Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 09:00

Bonjour à vous qui vous intéressez à cette rubrique consacrée à la découverte de nouvelles lectures, voire d'y redécouvrir, peut-être, des livres qui vous auraient passionnées à un certain moment de votre vie..

N'oubliez surtout pas que cette rubrique est aussi la votre et que je suis toujours aussi désireuse d'y retrouver vos coups de cœur.

Cette semaine je vous livre 5 lectures dont une "Nouvelles" très courte.

La couleur du lait par Leyshon Roman sur la condition de la femme (1831 en Angleterre)

Résumé : En cette année 1831, Mary, une fille de 15 ans entame le tragique récit de sa courte existence : un père brutal, une mère insensible et sévère, en bref, une vie de misère dans la campagne anglaise du Dorset.
Simple et franche, lucide et impitoyable, elle raconte comment, un été, sa vie a basculé lorsqu'on l'a envoyée travailler chez le pasteur Graham, afin de servir et tenir compagnie à son épouse, femme fragile et pleine de douceur.
Elle apprend avec elle la bienveillance, et découvre avec le pasteur les richesses de la lecture et de l'écriture.. mais aussi l'obéissance, l'avilissement et l'humiliation.
Finalement, l'apprentissage prodigué ne lui servira qu'à écrire noir sur blanc sa fatale destinée. Et son implacable confession.


Ceux qui en parlent :

Ecrit sous la forme d'une confession, « La couleur du lait » se présente comme le témoignage d'une jeune fille de quinze ans soucieuse de tenir sa promesse et de livrer son histoire le plus fidèlement possible. le récit se fait donc à la première personne et nous plonge directement au coeur des évènements. Difficile alors de ne pas ressentir de l'empathie à l'égard de cette jeune fille atypique à la chevelure blanche et à la patte folle qui, malgré son ignorance et son manque d'instruction, fait preuve d'une lucidité admirable. La langue employée est brute, mal dégrossie, comme l'éducation de Mary, tout juste commencée et trop vite interrompue. Les phrases sont courtes, simples, dépourvues de majuscules et néanmoins percutantes, non dénuées de charme et de poésie. le ton de la confidence donne une saveur particulière au texte, presque solennelle, vitale. C'est avec beaucoup de simplicité et de sincérité que la narratrice nous confie l'injustice dont elle a été victime et contre laquelle elle ne peut rien faire. Un texte magnifique et poignant, qui m'a profondément émue.

Quant à moi :

Je me retrouve complètement dans la critique citée ci-dessus. Au tout début de ma lecture j'ai été intriguée par cette façon d'écrire, des phrase courtes, pas de majuscules, un langage qui n'est plus le notre mais qui nous touche au coeur. Il faut juste avoir conscience que nous lisons une confession. Cette jeune fille nous livre une une tranche de sa courte vie. C'est un livre que je ne peux que vous recommander chaudement.

 

La carapace de la tortue par Hubert Nasser Culture, Amitié, différence

Résumé : « Oui, … je suis venue sur terre comme une tortue, encombrée d’une carapace. Qui rentre la tête quand le monde extérieur est trop douloureux. J’ai essayé de leur faire comprendre qu’ils n’y pouvaient rien. Que j’étais maladroite et disgracieuse malgré eux. Malgré moi. […] Étonnant d’imaginer que les personnes disgracieuses n’ont pas conscience de leur laideur. Je l’ai toujours su, évidemment. Même si j’ai préféré considérer cela avec indulgence. Comment survivre sinon ? »

Ceux qui en parlent :

Un très joli moment passé avec cette lecture.
Quelques touches de "ensemble c'est tout" et de "l'élégance du hérisson", beaucoup de sensibilité, de personnages attachants et une ambiance chaleureuse et feutrée qui m'a transportée. La première partie du livre raconte l'histoire de cette jeune femme, grosse, laide, sans grâce, renfermée, timide, mais qui s'accroche, qui décide de changer quelque chose à sa vie et qui va être prise en charge, malgré elle, par les habitantes de l'immeuble de sa tante.
Des portraits truculents de femmes très différentes, très réalistes, avec des défauts et des qualités qui font qu'on les aime malgré tout.
Ensuite, le roman change puisqu'il passe au journal intime de l'héroïne. Au départ, cela ma gêné et meme agacé car j'étais bien dans le récit et ne voulais pas que cela change !
Finalement, je m'y suis faite et ai également apprécié cette parenthèse.
Enfin, la dernière partie reprend le schéma narratif de la première.
J'ai adoré, vraiment et suis restée longtemps dans l'atmosphère du roman.

