frelon qui s'était réfugié dans la voiture de Thierry, une chance qu'il a pu le capturer avant qu'il ne le pique. Zhom l'a photographié le lendemain alors il est un peu recroquevillé mais il fait quasi 3 fois la taille d'une abeille.

 

Douces Dentelles
Douces Dentelles
Douces Dentelles
Douces Dentelles

Je vous souhaite à toutes et tous une très bonne journée et nous nous retrouverons samedi prochain si cela vous tente.

Toutes mes pensées vont vers les personnes qui ne sont pas en grande forme actuellement et ce n'est pas ce qui manque parmi nos amies (s) de la blogo.

Prenez bien soin de vous.

Je vous embrasse bien amicalement .

 

Repost 0
3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 09:00

Bonjour à vous toutes !

Comment allez-vous en ce premier WE de décembre ?

Bien, je l'espère.

Aujourd'hui nous allons faire une petite balade dans les cartes que je fais au jour le jour avec le forum Créablabla

A cette période de l'année, fatalement, on nous propose des modèles de cartes de fin d'année.

Alors je vous avais dit que je ne vous montrerais rien de ce que j'enverrais plus tard pour les asso mais si certaines des cartes faites avec Créablabla sont dedans, tant pis, vous les verrez maintenant. Il parait qu'il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, ouf, je n'en fais pas partie mdr !

J'ai déjà commencé à vous présenter certaines de ces cartes et voici ce que j'ai fait pour le 8ème jour

Avec Créablabla forum
Avec Créablabla forum

Pour le 9ème jour

Avec Créablabla forum

Pour le 11ème jour ces petits fanions que j'ai beaucoup aimés

Avec Créablabla forum
Avec Créablabla forum

Pour le 15ème jour ce petit Père Noël en image imposée

Avec Créablabla forum

Pour le 18ème jour

Avec Créablabla forum

Et pour le 22ème jour

Avec Créablabla forum

J'espère ne pas vous avoir perdues en cours de route car cet article a été un peu long, j'admets.

Je vous souhaite une très bonne fin de semaine

Et vous retrouve mercredi prochain si vous en avez envie.

Portez-vous bien d'ici là

Repost 0
Published by danie - dans carterie
commenter cet article
30 novembre 2016 3 30 /11 /novembre /2016 09:03

Bonjour à vous qui prenez un instant pour venir jusqu'à moi.

Encore un mois de terminer. Dans exactement un mois nous serons sur le point de passer en 2017 et j'espère que d'ici là tout ira bien pour nous toutes.

Pour celles qui créent leurs propres décorations de Noël je vous sais très occupées, tout comme celles qui préparent leurs cadeaux personnalisés. J'espère que vous avez plein d'idées originales.

Pour ma part ayant de grands petits enfants aucun cadeau fait main mais plutôt de quoi leur permettre de s'offrir un petit cadeau à leur convenance,

Et pour mes tout petits, aucun soucis puisque c'est le Père Noël qui amène les jouets lol !

Par contre je suis en train de me creuser la tête pour faire des petites choses personnalisées pour quelques adultes. Pas beaucoup d'idées je dois bien l'avouer mais j'ai encore un peu de temps pour me retourner. Je vais mettre mes neurones au chaud, ils vont peut-être germer et m'apporter de nouvelles idées. Qui sait ?

Je vous propose trois petites cartes en dentelle.

Que des modèles trouvés sur le magazine Parchment Craft

 

 

Un peu de dentelle

Et

Un peu de dentelle

Je termine avec

Un peu de dentelle

Ce sera tout pour aujourd'hui et je vous quitte sur cette photo de nos oiseaux migrateurs qui étaient encore sur nos lacs au cours du mois de ce mois

Et ce sont ces aigrettes, hérons, mouettes, canard, cormorans qui font la fête

Un peu de dentelle

Je vous souhaite une très bonne journée et vous retrouve samedi prochain si vous en avez envie

Très bonne journée à vous toutes

Repost 0
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 09:00

Bonjour à vous toutes !

