Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 juin 2017 3 21 /06 /juin /2017 16:13

Bonjour mes amies,

Un grand merci à vous pour les petits messages laissés sur mon dernier article, je vous lis avec beaucoup d'attention et de plaisir.

Aujourd'hui je vous propose, tout simplement, une courte balade dans vos derniers envois pour mon anniversaire. C'était il y a 21 jours déjà.

De la part de Chantal - dame Tatale   cette carte toute jolie

 

Merci à toi

Merci à toi

De la part de Chantal toutes ces merveilles

Merci à toi

Merci à toi

De la part de Françoise cette carte 3D

Merci à toi

Merci à toi

De la part de Jo cette carte très féminine

Merci à toi

Merci à toi

Et de la part de Nadine-Lamanuelle cette très jolie carte

Merci à toi

Merci à toi

Ce que Ramisa avait joint à sa carte et qui n'avait pas été photographié

 

66 ans et 21 jours !

Il manque la carte que m'a fait parvenir Micha que j'ai mis je ne sais pas où mais je la cherche. A mon avis elle est tout simplement sur le plan de travail, sous mes papiers. Faut vraiment que je fasse du rangement. Je la rajoute très rapidement.

Voilà, mon anniversaire est terminé, me reste plus qu'à attendre 284 jours pour être à nouveau aussi gâtée.

Je vous remercie toutes pour vos gentilles attentions.

Les vrais amis t’aiment pour ce que tu es et non pour ce qu'ils veulent que tu sois

(Ted Rall)


 
Repost 0
Published by danie - dans cadeaux reçus
commenter cet article
18 juin 2017 7 18 /06 /juin /2017 09:07

Bonjour à vous qui me rejoignez dans cet article.

Je souhaite une très bonne fête des pères à tous ceux qui gravitent autour de vous, papa, papy, grand-papy !!!

Voici ce que je peux vous proposer

Journal d'un vampire en pyjama par Malzieu Autobiographie

Résumé :
Journal intime tenu durant l'année où Mathias. Malzieu a lutté contre la maladie du sang qui a altéré sa moelle osseuse et la mort personnifiée, Dame Oclès.
Ceux qui en parlent :
« Le véritable enfer. Pas celui avec du feu et des types à cornes qui écoutent du heavy métal, non, celui où tu ne sais plus si ta vie va continuer ».
On en redemande, Mr Malzieu, pas que vous soyez à nouveau malade bien sûr, mais que vous preniez votre plume pour continuer à « faire le con poétiquement » car « c' est un métier formidable ».
Quant à moi :
Un livre, un récit, une autobiographie, un moment d'humour, de peur, de tendresse, une belle plume, un livre que je ne peux que recommander tant il est plein d'espoir et de volonté de vivre. Un livre qui fait du bien là où ça fait mal et, pour résumer, une ode à la vie pour repousser la mort !
 

On regrettera plus tard par Ledig  Roman d'amour

Résumé :
Cela fait bientôt sept ans qu'Eric et sa petite Anna Nina sillonnent les routes de France. Solitude choisie. Jusqu'à ce soir de juin, où le vent et la pluie les obligent à frapper à la porte de Valentine. Un orage peut-il à lui seul détourner d'un destin que l'on croyait tout tracé ?

Ceux qui en parlent :

J'avais hâte de découvrir le quatrième roman d'Agnès Ledig que j'avais découvert avec Juste avant le bonheur ! Ce roman est plein de tendresse, il nous incite à tourner la page sur le passé pour vivre notre vie et l'apprécier pleinement. Les personnages de Valentine, de Suzanne, de Gustave et d'Anna-Nina, sont touchants. Ce livre se lit vite, on a envie de savoir comment l'intrigue va évoluer et du coup, la fin paraît un peu surprenante. (J'avoue que j'aurais aimé une "happy end" véritable...) Sur le coup, je ne voyais pas comment l'intrigue secondaire, qui se passe pendant la guerre, allait s'orchestrer avec le coeur du roman, il faut bien quelques chapitres pour comprendre, mais j'ai aussi apprécié cette partie plus dramatique. Par ailleurs, l'amitié entre Valentine et Gaël est très jolie, elle fait envie ! Pour finir, j'ai retrouvé ici le style d'Agnès Ledig avec ses jolies tournures, ses petites perles d'écriture.

Quant à moi :

Un roman d'amour qui va plaire à toutes celles qui aiment ... les romans d'amour !

Autant j'ai aimé "juste avant le bonheur et Marie d'en Haut" autant j'ai trouvé cette histoire trop simple, trop facile, trop pleine de bons sentiments.

