Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2016 7 14 /08 /août /2016 09:00

Bonjour à vous toutes,

Une grande partie de l'été s'en est allé en nous laissant, je l'espère pour nous toutes, de très jolis souvenirs à cultiver tout au long de l'hiver prochain.

Mais, qui sait, aurons-nous peut-être encore de belles journées après le 15 août, ce qui est assez rare dans ma région.

Nous voici donc de retour avec cette rubrique que je vous propose deux fois par mois puisque je lis beaucoup et je dois bien l'avouer, un peu au détriment du scrap

Mais lire c'est aussi voyager, s'évader alors j'en profite pour faire de belles rencontres tout en restant chez moi !

Cette fois je vous propose ceci :

Le vieux qui déjeunait seul par Wiazemski Roman d'amitié et d'amour

Résumé : Clara, une jeune serveuse de 27 ans, se prend d'affection pour un vieux monsieur qui l'intrigue mais dont elle ne sait rien sinon que, chaque lundi, il déjeune invariablement à la même table et commande invariablement les mêmes plats, des poireaux vinaigrette et un bœuf carotte. Elle est loin de se douter qu'elle-même a piqué la curiosité de ce vieil homme éprouvé, dans son cœur et dans sa chair, par la vie. Derrière la gentillesse et l'éternelle bonne humeur de la jeune femme, il a décelé une faille, une blessure secrète. Et pour cause. Rongée par le poids de la culpabilité d'actes dont elle n'est pourtant pas responsable, Clara s'interdit d'être heureuse. Tout pourrait changer au contact de Clément, ce grand-père qu'elle se choisit. Avec Clara, il va retrouver la joie de vivre et l'allégresse de ses 20 ans. Avec Clément, elle va apprendre à (se) pardonner et à aimer.

Ceux qui en parlent :

Vous l'aurez compris ce roman ne déroge pas à la règle de la femme seule qui se trouve un homme qui change pour elle, une femme qui se cherche et qui arrive à rééquilibrer sa vie. Ce roman n'est pas un roman qui va vous surprendre. Mais il est bien écrit, les chapitres sont courts ce qui vous donne un dynamisme de lecture.
D'ailleurs parlons des chapitres, écrit à la première personne, vous vous retrouvez à chacun d'entre eux à la place d'un des protagonistes. Vous êtes donc vite immergé dans leur monde.
Un roman court qui traite de lourds sujets avec facilité comme la déportation, la honte des familles de collabo, l'isolement, la vieillesse ...
Un très bon roman, qui se glisse facilement entre deux, une petite gourmandise au café, une petite sucrerie pour le quatre-heure...Bref faites vous plaisir, lisez-le !

Quant à moi :

Certains lecteurs disent que ce livre est mièvre, trop facile, dégoulinant de bons sentiments

Moi je dirais tout simplement que ce livre est comme un bonbon, plein de tendresse, de belles amitiés, de celles que l'on aimerait avoir à vivre mais qui ne se rencontre pas franchement dans la vie de tous les jours à moins de s'en donner la peine sans doute

Oui, un bon livre qui ne vous prendra pas la tête et qui laissera apaisée dans ce monde de ouf !

 

Il y a peu de temps je vous proposais ce livre : Le vent de la haine de Marie-Paul Armand

Aujourd'hui je vous en propose deux autres, tout aussi bien écrits, facile de lecture avec de vraies histoires

Nous commençons avec (désolée, impossible d'inclure ces deux couvertures)

Le pain rouge : Roman historique De Marie Paul Armand

Résumé : Mathilde habite un petit village du Nord. Les évènements qui se préparent dans les grandes villes sont loin de ses préoccupations quotidiennes de fille de paysans. Et pourtant elle va être avec ses voisins plongée au cœur de ce tumulte qui a bouleversé des siècles de règles instaurées.
Marie-Paule ARMAND nous entraîne dans les méandres de la Révolution: la persécution des religieux refusant la réforme, celle des nobles, l'incompréhension du petit peuple. Mais aussi les émeutes, les injustices et la violence qu'amènent toutes les grandes idées. Le meilleur des uns se révèle, tandis que d'autres montrent leur face la plus noire.

