Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 février 2017 3 08 /02 /février /2017 10:00

Bonjour mes amies et un grand merci pour votre présence auprès de moi.

Un grand merci à celles qui ont pris deux minutes pour aller voir le montage de zhom et pour lui avoir laissé un petit mot auquel il est très sensible.

Aujourd'hui je vous présente ce que j'ai réalisé pour les frère et soeurs de mon zhom.

J'ai réussi à faire, à chacun, un petit cadre présentant les petits enfants respectifs.

Othilie, petite fille du grand frère

Othilie, petite fille du grand frère

Puis, pour la petite soeur

Jeanne, Suzanne et Romane

Jeanne, Suzanne et Romane

Et nous terminons avec une belle fratrie qui nous vient du coté de la soeur de zhom qui a mon âge et qui a été ma grande amie enfance.

Oui, vous avez tout compris, j'ai connu mon zhom avant même d'avoir rencontré mon époux.

Pour la petite histoire la première fois que j'ai vu celui qui allait être mon mari pendant 37 ans c'était chez les parents de mon compagnon actuel. Marrant la vie me direz-vous... Enfin, pas toujours marrant mais cette histoire ne s'invente pas, c'est la vie !

Chloé, Léa, Nathan, Théo, jumeau avec Chloé et le petit devant, Noha. J'espère ne pas avoir fait de faute avec tous ces h que je ne sais pas toujours où mettre lol !

Chloé, Léa, Nathan, Théo, jumeau avec Chloé et le petit devant, Noha. J'espère ne pas avoir fait de faute avec tous ces h que je ne sais pas toujours où mettre lol !

J'ai passé beaucoup d'heures à réaliser ces petits cadres mais j'y ai pris beaucoup de plaisir.

A présent il va falloir que je trouve la bonne idée pour la fin de cette année 2017. Pas facile de ce renouveler année après année et toujours en espérant ne pas encombrer avec mes petits bouts de papier.

Il est venu le temps de vous quitter et je vous propose, à nouveau, des chevreuils tant j'aime cette prise de vue faite fin janvier alors qu'il faisait si froid.

On ne peut pas savoir si ce sont toujours les mêmes qui se baladent autour des lacs ou bien leurs congénères.

Toujours est-il que je suis toujours heureuse quand zhom rentre et me dit : j'ai encore vu les chevreuils.

"Ouf, ils ne se sont pas fait tuer par les chasseurs" voilà ce que je pense à chaque fois.

 

Retour aux dentelles

Je vous retrouve dans quelques jours si le coeur vous en dit.

D'ici là je vous souhaite de belles journées

Et vous embrasse bien amicalement

Repost 0
4 février 2017 6 04 /02 /février /2017 10:00

Bonjour à vous toutes qui prenez quelques minutes pour me visiter.

Un grand merci pour les com' que vous me laissez et que je lis avec toujours autant de plaisir.

Je tiens aussi à remercier mes dernières abonnées, j'espère que vous vous plairez dans mon petit univers.

Et puisque j'en suis aux remerciements je remercie également toutes les personnes qui ont regardé et commenté le montage fait par mon zhom et paru sur mon dernier article.

Bien qu'ayant été vaccinée j'ai trouvé le moyen d'attraper la grippe comme une grosse gourmande que je suis. Je me sens un peu moins mal depuis ce vendredi soir mais je suis loin d'être en forme. Et comme dit mon toubib: "heureusement que vous avez été vaccinée sinon vous seriez dans un état bien pire". Bon, là, déjà, ça me suffit amplement. Et cette fois-ci, contrairement à ma crève d'octobre, je n'ai pas fait la forte tête, j'ai consulté mon médecin car ça m'est tombé directement sur les bronches. J'ai la tête qui résonne, des ganglions partout, la grande forme en somme lol !

Bien passons  quelque chose de plus constructif et

Aujourd'hui je vous propose de voir le mini que j'ai réalisé avec un tuto qui nous avait été proposé par le forum Passion Shabby en juillet-août 2016 et que j'avais mis de coté dans un but bien précis.

Je souhaitais faire un mini avec nos deux petits, Gabriel et Ornella.

Pour BB Armand j'en ferais un courant 2017.

Déjà je vous montre la structure de ce mini.

Un mini album avec mes loulous

J'ai flouté toutes les photos afin de répondre à la demande de la maman.

Voici la couverture

Un mini album avec mes loulous

Puis les photos

 

Un mini album avec mes loulous
Un mini album avec mes loulous

Et encore

Un mini album avec mes loulous
Un mini album avec mes loulous

J'ai pris beaucoup de plaisir à réaliser cette structure et surtout à y mettre les photos des moments partagés en 2016.

Je vous quitte sur cette photo de zhom prise fin janvier, toujours les mêmes chevreuils, on pourrait croire qu'ils attendent là pour se faire prendre en photo !

Un mini album avec mes loulous

Et puis, je ne résiste pas car c'est tellement rare dans notre région, nos quelques flocons de neige tombés, eux aussi, fin janvier

Un mini album avec mes loulous

Je vous quitte en vous souhaitant un très bon We

et en vous embrassant toutes bien amicalement

Repost 0
Published by danie - dans scrap
commenter cet article
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 10:00

Bonjour à vous toutes.

Un très grand merci pour vos nombreuses visites, vos commentaires que je lis avec toujours le même plaisir.

Aujourd'hui je vous propose deux pages que j'ai réalisées il y a déjà bien longtemps.

Sauf erreur de ma part je ne vous les ai jamais présentées.

Sur la première page il s'agit de notre petite famille avec nos trois loulous. Les parents et les trois enfants. Le Bb est Armand qui a maintenant 14 mois passés.