L'histoire est assez originale, deux intrigues en une, c'est bien. Mais trop de bons sentiments tuent les sentiments, enfin, à mon sens. C'est un joli livre, oui, mais pas un chef d'oeuvre.

 

 

Agatha Raisin enquête : Remède de cheval par Chesney  Roman policier

Résumé :
Après la pluie, le beau temps ! Agatha Raisin est désormais bien installée dans son cottage de Carsely en compagnie de ses deux chats.
Cerise sur le pudding, le nouveau vétérinaire du village ne semble pas insensible à ses charmes. Quand le beau véto succombe à une injection de tranquillisant destinée à un cheval rétif, la police locale conclut à un malencontreux accident.
Mais pour Agatha, dont le flair a permis de résoudre l'affaire de La Quiche fatale, il s'agit bien d'un meurtre. A l'étonnement de tous, le séduisant colonel James Lacey partage pour une fois l'avis de son entreprenante voisine. Et nos deux détectives-amateurs se lancent dans une enquête bien plus périlleuse qu'ils ne l'imaginaient...
Ceux qui en parlent :
Deuxième tome de cette série et plus ça va , plus je m'attache à Agatha ...
Le vétérinaire "is dead ".
"Of course", Agatha va enquêter !
"Yes , but for the first time , not "en "solitaire" . Elle sera aidée par son voisin , le séduisant James Lacey , militaire à la retraite . Elle craque pour lui mais, " it's not" réciproque , et il s'en suit des répliques et des quiproquos savoureux ..
Le véto était un homme à femmes, à moins qu'il ait été un arnaqueur .
Si vous voulez vous relaxer dans un petit village anglais , Agatha pourrait bien être votre guide pour une lecture légère et sympa . Ici, pas de suspens de dingue mais une ambiance toute cosy entre Pubs , jardins anglais , vieilles pierres, chats et quelques petits meurtres entre voisins ...
Quant à moi :
Si vous souhaitez lire un policier style Miss Marple c'est ce livre et ses frères que vous devez lire.
Une petite histoire policière mais dans le style facile, pas prise de tête ni complication.
Ce n'est pas de la grande littérature mais c'est bien sympa.
 

Jules par Van Cauwelaert  Roman d'amour

Résumé :
Zibal est un petit génie. Ses inventions auraient d'ailleurs pu lui rapporter des millions mais tout le monde n est pas doué pour le bonheur et Zibal, malgré ses diplômes, se retrouve à 42 ans vendeur de macarons à l'aéroport d Orly.
Un jour, devant son stand, apparaît Alice, une jeune et belle aveugle qui s'apprête avec son labrador Jules à prendre l'avion pour Nice où elle doit subir une opération pour recouvrer la vue. L'intervention est un succès mais, pour Jules, affecté à un autre aveugle, c'est une catastrophe. Jules fugue, retrouve Zibal et, en moins de vingt-quatre heures, devient son pire cauchemar : il lui fait perdre son emploi, son logement, ses repères. Compagnons de misère, ils n'ont plus qu une seule obsession : retrouver Alice.

Ceux qui en parlent :

J'aime beaucoup Didier van Cauwelaert. Il a un registre assez large d'histoires à nous raconter. Il choisit dans ce roman de nous démontrer que chacun d'entre nous a sa place dans l'univers, même si elle est mouvante. le sens de la vie est parfois flou mais il est parfois utile d'écouter son instinct et son coeur. Jules n'est pas qu'un chien... et vous tomberez obligatoirement sous son charme ;-)

Quant à moi :

Un livre qui parle d'un chien d'aveugle ça ne pouvait que m'attirer, entre bêtes on se comprend ! Alors que dire de ce livre d'amour car c'est le cas ici. Un amour entre un homme et une femme mais surtout l'amour d'un chien pour sa maitresse. Un livre très bien écrit, pas de prise de tête, que de bons sentiments et c'est ce qui m'a fait du bien en ces veilles de fêtes car, oui, je vous fais ce petit mot alors que nous sommes le 19 décembre et que je viens tout juste de terminer cette lecture ! Et comme je vous le propose en ces veilles de vacances, qui sait, vous l'emmènerez peut-être avec vous lors de vos congés.

Il est temps pour moi de céder la place et de repartir vers d'autres livres vu que j'ai une pile à lire assez considérable.

J'espère que ces lectures vous donnerons envie de vous plonger dans l'un ou l'autre de ces romans, j'attends de savoir ce que vous en pensez.

je vous embrasse et vous donne rendez-vous dans deux semaines

 

Repost 0
Published by danie - dans Si on lisait
commenter cet article
17 juin 2017 6 17 /06 /juin /2017 09:00

Bonjour mes amies,

Me revoici avec mes pliages !