J'espère que certains des livres que je vous propose vous donne envie de vous y plonger.

Surtout n'hésitez pas à me laisser vos avis, vos coups de cœur.

Cela me donne des envies de lectures et dès que vous me soumettez un titre je le demande à ma médiathèque.

Il se peut que ce livre ne revienne ici que quelques mois plus tard du au fait que les livres ne sont pas souvent disponibles (je vais dans une toute petite médiathèque) et qu'il faille les demander à la BDP. Et comme cette banque de prêt dessert tout le département de l'Aube il y a souvent beaucoup d'attente. C'est le prix à payer quand on ne peut pas s'acheter de livres. Mais en fait c'est super bien car où les mettrais-je tous ces livres que je dévore ?

Je vous propose de commencer tout de suite avec ces lectures

Amours par Recondo    Roman d'amour (s)

Résumé :

En 1908, dans le huis clos d'une maison bourgeoise du Cher, s'épanouit le sentiment amoureux le plus pur- et le plus inattendu. Victoire, précipitée dans un mariage arrangé avec un notaire, attend depuis cinq ans un fruit de cette union malheureuse. Lorsque la bonne de dix-sept ans, Céleste, tombe enceinte : cet enfant sera celui du couple, l'héritier Boisvaillant tant espéré. Victoire n'a pas la fibre maternelle, et le nourrisson dépérit. Céleste, mue par son instinct, décide de porter secours à l'enfant à qui elle a donné le jour...

Grand prix RTL-Lire 2015 et prix des libraires2015, Amours conduit le lecteur au plus près de ses émotions, fait exploser les cadres de la conformité bourgeoise pour toucher à l'éclosion du désir, la prise de conscience du corps, la ferveur et la pureté d'un sentiment qui balayera tout.

Ceux qui en parlent :

Léonor de Récondo dresse un portrait égratigné et écorché de cette bourgeoisie de campagne et nous livre un roman dans lequel le corps, l'amour et la liberté d'être soi sont omniprésents. Porté par une plume douce, riche et envoûtante, ces portraits de femmes sont plus que jamais romanesques. A la fois pudique et expansif, émouvant et poétique, ce roman fait la part belle à ces femmes empreintes de liberté et plus que jamais aimantes.
Où il n'est plus question que d'Amours...

Quant à moi :

Voilà un livre d'AMOURS vraiment fort bien écrit, très intéressant de par la complexité de ces amours, pour un enfant, pour une femme... et le désamour d'un homme.

Un livre plein d'une grande sensibilité qui ne peut pas laisser indifférent et que je vous recommande vraiment à moins que vous ayez de forts à priori contre l'homosexualité. Et même si c'est un sujet qui vous rebute, ici, il est traité de façon tellement délicate que l'on comprend très vite que ces deux femmes ne pouvaient pas faire autrement que de s'aimer.

 

Comme une tombe par James Roman policier

Résumé :

Lorsqu'il se réveille six pieds sous terre dans un cercueil avec du whisky, une lampe de poche, une revue érotique et un sérieux mal de crâne, Michael Harrison pense à une mauvaise blague. Très vite, il se remémore la soirée arrosée de la veille avec ses copains pour son enterrement de vie de garçon. Seulement les heures passent et personne ne vient le chercher...

A la surface, sa fiancée s'inquiète. A trois jours des noces, elle signale la disparition de Michael à Roy Grace, inspecteur aux méthodes peu conventionnelles, dans la ligne de mire de sa hiérarchie.