Une page toute simple dans les gouts des parents

 

Deux pages  avec Love Shabbby Chic

Pour cette seconde page, bien plus shabby, et qui correspond point pour point à notre petite princesse Ornella. Cette photo a été prise lors de son anniversaire qui fêtait ses 3 ans. Elle en a 4 à présent.

Cette page est collée sur mon armoire normande, juste à sa hauteur ce qui fait qu'elle peut la regarder à chaque fois qu'elle vient nous voir.

Les embellissements ont déjà bien soufferts car mes loustics aiment bien tirer dessus comme si un génie allait sortir de dessous lol !

Deux pages  avec Love Shabbby Chic

Voilà un article qui se termine déjà, ça me fait tout drôle de ne rien vous présenter de plus mais je n'ai pas envie de mélanger mes pages et mes cartes.

Je vous offre une tite photo de zhom et ce sera ce vol d'étourneaux sur fond de soleil couchant.

Une photo que j'aime beaucoup pour ce bel embrasement.

Comme je vous ai mis une photo plutôt optimiste je vais vous faire un autre cadeau, moins gai mais que j'adore littéralement.

Zhom vient de faire une vidéo sur un sujet pas franchement rigolo puisqu'il s'agit de l'avenir de notre planète mais je trouve qu'il a fait un montage formidable, sur une chanson poignante.

Ecoutez-là bien, elle colle à ce montage qui me fiche la chair de poule.

je vous mets l'adresse au cas ou vous n'arriveriez pas à l'ouvrir en suivant le lien sous "vidéo"

https://www.kizoa.fr/Movie-Maker/d92420157k1066107o1/plus-rien

Dans cette vidéo  il y a deux photos qui nous viennent de notre beau-frère qui fait du pop' up et que je remercie pour ses superbes envois

Deux pages  avec Love Shabbby Chic

Je vous embrasse et vous dis à dans quelques jours

D'ici là portez-vous au mieux

Repost 0
Published by danie - dans scrap
commenter cet article
29 janvier 2017 7 29 /01 /janvier /2017 10:04

Bonjour à vous toutes.

Le temps file et je lis presque toujours autant et très souvent au détriment du scrap ou de la dentelle de papier.

Une explication pour résumer cette boulimie :

Mes douleurs récurrentes qui font que très souvent je suis contrainte de m'allonger afin de les soulager sans prendre un surplus de médicaments.

Cela fait maintenant 2 grandes années que je ne peux plus prendre d'anti inflammatoire et mon corps en profite largement pour me rappeler que je n'ai pas souvent été indulgente avec lui.

Il faut payer l'addition et pour calmer sa mauvaise humeur je me pose sur mon lit avec un livre.

Et les pages défilent, les livres se succèdent ce qui me permet d'alimenter cette rubrique deux fois par mois.

Voici certains livres que j'ai lu avec plus ou moins de bonheur.

Les Profondeurs du mal par Fyfield Roman policier

Résumé :

Face aux catastrophes, les gens ne réagissent pas de la même manière. Lorsqu’une collision entre deux trains de banlieue près de Londres provoque de nombreuses victimes, le destin n’est pas seul à décider de qui va mourir : un passager profite de la confusion pour étrangler sa compagne et une femme, le belle et blonde Amy, voit dans l’accident l’occasion de tirer un trait sur le passé… Mais pourquoi Amy veut-elle se faire passer pour morte ?

Ceux qui en parlent :

1edr avis :

'ai enfin terminé le livre. Ce livre est nul, on a l'impression que l'auteur ne sait vraiment pas casser la tête pour écrire l'histoire, les personnages ne sont pas du tout attachant.
Enfin bref, un livre a ne pas lire.

2ème avis :

Le début traîne un peu, mais j'ai trouvé que ce livre était un très bon roman policier. Il joue sur certaines ficelles assez connues, mais la romancière sait les utiliser.
Elle joue par exemple sur les apparences. Combien de fois avons-nous lu un livre (surtout un policier) qui voulait nous faire croire certaines choses pour mieux nous déstabiliser ensuite en les démentant? Seulement, certains auteurs font cela avec de gros sabots. Ici, c'est plus subtile. Ce n'est pas tel personnage qui raconte un mensonge, c'est un personnage qui croit certaines choses d'après ce qu'il a vu. Il voit une chose qu'il interprète mal, et il est de bonne foi.

Quant à moi :

Un policier qui pourrait être agréable si l'auteur n'avait pas écrit toutes ces pages inutiles...!

Perso, je ne dis pas qu'il est nul mais qu'il faut lire en diagonal la moitié du bouquin... Donc ça donne un livre assez peu attractif en définitive.

 

Les insurrections singulières par Benameur Roman

Résumé :

L’histoire d’un ouvrier, entre France et Brésil.
Parcours de lutte et de rébellion, voyage au centre de l'héritage familial, aventure politique intime et histoire d'une rédemption amoureuse, Les Insurrections singulières emboite les pas d'abord incertains d'un fils d'ouvrier en délicatesse avec lui-même. Entre la France qu'on dit profonde et la terre nouvelle du Brésil, sur les traces d'un pionnier oublié de la sidérurgie du XIXe siècle, Jeanne Benameur signe le roman d’une mise au monde.