Bon, rassurez-vous, je n'en ferais pas très longtemps car on est tout de même assez vite limité dans les modèles mais j'avoue que ça me plait bien, ça me change.

Zhom me dit que l'on ne reconnait pas toujours ce que ça représente au premier coup d'oeil, ça me gêne un peu car ça voudrait dire que ça ne ressemble à rien.

Je vous laisse juger

(Je trouve tous les modèles sur le net.)

Téléa !

Téléa !

Les robes que j'aimerais bien porter...

Iris Folding
Iris Folding

Pour un enfant, à l'occasion

Iris Folding

Et je termine avec ce coeur

Iris Folding

Une petite photo de zhom pour terminer et ce sera ces jolies graminées appelées Amourette

 

Iris Folding

Acceptes ce qui est,

Laisse aller ce qui était,

Et aie confiance en ce qui sera

Bouddha

Repost 0
Published by danie - dans iris folding
commenter cet article
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 07:41

Bonjour à vous toutes,

Un grand merci pour vos compliments sur les présents reçus à l'occasion de mon anniversaire. Je pense que toutes mes amies participantes auront pris vos compliments avec grand plaisir.

Aujourd'hui je vous entraine dans mes cartes faites avec le forum Créablabla il y a déjà quelques temps.

Pour le tuto d'avril cette petite carte pop up réalisée pour une amie chère à mon coeur

Des petites cartes en ce jeudi
Des petites cartes en ce jeudi

Toujours avec un tuto ces cartes pour lesquelles j'en ai vraiment bavé.

Ce sont des cartes coulissantes avec les motifs qui changent de couleur. Les photos ne rendent pas grand chose et même si ça coulisse de guingois, le challenge est relevé.

Des petites cartes en ce jeudi
Des petites cartes en ce jeudi

et

Des petites cartes en ce jeudi
Des petites cartes en ce jeudi

Et on termine avec un troisième tuto que j'adore, j'adore !

Des petites cartes en ce jeudi
Des petites cartes en ce jeudi
Des petites cartes en ce jeudi

Et

Des petites cartes en ce jeudi
Des petites cartes en ce jeudi
Des petites cartes en ce jeudi

Ce sera tout pour aujourd'hui et je vous offre cette jolie photo de zhom.

Une libellule d'un bleu métallique.

N'hésitez pas à cliquer sur la photo pour la voir en plus grand, bien qu'avec Windows 10 je n'arrive pas à agrandir (faut que je cherche mieux)

Des petites cartes en ce jeudi

Je ne perds jamais.

Soit je gagne, soit j'apprends

Nelson Mandela

 

Repost 0
Published by danie
commenter cet article
10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 09:00

Bonjour mes amies,

Aujourd'hui je vous propose d'admirer ce qui m'a été offert à l'occasion de mon anniversaire.

Comme d'habitude c'est zhom qui a pris toutes les photos qui figure sur mon blog.

De la part d'Adeline-fibul'

Elle ne manque jamais l'occasion de me gâter plus que de raison

De la part de Lolo

Elle a été la première à m'envoyer une carte pour mon anniversaire alors qu'elle habite l'Espagne, olé !!!

De vous à moi pour mon anniversaire
De vous à moi pour mon anniversaire
De vous à moi pour mon anniversaire

De la part de Bibikafeïne ces petites merveilles. L'empreinte sur la carte est un tampon SU et la colorisation parfaite.

De vous à moi pour mon anniversaire

De la part de Claudine qui n'a de cesse de nous émerveiller avec ses cartes shabby tellement chic

De vous à moi pour mon anniversaire

De la part de Claudray qui, malgré ses soucis, ne m'a pas oubliée.

De vous à moi pour mon anniversaire

De la part de Coco cette très belle carte si bien accompagnée...

De vous à moi pour mon anniversaire

De la part de Evelyne, notre bretonne si bien coiffée, cette jolie carte toute brodée

De vous à moi pour mon anniversaire

De la part de Gaëlle qui crée toujours la surprise avec ses envois toujours très recherchés.

De vous à moi pour mon anniversaire

De la part de Chipounette cette carte très dynamique

De vous à moi pour mon anniversaire

De la part de Jo cette petite carte pour me remercier de mes précédents envois. Il y avait un petit chocolat qui n'a pas eu le temps de dire "sauve qui peut" !!!