Quant à moi :

Un livre qui m'a beaucoup plu.

Oui, on peut y retrouver de cette saveur de "ensemble c'est tout" et c'est un compliment car j'ai adoré ce livre.

L'histoire de Clothilde pourrait être triste mais il se dégage de ce récit tellement de bons sentiments que ça n'est pas pesant. On aime cette jeune fille pas comme les autres et je crois que nous pouvons toutes nous reconnaitres, plus ou moins, en elle. Un très bon moment qui ne m'a laissé que de bons souvenirs même si... vous le saurez en découvrant ce livre !

 

 

Quelqu'un pour qui trembler par Legardinier  Comédie-fiction-humour-amour

Résumé :

Un médecin parti au bout du monde apprend que la femme qu’il a autrefois quittée a eu une fille de lui. Décidé à découvrir celle qui n’est plus une enfant, il rentre. Quelle place peut-il trouver auprès de cette jeune femme pour qui il a moins fait que pour n’importe quel inconnu ?

Ceux qui en parlent :

Le Gilles Legardinier 2015 se pare d'une teinte bleutée, un félin coussinet accueillant le lecteur. C'est très exactement le sentiment ressenti lors de cette lecture ; ambiance duveteuse, l'impression de se mouvoir dans un environnement de velours.
Quelqu'un pour qui trembler, ou ce que l'on peut ressentir en tant que parent, entre joies et craintes. L'éventail des personnages proposés est une fois de plus haut en couleur et permet à l'auteur de déployer tout son talent de conteur ainsi que les valeurs humanistes qui définissent son inimitable patte (de velours).

Certains auront peut être l'envie de dire que la recette est archiconnue et qu'elle ne sert qu'à faire étalage de bons sentiments. Tant mieux, ai-je envie de dire, je préfère tellement côtoyer la gentillesse collante comme un bonbon acidulé que la méchanceté poisseuse.

Quant à moi :

Voici un livre qui va combler de plaisir toutes les lectrices assidues de cet auteur. Comme il l'est dit dans le commentaire ci-dessus, c'est doux, plein de bon sentiments, ça se lit facilement et quand on a terminé ce livre on peut dormir tranquille, le monde des bisounours n'est pas loin. Un très joli conte à n'en pas douter.

 

La drôle de vie de Zelda Zonk par Peyrin Comédie romantique

Résumé :

Et si tout le monde pouvait changer de vie ? Foutu mardi, foutue pluie... Sur cette route d'Irlande qu'Hanna a prise tant de fois pour aller à son atelier, c'est l'accident. À l'hôpital, la jeune femme se lie avec Zelda, sa voisine de chambre de 85 ans, positive et joyeuse, experte en broderie. Mais Hanna sent un mystère chez la vieille dame, qui esquive toute question précise sur son passé. Que peut-elle avoir à cacher, à son âge ?

Ceux qui en parlent :

j'ai été très vite intéressée par le roman, je ne savais pas à quoi m'attendre, ce qui est plutôt bien, entre nous soit dit. Pas d'attentes, pas de déceptions ! Mais ce que j'ai découvert m'a totalement bluffée.
J'ai commencé le bouquin sans savoir quoi trop en penser. D'ailleurs, je n'ai pas trop su quoi en penser jusqu'à une centaine de pages. C'était intéressant, je sentais que chacun des personnages était travaillé, mais c'était un peu lisse, quand même. J'avais un petit peu de mal à me dire que c'était autre chose qu'une lecture plaisante.
Et puis d'un seul coup, voilà qu'Hanna semble vivre un énorme tournant dans sa vie, petit à petit, mais indéniablement, et paf, là, ma lecture est devenue quasiment addictive. J'avoue que c'est monté crescendo avec une belle maîtrise de l'ensemble, vraiment. La tension a été maintenu, le rythme aussi… nickel !