Ceux qui en parlent :

1er avis

Voilà je termine le roman de Jeanne Benabeur avec agacement et déception. Agacé car je n'ai jamais réussit à être ému ni par le narrateur, ni par son histoire. Déçu parce que j'espérais bien autre chose de ce livre qui a reçu de beaux éloges. Les premières pages m'ont fait penser à Olivier Adam, un type en perdition sociale et sentimentale qui tente de retrouver une estime, une sérénité envolées depuis belle lurette. Mais le roman prend une autre tournure, un voyage improbable au Brésil avec le vieux voisin de papa et maman. J'oubliais, un carnet que papa tenait pendant son travail à lusine (non, je n‘ai pas fait de faute, c'est comme ça dans le livre, na!). Et devinez qui ramène à la vie notre petit bonhomme, l'amour voyons dans les bras d'une belle autochtone.

2ème avis

Ce livre m'a touchée dans ce qu'il nous rappelle. Vivre nos désirs !
Pour ma part il m'incite à essayer de faire mes insurrections singulières...
C'est loin d'être toujours une évidence de vouloir faire ce qui nous plaît, ce n'est pas toujours facile mais c'est une liberté qu'il est bon de savoir s'offrir. Vivre ses rêves voilà un bel objectif vers lequel tendre.
L'écriture de Jeanne Benameur est précise, concise, elle ne s'encombre pas de mots. Elle va à l'essentiel.
Ce livre parle aussi de la place des livres dans nos vies et de celle de l'écriture. Les petits carnets du père d'Antoine m'ont émue. Ils sont le déclencheur d'écriture et de la prise de conscience d'Antoine de s'emparer de sa vie.
Un livre qui nous donne à réfléchir sur nous même.

Quant à moi :

Je m'attendais à un livre assez engagé, une réflexion sur le monde du travail bien plus fouillée. Je suis restée sur ma faim avec ce roman et n'en ferais pas d'éloges car trop shématisé à mon sens.

 

De nos frères blessés par Andras Roman-témoignage     Goncourt du Premier Roman 2016

Résumé :

Alger, 1956. Jeune ouvrier communiste anticolonialiste rallié au FLN, Fernand Iveton a déposé dans son usine une bombe qui n'a jamais explosée. Pour cet acte symbolique sans victime, il est exécuté le 11 février 1957, et restera dans l'Histoire comme le seul Européen guillotiné de la guerre d'Algérie. Ce roman brûlant d'admiration, tendu par la nécessité de la justice et cinglant comme une sentence, lui rend hommage.

Ceux qui en parlent :

1er avis

Beaucoup de maîtrise pour un premier roman, un texte fort servi par une écriture directe, sans concession ni misérabilisme mais qui sait pourtant avec justesse raconter la vie de Fernand, ce qu'il ressent, ce à quoi il croit.

Sachant avec pudeur mais sans omission nous faire sentir les horreurs de cette guerre sale: tortures, attentats, exécutions sommaires, compromis malsains ou actes de bravoure, usant d'un style aux phrases courtes qui se heurtent ou filent doucement au rythme de l'émotion, Joseph Andras se révèle un écrivain de talent et j'attendrai avec impatience de voir le résultat de cette écriture au service d'un ouvrage de pure fiction.

2ème avis

Livre au style poignant et percutant. Par de courtes phrases, au ton direct, l'auteur nous conte l'attentat raté, l'arrestation, les tortures et l'ersatz de procès qu'a eu le seul Français condamné à mort pendant la guerre d'Algérie. le tout entremêlé de flash-back sur la rencontre amoureuse de celle qui allait devenir sa femme.
C'est fort bien écrit, avec quelques longueurs dans les discours sur la fin et, pourtant, j'en ressors plus mitigée que je ne l'avais imaginé en commençant ma lecture. Car l'auteur fait tout pour nous rendre cet Iveton sympathique en diable, on se demanderait presque pourquoi il a été arrêté.
Certes, la mise à mort et la farce de procès qui lui ont été réservées sont une ignominie de même que cette justice menée par le bout du nez par l'opinion publique. Sur ce dernier point, il en faut pourtant parfois du courage pour se départir de condamnations déjà toutes tracées par la presse et radio trottoir. Quel serait le verdict et l'empathie du lecteur s'il s'agissait d'un attentat commis aujourd'hui, sans victime non plus, occasionnant uniquement des dégâts matériels ? N'aurait-on pas également tendance à assimiler l'auteur des faits aux terroristes qui eux ont fait ou voulu faire des victimes humaines ? Même si la peine de mort n'existe plus aujourd'hui, heureusement, n'aurait-on pas une attitude proche de l'opinion publique d'alors ? L'auteur du livre serait-il encore à ce point admiratif et laudatif ?

Quant à moi :

Un fait réel nous est ici rapporté ça c'est indéniable. Alors bien sur, en fonction de l'ampathie que l'on ressent, ou non, pour cet homme, nos avis peuvent diverger du tout au tout. Raison pour laquelle je vous ai mis ces deux avis qui sont le reflet de ce que je pense à la fin de cette lecture. C'est une triste page de notre histoire si l'on considère que cet homme a été exécuté alors qu'il n'a commis aucun crime, même pas de dégâts matériel. A coté de ça, il est vrai qu'à travers ce que notre pays traverse actuellement on a envie de dire qu'il faut être sévère avec ce genre de comportement. Mais ce qui s'est passé au moment de la guerre d'Algérie n'est pas ce que nous vivions aujourd'hui. Et ça nous oblige à un autre regard et à ressentir l'injustice de ce chatiment. Ce sera à vous de vous faire votre opinion et à venir en parler ici, ce serait fort intéressant pour nous toutes.