Ceux qui en parlent :

e me suis demandée combien de temps on pouvait rester vivant dans un cercueil enterré.. Je peux vous assurer que les chapitres de Michael étaient oppressants et pas évidents à lire surtout si l'on s'imagine à sa place. Quoique c'est un peu le but du lecteur aussi, de s'imaginer à la place du personnage: )
L'enquête est très bien menée d'un bout à l'autre malgré quelques longueurs qui essoufflent par moment. Heureusement, l'auteur arrive à surprendre par moment.
Comme une tombe est un thriller réussi malgré une fin un peu trop prévisible à mon goût. 

Quant à moi :

Que dire de ce livre plus que ce qui est écrit ci-dessus ? Pas grand chose car pour celles et ceux qui aiment les livres noirs, policiers, thriller ou autres, s'y reconnaissent en cet auteur. C'est bien écrit, efficace, dérangeant. Un vrai bouquin policier comme je les aime

 

Qui a tué l'astrologue ? par Jacq  Policier

Ecrit sous le pseudo de JB Livingstone il s'agit en fait de Christian Jacq
 
Résumé :

Le meilleur astrologue de Londres est assassine.
Avant de mourir, il laisse un indice qui pourrait permettre d'identifier l'assassin. Mais Higgins se heurte a plusieurs énigmes et découvre que ce crime est le prélude d'un complot... planétaire. Un complot qui aboutira a un nouveau crime dont la date et l'heure avaient été prévues par l'astrologue.
Et le temps est compte.
Est-il possible, mème pour Higgins, de modifier le cours du destin ?

Aucune critique de disponible

Quant à moi : J'avais demandé ce livre il y a au moins 2 années et je l'avais complètement oublié.

Le récit se déroule en Angleterre, dans les milieux très aisés ou les fin de mois ne sont pas un problème. Ecrit dans une écriture un peu désuète, de bon ton et en rapport avec l'ambiance bon chic, bon genre, ce policier se lit très facilement et s'oublie tout autant. Mais pour celles qui n'apprécient pas les livres violents et aiment les polar, oui, pourquoi pas ? A vous de découvrir.

J'aime beaucoup plus Christian Jacq dans ces récits sur l'Egypte que j'ai dévoré par le passé.

 

Purgatoire des innocents par Giebel   Roman policier et thriller

Résumé :

Raphaël a passé des années en prison pour vols à main armée puis pour récidive. Pendant son absence, sa mère est morte de chagrin tandis que son jeune frère William prenait le même chemin que lui. Raphaël, à sa libération, entraîne celui-ci dans leur premier braquage en commun, une bijouterie de la place Vendôme, avec la complicité d’un jeune couple. L’affaire tourne mal, un policier et une passante sont tués, et William est grièvement blessé. Leur cavale devient pour Raphaël une véritable course contre la montre : il faut sauver son frère. Les quatre fuyards atterrissent à quelques heures de Paris, et trouvent le numéro d’une vétérinaire, Sandra, qu’ils prennent en otage chez elle, dans sa ferme isolée, et forcent à soigner William. Sa vie contre celle du braqueur. C’est dans cet état d’esprit que Sandra doit opérer dans son salon, sans trembler, elle qui n’est pas chirurgienne.

Ceux qui en parlent :

Pour qui ne connaît pas Giebel , à découvrir sa photo et son aspect bonhomme , on lui donnerait le bon Dieu sans confession . Seulement voilà , ses écrits font bien plus dans la vengeance carnassière que dans le pardon christique .
Elle se lâche ici comme jamais . D'aucuns pourraient légitimement hurler à la surenchère inutile . Pas faux à ceci près que le bouquin se dévore bien plus qu'il ne se traîne , signe d'une intrigue aux multiples rebondissements ultra maîtrisés . Giebel , c'est un peu comme le chocolat , ça se prend à dose homéopathique si l'on veut éviter l'écoeurement .
Des personnages toujours aussi complexes et très loin d'attirer une empathie immédiate .