Ceux qui en parlent :

Marie-Paule Armand décrit un monde en mouvement, une mutation. Elle explique bien les excès des révolutionnaires et leurs raisons, plus ou moins valables. Je n'en savais pas tant sur la révolution. Avec ce roman, on la vit au quotidien, et on a le point de vue d'habitants d'un village. C'est grâce à eux qu'on se rend compte que cette immense machine ne tenait pas compte de l'humain, alors qu'au départ, le but de la révolution était d'améliorer la condition des moins bien lotis. Tout comme dans n'importe quel régime, les décisions prises par les révolutionnaires sont radicales. On parle de liberté, mais on oblige à porter la cocarde, à renier la religion, à piétiner les nobles. La réaction du village où habite Mathilde est compréhensible. Ils voient qu'on leur enlève leur curé qui a toujours été à leur écoute à cause d'une loi qu'ils ne peuvent pas s'empêcher de juger stupide. Si certains seigneurs profitaient de leurs avantages pour spolier et humilier les autres, le comte du village n'en faisait rien. L'auteur s'attache à montrer une situation complexe, et à mettre l'accent sur l'humanité lésée.

Quant à moi :

Comme je vous le disais précédemment ce livre se lit vraiment très bien même s'il aborde un sujet pas facile du tout. Le fait de placer l'histoire dans petit un village, loin des tracasseries de la ville, nous permet de comprendre d'autres points de vue que ceux qui ont vécus et argumenté la Révolution française. Il y a quelques longueurs comme dans les trois livres que j'ai lu de cet auteur mais c'est tout de même un livre très intéressant, instructif. L'écriture est aisée ce qui rend la lecture vraiment fort agréable. Tout se déroule, à nouveau, dans le nord de la France.

La poussière des Corons :Roman sur la vie des mineurs dans le Nord de la France De Marie Paul Armand

Résumé :
Une saga au pays minier, éclairée en rose et gris par une bouleversante histoire d'amour. " On ne savait pas grand-chose, sinon qu'il y avait eu un éboulement à la fosse 4. Sous le ciel triste et bas, nous attendîmes longtemps, longtemps, derrière les grilles. Le silence n'était troublé que par le murmure des prières que récitaient certaines d'entre nous. "

Ce drame est l'un des épisodes de la vie quotidienne d'un coron du Pas-de-Calais au début du siècle. Avec minutie et émotion, Madeleine, fille d'une famille de mineurs, raconte sa vie, de la catastrophe de Courrières en 1906 jusqu'aux années 1960, en passant par les accidents, les coups de grisou, les deux guerres mondiales, les conflits sociaux...


Ceux qui en parlent :

Dans un style simple et clair, sans fioriture, nous voici plongés dans l'univers des mineurs par l'intermédiaire d'une femme qui raconte sa vie.

Quant à moi :

Ici encore l'auteure traite d'un sujet qu'elle connait bien puisqu'elle y relate la vie de son grand-père.

Une amie venant du nord, dont le papa a été mineur, m'a longuement parlé de leur vie et donc ce livre m'a vraiment parlé. J'y ai retrouvé tout ce qu'elle m'avait raconté :

- la descente des hommes au fond de la mine,

- les coups de grisou, l'angoisse des familles,

- la silicose dont le papa de mon amie est décédé,

- l'amitié et l'entraide entre familles de mineurs etc...

Toutes celles qui aiment les romans parlant de la vie de nos anciens trouveront leur bonheur avec ce livre. Comme pour les précédents, il est écrit simplement, se lit aisément et je ne peux que le recommander.