 

Prendre Gloria par Neuser  Thriller

Résumé :

Dans la commune italienne de P., on sauve les apparences. Et surtout le dimanche. Le 12 septembre 1993 a dérogé à la règle.
Ce jour-là, Gloria Prats quitte son amie Elena pour honorer un rendez-vous . Elle franchit le perron de l'église de la Miséricorde. Un rendez-vous furtif, pas plus de quelques minutes.
Le 12 septembre 1993, les minutes deviennent des heures. Gloria ne ressort pas.
Une fugue à coup sûr. On un coup de ce petit Albanais trop discret pour être honnête. Tout, mais pas le principal suspect, protagoniste numéro 2 du rendez-vous : Damiano Solivo, collectionneur de mèches de cheveux et camarade de jeux à base de lames et d'urine.

Comment construit-on un monstre, comment le pouvoir oblitère-t-il la vérité dans une ville de province pétrie de règles ancestrales ? Prendre Gloria est un roman noir et une puissante critique sociale, genèse du diptyque tiré d'un fait divers qui tourmenta l'Italie et l'Angleterre de 1993 à 2011.

ceux qui en parlent :

On l'aura compris, l'intérêt de ce roman ne réside pas dans la résolution de l'énigme, dont on nous donne les clés dès le début, mais bien dans la description de l'environnement de l'enquête.
Du côté policier, il y a quelque chose des romans d'Andréa Camilleri. Mais autour des évènements de l'enquête il y un nombre impressionnant de thèmes abordés :
 L'emprise d'un système mafieux sur les milieux dirigeants, même au niveau local.
 Un sujet sur les prêtres pédophiles.
 le silence des autorités cléricales.
 le pouvoir, la peur, les faux-témoignages.
 Une description intelligente du phénomène des migrants ainsi que des réactions des habitants que l'inaction des autorités conduisent à la peur et au rejet.
 Etc.
Tout cela est raconté dans un style très fluide, avec des chapitres très courts et une structure chronologique déstructurée qui oblige le lecteur à se concentrer sur les personnages et les dates.
Les analyses des sentiments, pour ne pas dire la psychologie des personnages sont particulièrement bien rendues.
Bref, vous entrez dans ce roman et n'en ressortirez que quand on vous aura expliqué comment les choses ont évolué, quelles décisions seront prises.
C'est une très belle découverte que celle de cet auteur et cela donne envie de lire le premier roman de la série proposée par Marie Neuser : « Prendre Lily » qui reprend le même anti-héros central , sur des faits postérieurs et présentant cette fois le volet Anglais de l'enquête.

Quant à moi :

Je vous ai préalablement parlé de "Prendre Lily"

Et me revoici avec la suite qui en fait est la première partie de cette longue enquête. J'avais touvé certains passages trop longs dans Prendre Lily et je craignais qu'il en soit de même dans le second. Non, celui-ci est traité différemment. On connait déjà la résolution de l'affaire et pourtant ça ne retire rien au suspens de ce second roman. Je suis tout a fait d'accord avec l'avais ci-dessus, Si vous aimez les thriller n'hésitez pas à entrer dans ce fait divers navrant.

Se sera tout pour le post d'aujourd'hui et je vous retrouve dans deux semaines pour d'autres découvertes.

J'espère que ces propositions vous donnerons envie vous lire,  que ce soit ces livres-ci ou d'autres.

N'oubliez pas de nous faire part de vos coups de coeur !

Je vous embrasse bien amicalement

Repost 0
Published by danie - dans Si on lisait
commenter cet article
28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 10:00

Bonjour mes amies,

Nous voici à la fin du mois de janvier et il est temps pour moi de publier les dernières cartes reçues pour les voeux.

Je ne vous fais pas languir, les voici :

De la part de Catherine, ma voisine lorsque j'habitais dans la commune de St Germain

 

De vous à moi

De Isa ce petit bonhomme de neige avec une bouille trop sympa

De vous à moi

De la part de Jo

De vous à moi

De la part de Micha

De vous à moi

De la part de Régine, qui n'a pas de blog

De vous à moi

Et de la part de Vivi

De vous à moi

Je vous remercie toutes infiniment pour votre gentillesse et vos envois.

En suivant les liens vous pourrez les visiter et découvrir leurs univers.

Je vous retrouve dans quelques jours pour des petites dentelles

Et vous embrasse bien amicalement

Repost 0
Published by danie - dans cadeaux reçus
commenter cet article
28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 00:04

Bonsoir mes amies,

Je viens de lire que le blog de notre amie Lamanuelle une nouvelle bien triste.

Notre amie Chouchouille vient de nous quitter.

Elle s'est battue courageusement contre la maladie mais malheureusement elle n'a pas remporté cette victoire que nous espérions toutes pour elle.

Toutes mes condoléances à sa famille.

Repost 0
Published by danie - dans Mon blabla
commenter cet article
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 15:51

Bonjour à vous toutes !

Je vous remercie toutes pour les super commentaires laissés suite à la parution de mes petits cubes. Vous m'avez fait un immense plaisir a appréciant mon travail et les photos de zhom.

Aujourd'hui je vous propose quelques cartes que j'ai réussi à faire dans la semaine.

.Tout d'abord pour répondre au défi 313 paru sur le blog de Créablabla on nous proposait un sketc

Avec Créablabla

Et voici ce que ça donne chez moi

Avec Créablabla
Avec Créablabla

Puis je me suis essayée au défi lancés sur le Créablabla forum.

Voici ma carte pour le lift de janvier une carte toute simple

Avec Créablabla

Pour le défi shabby cette carte dans des tons très doux

Avec Créablabla

Nous voici au moment de nous quitter et je vous offre les deux photos suivantes faites cette semaine par zhom au bord Du Lac De La Forêt d'Orient par -10°.

Sur la première vous y voyez l'eau toute saisie par le gel

Et sur la seconde nos mouettes rieuses rassemblées en masse, serrées les unes contre les autres et en photo miroir.