De vous à moi pour mon anniversaire

De la part de Kinna cette carte C&S comme elle sait si bien les faire

De vous à moi pour mon anniversaire

De la part de Lamanuelle cette jolie carte accompagnée d'un tampon papillon

De vous à moi pour mon anniversaire

De la part de Mady qui ne m'a pas oubliée bien qu'elle soit coupée de notre petit monde suite à des problèmes avec EDF. Elle me dit que bientôt on va leur remettre un poteau électrique et elle pourra être de retour parmi nous.

De vous à moi pour mon anniversaire

De la part de Maminou qui mène sa vie loin de son blog mais proche de sa famille

De vous à moi pour mon anniversaire

De la part de Mamisette et Papy Paulo toutes ces merveilles, et en plus il y avait un gros paquet de chocolat : Gâtinettes au chocolat noir, je ne vous dis que ça !

De vous à moi pour mon anniversaire

Et la cerise sur le gâteau, le pompon des pompon !

Mamisette a fait tout le travail de dentelle et Papy Paulo tout le montage technique. Et ça fonctionne !

Je dois dire que jamais je ne ferais un tel ouvrage tant il faut être douée et Mamisette l'est plus que tout autres

De vous à moi pour mon anniversaire

De la part de Marie Créa cette merveille toute de mauve vêtue

Marie a fêté son anniversaire le 4 juin et je lui ai envoyé une carte en iris folding qu'elle a bien reçue

De vous à moi pour mon anniversaire

De la part de Momo, qui n'a pas de blog, cette carte C&S

De vous à moi pour mon anniversaire

De la part de Nathalie, démonstratrice SU, cette carte toute délicate

De vous à moi pour mon anniversaire

De la part de Pimprenelle cette carte qui ne pouvait être que pour moi avec ces coquins de chats

De vous à moi pour mon anniversaire

De la part de Pitchoune cette carte vintage accompagnée de ces dentelles

De vous à moi pour mon anniversaire

De la part de Ramisa cette carte qui me fait penser à une bouteille de champagne ou a un feu d'artifice

De vous à moi pour mon anniversaire

De la part de Sof' cette très belle carte accompagnée de tampons

De vous à moi pour mon anniversaire

De la part de Tatascrap cette jolie carte qui ne demande qu'à s'envoler

De vous à moi pour mon anniversaire

De la part de mon amie Mimi cette carte et ce très joli porte clé

De vous à moi pour mon anniversaire
De vous à moi pour mon anniversaire

J'espère ne pas vous avoir perdues en cours de route. J'ai été un peu longue mais je tenais à ce que chacune soit mise à l'honneur.

Si vous m'avez fait un envoi et que vous ne le trouvez pas ci-dessus c'est que je ne l'ai pas reçu. Merci de bien vouloir me le dire afin que je puisse tout de même vous remercier.

Pour celles qui ne sont pas blogueuses :

- Pour retrouver mes amies, il vous suffit de cliquer sur leurs noms soulignés, ça vous amènera directement sur leurs blogs.

Je ne vais pas vous quitter sans vous offrir une jolie fleur et ce sera cet iris des marais photographié au bord de "notre" étang.

Ce soir nous allons garder Bb Armand pour toute la soirée et une partie de la nuit. Je n'ai pas voulu le dépayser et notre petit bout sera bien plus heureux de s'endormir dans son lit, dans sa chambre, entouré de ses jouets et doudous favoris.

Gabriel et Ornella sont partis ce matin pour l'ile d'Oléron avec leurs autres papy et mamie.

Margaux étant en seconde, a terminé son année scolaire jeudi soir et a décidé de faire un stage en entreprise lundi prochain, pour une semaine.

 

 

 

De vous à moi pour mon anniversaire

"Les amis sont des compagnons de voyage, qui nous aident à avancer sur le chemin d'une vie plus heureuse."
Pythagore

Repost 0
Published by danie - dans cadeaux reçus
commenter cet article
7 juin 2017 3 07 /06 /juin /2017 09:00

Bonjour mes amies,

Comme je reçois encore quelques cartes de ci, ce là, je ne vais pas vous montrer ce qui m'a été offert par les unes et les autres

Mais je vais vous montrer les fleurs reçues de ma famille, amie, zhom.

Vous allez voir que déjà là, c'est du sérieux !

De la part de mon amie Evelyne

Les fleurs de mon anniversaire !

De la part de zhom un presque bouquet de mariée et, en plus, nous sommes allés au restaurant en amoureux, tout simple mais bien sympa.

Les fleurs de mon anniversaire !

De la part de mes enfants cette superbe orchidée qui va vivre très longtemps, je l'espère

Les fleurs de mon anniversaire !