Le confident par Grémillon Roman avec la seconde guerre mondiale en toile de fond

Résumé : Camille vient de perdre sa mère. Parmi les lettres de condoléances, elle découvre un étrange courrier, non signé. Elle croit d'abord à une erreur mais les lettres continuent d'arriver, tissant le roman de deux amours impossibles, de quatre destins brisés. Peu à peu, Camille comprend qu'elle n'est pas étrangère au terrible secret que cette correspondance renferme.

Ceux qui en parlent :

lors bon, Hélène Grémillon et moi visiblement c'est pas ça.
Après La garçonnière, pleine de bonne volonté, je rempile comme prévu avec le confident. Et rebelote. Cette façon qu'a l'auteur de tenir son lecteur par la main pour lui expliquer par A plus B les subtilités de son histoire à tiroirs, genre « si là t'as pas bien compris je te la refais hein, mais vu par un autre personnage cette fois, alors alors t'en penses quoi ? »… ça m'agace. Et de nouveau dame Grémillon me frappe (ouille) par l'inégalité de son style. Parfois recherché, parfois simpliste, ça sonne faux, et qui plus outre le vocabulaire ne colle pas toujours avec l'époque. Quant aux improbables détours et rebondissements de l'intrigue – aaah pothéose de l'épilogue et son ultime révélation-de-la-mort-qui-tue qu'on n'avait pas vue venir – ils me semblent plus proches du roman de gare que de l'habile étude de moeurs façon

Quant à moi :

Bizarrement moi j'ai aimé ce livre, même beaucoup apprécié même si, oui, on aura vite compris où l'on va arriver pour la chute ! Cependant je n'ai pas boudé mon plaisir de découvrir cette écriture et cette intrigue qui nous sort de l'ordinaire. Je vous laisse donc le découvrir et nous donner votre avis éclairé.

Il et temps pour moi de vous laisser en espérant que certaines de mes propositions vous donneront envie d'aller y voir de plus près.

Je vous retrouve dans une quinzaine pour d'autres livres

Et vous embrasse toutes très amicalement

Partager cet article

Repost 0
Published by danie - dans Si on lisait
commenter cet article

commentaires

Sof 31/08/2016 13:04

Coucou Danie,
Me voici rentrée de vacances. J'ai pensé à toi en passant sur l'A26 au niveau de Troyes ;)
J'adore ta rubrique littéraire. Je note tous les livres qui t'ont plu et qui peuvent me convenir. Maintenant que maman n'est plus auprès de moi, j'ai repris la lecture puisque j'ai beaucoup plus de temps à moi et j'ai encore du mal à trouver l'inspiration en scrap. Mais je sais que ça va venir ;) Merci pour ce partage :) bisous

fibul 17/08/2016 16:29

Coucou Danie... Ca y est, je me suis achetée "la poussière des corons", j'ai hâte de le commencer. J'ai vu que la même auteur avait aussi écrit "mon grand père, mineur"... Bisous et encore merci pour la recommandation.

danie 18/08/2016 22:35

ah mais je suis certaine que tu vas te régaler, la lire est un vrai plaisir et ça nous fait connaitre des milieux que nous ne connaissons pas bien lorsque l'on a pas habité dans le nord de la France.
très bonne lecture et gros bisous

vynedu56 16/08/2016 16:25

Merci pour cette nouvelle sélection ! Je note le premier sans hésitation et les deux suivants pourquoi pas ?!! De mon côté, je termine le livre de Frédérik Backman, "Ma grand-mère vous passe le bonjour" (auteur de "La vie selon Ove, vieux, râleur et suicidaire"). C'est une histoire, tout en tendresse mais tellement bizarrement écrite ... Que c'en est bien déroutant ... enfin pour moi !
Bonne fin de journée ! @ Bientôt ! Bizhs morbihannaises !

vynedu56 17/08/2016 16:34

Il va falloir que je me relève la nuit pour te rattraper !!! Lol !