Coté face, les mouettes et coté pile l'effet miroir du à la glace. Je trouve cette photo très originale même si au premier coup d'oeil on ne voit pas très bien de quoi il s'agit.

Avec Créablabla
Avec Créablabla

Je vous souhaite un très bon WE,

Profitez du redoux pour une petite balade surtout s'il y a un brin de soleil,

Portez-vous bien,

Et gros bisous à vous toutes

Repost 0
Published by danie - dans carterie
commenter cet article
22 janvier 2017 7 22 /01 /janvier /2017 15:17

Bonjour mes amies,

Voici les nouveaux livres que j'ai à vous proposer.

Je les ai lu dans le cadre du club de lecture de ma médiathèque qui aura comme thème :

Romans historiques.

Nous nous retrouverons mardi 31 pour notre petite réunion et essayer de donner envie à d'autres. Pour ma part, ce mois-ci, je n'aurais pas grand chose à dire sauf pour le premier livre que je vous présente tout de suite.

Adeline m'a proposé de lire

Bison par Grainville  Roman historique, biographie

Résumé :
Philadelphie, 1828. Promis à une belle carrière d'avocat et de peintre mondain, George Catlin voit une délégation d'Indiens se rendre à Washington pour négocier des traités. Il est ébloui par la superbe des cavaliers. Bientôt, le peintre renonce à ses portraits de citadins huppés, il quitte sa femme, sa ville, son confort, enfourche son cheval pour galoper le long du Missouri et du Mississippi à la rencontre de dizaines de tribus. La grande prairie est vierge. Nuls colons, nuls cow-boys. Des millions de bisons. Catlin est le premier à saisir sur le vif, armé de sa palette et de son pinceau, l'épopée des Indiens. Il réalise d'inoubliables portraits, recueille une incroyable moisson d'objets, son fameux "musée indien" qui fascinera quelques années plus tard George Sand et Baudelaire. Bison raconte le séjour de Catlin chez les Sioux, les aventures d'un village et de ses héros singuliers. L'imagination vient volontiers à la rescousse du document pour recréer, incarner le grand rêve de cet Américain sans préjugés, de ce fou d'Indiens, luttant pour sauvegarder leurs visages magnifiques et condamnés.
Ceux qui en parlent :
Avec l'auteur Patrick Grainville, la qualité d'écriture est toujours au rendez-vous, même lorsqu'il "se limite" comme dans ce récit, à une relation relativement "documentaire" appuyée sur une documentation précise (le peintre Catlin a laissé de nombreux écrits ainsi que ses carnets de voyage).
Il se concentre ici principalement sur les années 1832-1837 (cf pp. 32-33), avec des échappées sur les disparitions à venir, comme l'inventaire des défaites indiennes face au déferlement des blancs (cf pp. 58-59) ; son récit est exempt de toute mièvrerie, de tout romantisme rousseauiste, à l'image des qualités qu'il décèle chez son personnage (cf p. 32). A plusieurs reprises, il rend compte des contacts entre les indiens et les marchands blancs apportant la dégradation des moeurs, comme par exemple avec l'alcoolisme (cf pp. 123-128).

 
Quant à moi :
Très intéressant, dérangeant car l'on sait ce que sont devenus les indiens, massacrés, avilis par les nouveaux arrivants. Je ne connaissais pas du tout ce peintre même si comme bon nombre d'entre nous j'ai vu des peintures de chasse aux bisons, d'indiens magnifiques etc. En le lisant je me disais que ce n'était pas un livre facile car pas de dialogue, peu de rupture. Je suis partagée entre le fait de vous dire que c'est très intéressant car c'est vrai et le fait, aussi vrai, que c'est un peu contraignant du fait que c'est en partie un documentaire puisqu'une presque biographie. Ceci étant dit ça reste un livre fort attachant.
 
 

J'ai aimé une reine par Poivre d'Arvor  Roman historique

Résumé :
E n 1774, un jeune gentilhomme auvergnat, Gilbert de La Fayette, se présente à la cour. Entre lui et la jeune Marie-Antoinette, qui n'est pas encore reine, quelques regards suffisent à exprimer une attirance et un désir réciproques. La Fayette aura bientôt l'occasion de briller aux yeux de celle qui est entrée dans son coeur, en devenant un héros de la guerre d'indépendance américaine contre les Anglais. Devenu le fils spirituel de George Washington, il revient à Versailles auréolé de gloire mais aussi fasciné par un idéal démocratique et républicain qui heurte de plein fouet les préjugés de l'aristocratie. Lorsqu'éclate la Révolution, devenu chef de la Garde nationale, La Fayette ne cessera plus d'être déchiré entre ses idéaux et le désir de protéger celle qu'il aime une protection qui, à plusieurs reprises, sauvera probablement la vie de la reine. Mais cet homme résolu à changer l'histoire ne devra-t-il pas le payer d'un amour impossible ? C'est dans une bourrasque historique et romanesque que nous entraîne Patrick Poivre d'Arvor, avec ce double roman de l'aventure américaine et de la passion fatale d'un coeur républicain pour la reine de France.
Ceux qui en parlent :
Ce livre n'est pas vraiment une biographie De La Fayette puisque l'élément principal, le ressort de tout le récit, l'amour platonique supposé de Marie Antoinette et du libérateur de l'Amérique ne relève que de l'imagination de PPDA et non de la réalité historique alors que tous les autres faits (excepté un détail au sujet du Hameau) le sont. Ce n'est pas non plus un véritable roman historique car l'auteur n'a introduit qu'un seul personnage secondaire inventé : Touffie, une esclave noire affranchie par La Fayette et devenue sa maîtresse.
Malgré tout, livre très agréable à lire et très bien écrit. du divertissement, pas de l'Histoire…
Quant à moi :
Je rejoins les avis des uns et des autres, dans l'ensemble, je suis assez déçue par ce livre qui ressemble presque trait pour trait à ceux que dont je vais vous parler ci-après.
Et tous ces livres ressemblent tellement à nos anciens romans de Anne et Serge Colon "Angélique, marquise des anges" que j'ai tant aimé alors que j'étais toute jeune adolescente et qui me paraissent tellement insipides à présent.
 