Quant à moi :

Brrrrrr un grand coup de froid en lisant ce polar mais quel talent que cet auteure ! Elle a des idées à la pelle, écrit vraiment très bien, nous tient en haleine et nous donne froid dans le dos. Tout pour faire un super bouquin à ne pas mettre entre les mains des âmes sensibles

 

Je vous ai laissé une drôle de sensation avec mon post d'aujourd'hui je m'en doute bien.

Pour tout vous dire je n'ai pas enchainé ces livres les uns derrière les autres mais j'avais laissé les critiques en attente et voilà que ça m'a pris aujourd'hui de les publier.

J'espère que celui de la mi décembre sera plus gai !

Je vous souhaite une très bonne journée et on se retrouve très bientôt.

Je vous embrasse bien amicalement.

Repost 0
Published by danie - dans Si on lisait
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Danie
  • Le blog de Danie
  • : Pour vous qui venez me visiter, j'ouvre toutes grandes les portes de mon jardin secret ! bonne visite....
  • Contact

mes boutiques

 

 SCRAPO 150[1]

scrapmalin

 

 wsb 259x95 banni$C3$A9re[1]

 

 

  logo[1]

 logo

 

Recherche

Les Défis mensuels chez

card and stamps addicts 

  header article tmpphpV6g7xb[1]

 

passion shabby   

 

 

52498310.jpg

 

 Steampuck scrap

 

  scrapr12[1]

i logo creablabla forum

  37816502_q.jpg

 

 

 

   

 

 

Blogs préférès-suite

http://scrapetfils.canalblog.com/

http://scrapitou.blogspot.fr/

http://scrapfolledingue.canalblog.com/

http://bouquet2dentelle.canalblog.com/

http://scrap-adrigane-athena.over-blog.com

http://petitapetitongrandit.eklablog.com

http://leblogdecath.canalblog.com

http://chezdametatale.canalblog.com/

http://chipounettenet.canalblog.com

http://scrap2cricri.canalblog.com

http://ptitslutinsetcie.canalblog.com

http://claudraypassions.canalblog.com

http://creasdeclaudine.canalblog.com

http://scraplavautin.canalblog.com

http://dansonslascrapucine.over-blog.com

http://labulledefibul.wordpress.com

http://lescartesdeflo.blogspot.fr

http://cartes-en-scrapbooking.com

http://fmere.canalblog.com

http://framboise8367.canalblog.com

http://francoiset.canalblog.com

http://espritscreatif.canalblog.com

http://ideesdeginiena.canalblog.com

 

http://isa78scrap-attitude.eklablog.net

http://bibikafeine.canalblog.com

http://bouquet2dentelle.canalblog.com

http://www.alittlemarket.com/boutique/ip9-303842.html

http://scrappassionsjo.canalblog.com

http://universdekaro.canalblog.com

http://lamanuelle.canalblog.com

http://lilasdeco.canalblog.com

http://creaaddict1.canalblog.com

http://jardindemady.canalblog.com

http://labrodeuseduruban.eklablog.com

http://mamievine.canalblog.com

http://mcl12scrap.canalblog.com

http://marinescrap.canalblog.com

http://lamurebrode.over-blog.com

http://papelicos.over-blog.com

http://mimijacq.canalblog.com

http://chezmiou@free.fr

http://nathalie81scrap.canalblog.com

http://lemondeenchantedemariposa.over-blog.com

http://pepsy-scrap.over-blog.com

http://scrapitchoune57.canalblog.com

http://reneessance.canalblog.com

http://latourdencre.canalblog.com

http://sandrinevachon.canalblog.com

http://sandy21.over-blog.com

http://leblogdesof.over-blog.com

http://labrodeuseduruban.eklablog.com

scrapclv.canalblog.com/

http://sophiecreas.canalblog.com

http://scrapmamette.canalblog.com

http://scrapisfun.canalblog.com

http://veroblabla.31.over-blog.com

http://www.wilwarine.be

http://winie166etandre.canalblog.com

http://athosmohican.canalblog.com/

 

Pages