danie 17/08/2016 11:06

Entièrement d'accord avec toi ! Autant j'ai adoré le 1er autant celui là ne m'a pas plu... Je ne pense pas en avoir encore parlé dans cette rubrique mais si ce n'est fait ça le sera dans les mois qui viennent car mes articles sont programmés vu tout ce que je lis, j'en ai déjà pour jusque mi janvier lol !
Gros bisous

Pimprenelle38 14/08/2016 23:05

Merci pour tes avis de lecture. "Le vieux qui déjeunait seul" va rejoindre ma liste !
Bises

fibul 14/08/2016 14:50

Encore une fois merci pour ces conseils lecture... je mets celui sur les Corons dans ma liste, c'est obligé ! Bisous

Présentation

  • : Le blog de Danie
  • Le blog de Danie
  • : Pour vous qui venez me visiter, j'ouvre toutes grandes les portes de mon jardin secret ! bonne visite....
  • Contact

mes boutiques

 

 SCRAPO 150[1]

scrapmalin

 

 wsb 259x95 banni$C3$A9re[1]

 

 

  logo[1]

 logo

 

Recherche

Les Défis mensuels chez

card and stamps addicts 

  header article tmpphpV6g7xb[1]

 

passion shabby   

 

 

52498310.jpg

 

 Steampuck scrap

 

  scrapr12[1]

i logo creablabla forum

  37816502_q.jpg

 

 

 

   

 

 

Blogs préférès-suite

http://scrapetfils.canalblog.com/

http://scrapitou.blogspot.fr/

http://scrapfolledingue.canalblog.com/

http://bouquet2dentelle.canalblog.com/

http://scrap-adrigane-athena.over-blog.com

http://petitapetitongrandit.eklablog.com

http://leblogdecath.canalblog.com

http://chezdametatale.canalblog.com/

http://chipounettenet.canalblog.com

http://scrap2cricri.canalblog.com

http://ptitslutinsetcie.canalblog.com

http://claudraypassions.canalblog.com

http://creasdeclaudine.canalblog.com

http://scraplavautin.canalblog.com

http://dansonslascrapucine.over-blog.com

http://labulledefibul.wordpress.com

http://lescartesdeflo.blogspot.fr

http://cartes-en-scrapbooking.com

http://fmere.canalblog.com

http://framboise8367.canalblog.com

http://francoiset.canalblog.com

http://espritscreatif.canalblog.com

http://ideesdeginiena.canalblog.com

 

http://isa78scrap-attitude.eklablog.net

http://bibikafeine.canalblog.com

http://bouquet2dentelle.canalblog.com

http://www.alittlemarket.com/boutique/ip9-303842.html

http://scrappassionsjo.canalblog.com

http://universdekaro.canalblog.com

http://lamanuelle.canalblog.com

http://lilasdeco.canalblog.com

http://creaaddict1.canalblog.com

http://jardindemady.canalblog.com

http://labrodeuseduruban.eklablog.com

http://mamievine.canalblog.com

http://mcl12scrap.canalblog.com

http://marinescrap.canalblog.com

http://lamurebrode.over-blog.com

http://papelicos.over-blog.com

http://mimijacq.canalblog.com

http://chezmiou@free.fr

http://nathalie81scrap.canalblog.com

http://lemondeenchantedemariposa.over-blog.com

http://pepsy-scrap.over-blog.com

http://scrapitchoune57.canalblog.com

http://reneessance.canalblog.com

http://latourdencre.canalblog.com

http://sandrinevachon.canalblog.com

http://sandy21.over-blog.com

http://leblogdesof.over-blog.com

http://labrodeuseduruban.eklablog.com

scrapclv.canalblog.com/

http://sophiecreas.canalblog.com

http://scrapmamette.canalblog.com

http://scrapisfun.canalblog.com

http://veroblabla.31.over-blog.com

http://www.wilwarine.be

http://winie166etandre.canalblog.com

http://athosmohican.canalblog.com/

 

Pages