Le temps des poisons, Tome 1 : On a tué la Reine ! par Benzoni  Roman historique

Tome 1

Résumé :

Mars 1679. Charlotte de Fontenac, quinze ans, vient d'apprendre que sa mère veut lui faire prendre le voile au couvent de Saint-Germain-en-Laye. La nuit suivante, Charlotte s'enfuit pour chercher refuge chez sa tante, Mme de Brecourt. En chemin, elle est le témoin fugitif d'une messe noire : un inconnu l'arrache à ce spectacle, et l'enjoint de ne jamais révéler ce qu'elle a vu avant de disparaître. Mme de Brecourt est d'autant plus heureuse d'accueillir sa nièce qu'elle soupçonne sa mère d'avoir empoisonné son mari deux ans plus tôt et de vouloir se débarrasser de sa fille afin de capter l'héritage.
Sur les instances de Nicolas de la Reynie, lieutenant général de la police, elle confie Charlotte à Madame, princesse Palatine, belle-soeur très appréciée de Louis XIV.
Commencent alors les aventures de la jeune fille à la cour. Protégée de Mlle de Fontanges devenue la maîtresse du roi sur fond de rivalités entre Mme de Montespan sur le déclin et Mme de Maintenon qui travaille en secret à son triomphe, elle se retrouve en danger après la mort suspecte de Mlle de Fontanges.
La Reine la sauve en la prenant auprès d'elle.

Ceux qui en parlent :

Envie d'une petite évasion à Versailles, au XVIIème siècle...
La compagnie de Charlotte est bien agréable et nous mène à travers de nombreuses péripéties dans les intrigues de la cour de Louis XIV.
Un roman historique certes instructif, intéressant, mais l'auteur a tendance à abuser des points d'exclamation.

Quant à moi :

Un peu trop de point d'exclamation, voilà ce que l'on pourrait bien me reprocher car j'en use également beaucoup dans mes écrits, j'avoue humblement.

Bon, le livre à présent. Je dirais que c'est très sympa comme lecture, que ça donne un aperçu de ce qui se passait à la cour de notre roi Soleil, que ce n'était pas tout beau, tout propre et que l'on comprend aisément que les français aient détesté leur roi... Pour celles qui ont lu la série des Angélique (les premiers tomes surtout) vous vous y retrouverez aisément : même faste, même complots, mêmes appétits du roi, même vies dévergondées...

Le temps des poisons, Tome 2 : La chambre du Roi par Benzoni  Roman Historique

Tome II

Résumé :

Alors que la reine Marie-Thérèse meurt dans des circonstances suspectes, la jeune Charlotte de Fontenac disparaît. Aperçue pour la dernière fois entrant dans le cabinet du Roi à la suite du souverain, elle semblait bouleversée. Depuis personne ne sait ce qu'elle est devenue.
Un effacement sans grande importance au milieu du déploiement des cérémonies funèbres.
Pourtant certains s'interrogent et, parmi eux, Mme de Montespan, dont la faveur royale vacille mais qui aime bien Charlotte, décide d'alerter le lieutenant général de Police, Nicolas de La Reynie.
Ce qu'ils finiront par apprendre est proprement terrifiant et, quand la jeune femme reparaît soudain,
chacun peut constater qu'elle n'est plus la même.

Ceux qui en parlent :

Une suite qui comme le premier tome se laisse lire sans être époustouflante. L'action est assez prévisible mais les détails historiques sont intéressants et l'ambiance dépaysante.

Quant à moi :

Je me range assez facilement à l'avis ci-dessus, c'est agréable à lire, il n'y a pas à se prendre la tête car tous les faits qui nous sont ici rapportés sont assez bien connus de nous toutes. Comme dans tous les livres déclinés sous plusieurs tomes on retrouve des rappels de ce qui a été dit dans les précédents, ça donne une impression de "remplissage" .

Un petit conseil : Si vous souhaitez découvrir cette auteure faites-le au compte gouttes afin de ne pas en avoir une overdose. Conseil que j'ai également délivré pour d'autres auteurs qui ont une ligne d'écriture que l'on retrouve dans tous leurs romans.

 

Je termine ici cet article entièrement consacré aux romans historiques.

Dans l'ensemble je dirais que je ne suis pas tombée sur les bons livres pour ce club...

Pourtant ce sont des lectures qui d'emblée me plairaient bien alors si vous avez des titres à me soumettre, lancez-vous, j'en serais ravie.

Je vous souhaite un très bon WE,

vous retrouve dans 2 semaines

Et vous embrasse amicalement.

Repost 0
Published by danie - dans Si on lisait
commenter cet article
21 janvier 2017 6 21 /01 /janvier /2017 10:00

Bonjour mes amies !

Ca fait déjà un petit moment que je ne vous ai pas proposé de dentelle et aujourd'hui je vais y remédier.

Comme vous allez pouvoir le constater il ne s'agit pas tant de dentelle que de photos de zhom car j'ai fait une petite combinaison des deux.

Voici ce que ça donne.