Quant à moi :

Un livre de reflexions, certes mais pas un livre qui m'a captivé comme les lectrices qui donnent leur avis sur Babelio ou les critiques sont toutes bonnes. Alors oui, c'est joliment écrit et il est facile de se laisser prendre dans les filets de ce livre, c'est indéniable. Mais dès le début j'ai compris la trame de ce livre et du coup il a perdu, à mon sens, beaucoup de son attrait. Cependant je ne peux que le recommander à toutes celles qui aiment les histoires d'amitié et d'amours même si ces derniers sont un peu contrariés.

 

La Première Gorgée de bière et autres plaisirs minuscules par Delerm Nouvelles

Résumé :

On dit que la vie n'est pas simple et que le bonheur est rare. Pour Philippe Delerm, il tient en trente-quatre "plaisirs minuscules". Il évoque ici tour à tour, sous forme de petites séquences, la satisfaction immense qu'il tire tantôt de petits gestes insignifiants, tantôt d'une bienheureuse absence de gestes.

Toutes les saisons sont évoquées dans ce petit ouvrage délicieux qui s'apparente presque à un manuel du bonheur à l'usage des gens trop pressés.

Ceux qui en parlent :

Philippe Delerm nous rappelle que la vie est aussi faite de petits moments anodins, dont on oublie combien ils sont agréables. Alors bien sur, chacun retrouvera ici ou là certains de ces menus plaisirs, le sourire aux lèvres, la salive à la bouche. On trouvera chacun d'entre nous à rajouter à la liste non exhaustive de Delerm, un de ces minuscules plaisirs.
Très agréable à lire, Delerm remporta un énorme succès avec ce livre. Et le fit découvrir à un plus large public. A force d'aller toujours plus vite, de vouloir tout, tout de suite, on en oublie que le bonheur est aussi fait de ces petits moments là. En forme d'apesanteur, de parenthèse délicate. Pas inoubliable, faut qu'en même le dire, des instantanés qui réveillent nos sens. de minuscules plaisirs pour une sympathique lectur

Quant à moi :

Un livre que je conseille à celles et ceux qui ont déjà des souvenirs anciens... pas aux moins de 20 ans qui ne peuvent pas connaitre toutes ces sensations qui remontent de loin. Et pourtant, si, pourquoi pas, à ces jeunes aussi qui ont envie de savoir de quoi nos souvenirs se sont enrichis à fil des ans. Tout ne m'a pas parlé dans ce tout petit livre de 93 pages qui se lit d'une seule traite mais tout de même, beaucoup de souvenirs sont remontés à la surface. Surout la première nouvelle : "un couteau dans la poche" et d'autant plus que je venais de terminer le livre de Legardinier dont je vous parle ci-dessus. Ce petit couteau intervient dans ce livre de façon émouvante.

Il est temps pour moi de vous quitter et de vous laisser choisir parmi ces livres celui qui vous correspond le mieux.

Je vous souhaite une très bonne lecture

Et une très belle quinzaine.

Je vous embrasse toutes très amicalement

Partager cet article

Repost 0
Published by danie - dans Si on lisait
commenter cet article

commentaires

vynedu56 13/09/2016 17:52

Merci Danie ! Moi aussi, j'ai pris note ! Merci ! Bonne fin de journée ! @ Bientôt ! Bizhs morbihannaises !

tatascrap 13/09/2016 10:23

voilà j'ai bien pris note dans mon petit cahier et je lirai sûrement les 3 premiers

merci beaucoup pour ce partage
bisous

chipinette 12/09/2016 13:03

de belles lectures une préférence pour quelqu'un pour qui trembler de Gilles Legardinier
merci à toi de nous les faire connaitre
bonne semaine

Pimprenelle38 11/09/2016 23:52

Une fois de plus, merci de prendre le temps de tenir à jour cette rubrique qui doit te demander un certain temps de préparation ! Tes avis sont intéressants et je prends note !
Bises

JO 11/09/2016 15:31

COUCOU , tu n'es pas déjà rentrée???
J'ai eu amie qui a fait paraître sur son blog le 1er livre "La couleur du lait" j'ai essayé de l'avoir en E-PUB mais pas moyen, je vais aller voir si je peux l'acheter chez Cultura.
BISOUS encore très caniculaire................ pluie en vue mercredi et jeudi.......... en principe!!! j'aimerais bien pour nous rafraichir.
JO

Présentation

  • : Le blog de Danie
  • Le blog de Danie
  • : Pour vous qui venez me visiter, j'ouvre toutes grandes les portes de mon jardin secret ! bonne visite....
  • Contact

mes boutiques

 

 SCRAPO 150[1]

scrapmalin

 

 wsb 259x95 banni$C3$A9re[1]

 

 

  logo[1]

 logo

 

Recherche

Les Défis mensuels chez

card and stamps addicts 

  header article tmpphpV6g7xb[1]

 

passion shabby   

 

 

52498310.jpg

 

 Steampuck scrap

 

  scrapr12[1]

i logo creablabla forum

  37816502_q.jpg

 

 

 

   

 

 

Blogs préférès-suite

http://scrapetfils.canalblog.com/

http://scrapitou.blogspot.fr/

http://scrapfolledingue.canalblog.com/

http://bouquet2dentelle.canalblog.com/

http://scrap-adrigane-athena.over-blog.com

http://petitapetitongrandit.eklablog.com

http://leblogdecath.canalblog.com

http://chezdametatale.canalblog.com/

http://chipounettenet.canalblog.com

http://scrap2cricri.canalblog.com

http://ptitslutinsetcie.canalblog.com

http://claudraypassions.canalblog.com

http://creasdeclaudine.canalblog.com

http://scraplavautin.canalblog.com

http://dansonslascrapucine.over-blog.com

http://labulledefibul.wordpress.com

http://lescartesdeflo.blogspot.fr

http://cartes-en-scrapbooking.com

http://fmere.canalblog.com

http://framboise8367.canalblog.com

http://francoiset.canalblog.com

http://espritscreatif.canalblog.com

http://ideesdeginiena.canalblog.com

 

http://isa78scrap-attitude.eklablog.net

http://bibikafeine.canalblog.com

http://bouquet2dentelle.canalblog.com

http://www.alittlemarket.com/boutique/ip9-303842.html

http://scrappassionsjo.canalblog.com

http://universdekaro.canalblog.com

http://lamanuelle.canalblog.com

http://lilasdeco.canalblog.com

http://creaaddict1.canalblog.com

http://jardindemady.canalblog.com

http://labrodeuseduruban.eklablog.com

http://mamievine.canalblog.com

http://mcl12scrap.canalblog.com

http://marinescrap.canalblog.com

http://lamurebrode.over-blog.com

http://papelicos.over-blog.com

http://mimijacq.canalblog.com

http://chezmiou@free.fr

http://nathalie81scrap.canalblog.com

http://lemondeenchantedemariposa.over-blog.com

http://pepsy-scrap.over-blog.com

http://scrapitchoune57.canalblog.com

http://reneessance.canalblog.com

http://latourdencre.canalblog.com

http://sandrinevachon.canalblog.com

http://sandy21.over-blog.com

http://leblogdesof.over-blog.com

http://labrodeuseduruban.eklablog.com

scrapclv.canalblog.com/

http://sophiecreas.canalblog.com

http://scrapmamette.canalblog.com

http://scrapisfun.canalblog.com

http://veroblabla.31.over-blog.com

http://www.wilwarine.be

http://winie166etandre.canalblog.com

http://athosmohican.canalblog.com/

 

Pages