Un fond vert, un fond noir
Un fond vert, un fond noir
Un fond vert, un fond noir

Un fond vert, un fond noir

Prises de vues individuelles

Fond noir et fond vert
Fond noir et fond vert
Fond noir et fond vert
Fond noir et fond vert

Fond noir et fond vert

Et pour terminer

Petites dentelles et photos de zhom
Petites dentelles et photos de zhom

Vous allez peut-être vous dire : C'est tout ?

Mais si je vous dis que j'y ai passé quasi un mois, tous les soirs, de 21h à 1 ou 2h du matin, ça va vous parler un peu plus.

Alors pourquoi tout ce temps pour si peu ?

Tout simplement parce que je n'étais jamais fichue de faire le motif, très répétitif, sans me tromper de façon grossière.

Il m'a fallu acheter un papier plus grand que la normale et heureusement que la pochette contenais 10 feuilles car au final il ne m'en reste que 2.

Ensuite il m'a fallu aller dans une boutique pour faire agrandir le modèle à 133%

Puis ...

J'ai fait, jeté, refais, déchiré, coléré presque pleuré, abandonné avant de m'y remettre encore et encore.

Plus d'une fois je me suis dit que je n'y arriverais jamais et à force de persévérance j'y suis tout de même arrivé mais, que je sois honnête, mes cubes comportent tout de même des défauts.

Surtout ce que je voulais, c'était offrir les photos de zhom à mes deux amies.

Là aussi il a fallu choisir, se chipoter parce que pas d'accord entre nous, réfléchir, réduire, puis finalement aller chez le photographe pour avoir les clichés que je souhaitais offrir.

Même si je ne suis pas hyper fière de moi je suis au moins fière de mon homme qui m'a offert ses photos.

Je voulais en faire un exemplaire pour nous et ce mardi je m'y suis remise avant de tout mettre à la poubelle une fois de plus. Mais je ne dis pas que c'est fichu pour nous, non, je m'y remettrais à un autre moment. Maintenant que je sais les avoir réussi nulle raison ne pourra me faire renoncer.

 

Avant de nous quitter je vous offre cette photo en ces jours ou les températures ont chuté en dessous de zéro degré ce qui est tout à fait normal en cette période de l'année.

Que ce soit à la télé ou à la radio ces températures sembles hallucinantes alors qu'en fait ce sont plutôt nos hivers bien trop doux qui ne le sont pas. Si seulement ces gelées pouvaient exterminer tous les frelons asiatiques nous en serions fort aise.

Je vous souhaite un très bon WE, bien au chaud et autour de la galette, pourquoi pas. Il faut en profiter car très souvent on ne pense plus à en faire les autres mois !

Je vous embrasse bien amicalement et je n'oublie pas toutes les personnes qui sont malades, seules ou dans les ennuis..

Petites dentelles et photos de zhom
Repost 0
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 10:00

Bonjour à vous toutes,

Un grand merci à vous pour vos commentaires laissés lors de mon dernier article.

Votre présence m'est précieuse et ce même si je ne vous le dis pas à chacun de mes posts.

Comme je vous le disais samedi je consacre cet article à toutes mes amies qui m'ont fait parvenir leurs voeux en ce début 2017.

En suivant les liens vous arriverez directement sur leurs blogs et pourrez découvrir leurs univers dans le cas ou vous ne les connaitriez pas. Mais dans l'ensemble nous sommes toutes relativement liées et en pays de connaissance.

Mais je commence par ce que j'ai acquit lors de la grande campagne "Pour Adam" menée de main de maitre par notre amie Chantal

 

Pour Adam

Pour Adam

J'ai acheté des découpes auprès de Isa G qui n'a pas de blog

Et de ce fait nous avons ensuite décidé de faire un petit échange. Voici ce que j'ai reçu

Vos cartes de voeux
Vos cartes de voeux

De la part de Annick  alors qu'elle était en vacances

 

Vos cartes de voeux
Vos cartes de voeux

De la part de Arlette

Vos cartes de voeux

De la part de Momo qui n'a pas de blog

Vos cartes de voeux
Vos cartes de voeux

De la part de Athéna et Adrigane

Vos cartes de voeux

De la part de Béa, mon amie qui n'a pas de blog, un bateau qui nous invite toutes au voyage

Vos cartes de voeux

De la part de Bernadette, qui n'a pas de blog, et dont j'ai fait la connaissance lors des achats et ventes de cartes pour "Adam", grâce à Chantal

Vos cartes de voeux

De la part de Hélène

Vos cartes de voeux

De la part de Christiannette, qui n'a plus de blog

Vos cartes de voeux

De la part de Miscricri

Vos cartes de voeux

De la part de Christine

Vos cartes de voeux

De la part de Claudine B qui vient de mettre son blog en pause

Vos cartes de voeux

De la part de Claudine G

Vos cartes de voeux

De la part de Faïza et sa fille

Vos cartes de voeux
Vos cartes de voeux

De la part de Fibul

Vos cartes de voeux

De la part de Gaëlle mon premier Flipbook alors que je ne savais même pas que ça existait

Vos cartes de voeux
Vos cartes de voeux
Vos cartes de voeux

De la part de Florina

Vos cartes de voeux

De la part de Isabelle

Vos cartes de voeux

De la part de Kinna

Vos cartes de voeux

De la part de Lamanuelle

Vos cartes de voeux

De la part de Lolocréaddict

Vos cartes de voeux

De la part de Mady

Vos cartes de voeux

De la part de Maminou

Vos cartes de voeux

De la part de Mamisette

Vos cartes de voeux

De la part de Marine

Vos cartes de voeux

De la part de Bibikaféïne

Vos cartes de voeux

De la part de Maryse de ses vacances chez son fils

Vos cartes de voeux

De la part de Miou

Vos cartes de voeux

De la part de Paulette, qui n'a pas de blog

Vos cartes de voeux

De la part de Pitchoune

Vos cartes de voeux

De la part de Sof'

Vos cartes de voeux

De la part de Tatascrap

Vos cartes de voeux

De la part de Vivimic

Vos cartes de voeux

De la part de Wil

Vos cartes de voeux

De la part de Winnie

Vos cartes de voeux

J'ai laissé des mails à chacune d'entre vous afin de vous remercier mais je tiens à le refaire, à nouveau, ici.

Soyez toutes remerciées chaleureusement.

Merci pour votre amitié, votre présence auprès de moi.

Ce midi j'ai reçu une carte de Vivi et de Micha mais les photos seront pour plus tard.

Je sais que cet article a été un peu long mais je ne voulais pas vous faire attendre plus longtemps.

Je voudrais vous poser à toutes une petite question :

Avez-vous bien reçu mes voeux, soit par retour, soit par avance ?

J'ai déjà 2 enveloppes pour lesquelles je sais qu'elles en sont pas arrivées en plus de mon colis parti en Italie.

Pour le colis j'ai reçu des nouvelles de la Poste Internationale qui reconnait "un incident" et qui va me rembourser une partie de la somme engagée,

Pour les enveloppes je ne peux le savoir que dans le cas ou vous me le signaliez.

Donc, ne craignez pas de me vexer, c'est moi qui vous le demande, dites-moi si vous avez un petit quelque chose de chez moi.

Dans le cas ou ça ne vous serait pas parvenu je me ferais un plaisir de renouveler mon envoi.

Dans le même ordre d'idée, si vous ne voyez pas votre envoi ici, dites-le moi.

Une amie me posait la question suivante, et à juste titre :

- Tu nous avais dit que tu ne ferais pas d'envoi pour les voeux du fait des frais postaux, pourquoi as-tu changé d'avis ?

En voyant tout ce que j'ai reçu je crois que vous avez la réponse.

J'ai été tellement gâtée, comme ne pas vous apporter, à vous aussi, le bonheur que j'ai de recevoir vos cartes ?

Pour ce post je ne vous mets pas de photo de zhom car toutes celles que vous venez de voir ont été faites par lui bien sur !

Je vous souhaite une très bonne journée et vous retrouve dès samedi prochain pour de la dentelle

Je vous embrasse bien amicalement

 

 

Repost 0
Published by danie - dans cadeaux reçus
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Danie
  • Le blog de Danie
  • : Pour vous qui venez me visiter, j'ouvre toutes grandes les portes de mon jardin secret ! bonne visite....
  • Contact

mes boutiques

 

 SCRAPO 150[1]

scrapmalin

 

 wsb 259x95 banni$C3$A9re[1]

 

 

  logo[1]

 logo

 

Recherche

Les Défis mensuels chez

card and stamps addicts 

  header article tmpphpV6g7xb[1]

 

passion shabby   

 

 

52498310.jpg

 

 Steampuck scrap

 

  scrapr12[1]

i logo creablabla forum

  37816502_q.jpg

 

 

 

   

 

 

Blogs préférès-suite

http://scrapetfils.canalblog.com/

http://scrapitou.blogspot.fr/

http://scrapfolledingue.canalblog.com/

http://bouquet2dentelle.canalblog.com/

http://scrap-adrigane-athena.over-blog.com

http://petitapetitongrandit.eklablog.com

http://leblogdecath.canalblog.com

http://chezdametatale.canalblog.com/

http://chipounettenet.canalblog.com

http://scrap2cricri.canalblog.com

http://ptitslutinsetcie.canalblog.com

http://claudraypassions.canalblog.com

http://creasdeclaudine.canalblog.com

http://scraplavautin.canalblog.com

http://dansonslascrapucine.over-blog.com

http://labulledefibul.wordpress.com

http://lescartesdeflo.blogspot.fr

http://cartes-en-scrapbooking.com

http://fmere.canalblog.com

http://framboise8367.canalblog.com

http://francoiset.canalblog.com

http://espritscreatif.canalblog.com

http://ideesdeginiena.canalblog.com

 

http://isa78scrap-attitude.eklablog.net

http://bibikafeine.canalblog.com

http://bouquet2dentelle.canalblog.com

http://www.alittlemarket.com/boutique/ip9-303842.html

http://scrappassionsjo.canalblog.com

http://universdekaro.canalblog.com

http://lamanuelle.canalblog.com

http://lilasdeco.canalblog.com

http://creaaddict1.canalblog.com

http://jardindemady.canalblog.com

http://labrodeuseduruban.eklablog.com

http://mamievine.canalblog.com

http://mcl12scrap.canalblog.com

http://marinescrap.canalblog.com

http://lamurebrode.over-blog.com

http://papelicos.over-blog.com

http://mimijacq.canalblog.com

http://chezmiou@free.fr

http://nathalie81scrap.canalblog.com

http://lemondeenchantedemariposa.over-blog.com

http://pepsy-scrap.over-blog.com

http://scrapitchoune57.canalblog.com

http://reneessance.canalblog.com

http://latourdencre.canalblog.com

http://sandrinevachon.canalblog.com

http://sandy21.over-blog.com

http://leblogdesof.over-blog.com

http://labrodeuseduruban.eklablog.com

scrapclv.canalblog.com/

http://sophiecreas.canalblog.com

http://scrapmamette.canalblog.com

http://scrapisfun.canalblog.com

http://veroblabla.31.over-blog.com

http://www.wilwarine.be

http://winie166etandre.canalblog.com

http://athosmohican.canalblog.com/

 

Pages