De la part de Margaux et son chéri (dommage que zhom ai eu envie de ne prendre qu'une partie du bouquet, allez savoir pour quoi...)

 

Les fleurs de mon anniversaire !

De la part Fanfan la soeur de zhom, ces jolies fleurs de son jardin

Les fleurs de mon anniversaire !

Et de la part du frère de zhom ces superbes pivoines de son jardin

Les fleurs de mon anniversaire !

Notre tout petit appartement ressemble à une annexe de boutique de fleuriste. C'est vous dire que j'aimerais bien que mon anniversaire arrive plus souvent !

Demain nous prenons en photo tout ce que vous m'avez envoyé et je vous montrerais ça très bientôt..

Je vous offre une jolie photo de zhom.

Une photo qui pourrait vous faire croire que nous sommes en vacances au bord de la mer mais il n'en n'est rien. Ce sont les voiliers au port Mesnil-Saint-Père, lac de la forêt d'Orient, 35 kms de Troyes.

 

Les fleurs de mon anniversaire !

"Belle, sans ornements, dans le simple appareil

    D'une beauté qu'on vient d'arracher au sommeil."

        Racine.

Repost 0
Published by danie - dans cadeaux reçus
commenter cet article
5 juin 2017 1 05 /06 /juin /2017 09:00

Bonjour mes amies,

Hé non, pas encore vos merveilles car il est bon de savourer l'attente !

Je vous propose une très courte balade dans mes dentelles, vraiment très courtes car je n'en fait plus actuellement.

Je vais m'y remettre, c'est certain, il faut juste que je me motive.

En octobre je participe à nouveau à l'exposition dans ma commune et actuellement je n'ai plus aucune carte pour les Bébés ni les mariages.

J'ai toujours fais ma dentelle devant la télé, le soir, mais là, je me légume bêtement, sans inspiration. Mais ça va revenir, certainement.

Bien nous commençons avec

 

Un peu de dentelle

Ainsi que

Un peu de dentelle

Et je termine avec

Un peu de dentelle

Tout ceci me plait bien au demeurant.

Bien, une photo de zhom et ce sera

ces gouttes de rosée qu'il a prise lors d'un de nos séjour dans notre résidence secondaire, j'ai nommé l'étang de Villemaur sur Vanne !

 

Un peu de dentelle
Repost 0
3 juin 2017 6 03 /06 /juin /2017 09:00

Bonjour mes amies,

Jeudi 1er juin était le jour ou j'ai eu la chance de fêter mes 66 ans.

A toutes celles qui ont pensé à moi, un grand merci

A toutes celles qui penseront à moi plus tard, merci

Mais avant de vous montrer toutes les merveilles que j'ai reçu je vous déjà vous montrer ce que j'avais reçu de la part des unes et des autres, uniquement en marque d'amitié au cours des deux derniers mois.

De la part de mon amie Annick une carte lors de ses vacances, la seconde lors de sa cure dans les Pyrénées

 

Avant mon anniversaire
Avant mon anniversaire

De la part de notre amie Chantal

Avant mon anniversaire

De la part de Coco

Coco habite dans une commune à environ 5kms de chez moi et pourtant nous ne trouvons pas le moyen de nous voir régulièrement.

Avant mon anniversaire

De la part de notre amie Jo

Avant mon anniversaire
Avant mon anniversaire

Et de la part de Régine, qui n'a pas de blog.

Avant mon anniversaire

Très bientôt vous retrouverez ici tout ce que vous m'avez envoyé et vous le verrez, je suis gâtée, gâtée...

A vous toutes un grand merci pour tout ceci

Et aujourd'hui, puisque c'est jour de fête, je vous offre cette superbe joubarbe prise en photo par mon beau-frère (qui fait du pop up) prise en photo lors d'une de leurs nombreuses balades

 

 

Avant mon anniversaire
Repost 0
Published by danie - dans cadeaux reçus
commenter cet article
31 mai 2017 3 31 /05 /mai /2017 09:00

Bonjour à vous qui me faites le plaisir de votre présence chez moi.

Ouf, il fait un peu moins chaud et c'est tant mieux, c'était devenu infernal et j'ai vu que la ville de Troyes était dans les villes ayant eu les plus grosses températures. Chez nous quand il fait chaud on étouffe.

Il y a eu quelques faibles pluies cette nuit, pipi de moineaux, mais qui ont rendu l'atmosphère moite et pénible. Ce soir la fraicheur est revenue et je pense que nous allons mieux dormir.

Il y peu de temps j'ai vu sur le blog de notre amie Ramisa une carte en iris folding et ça m'a donné envie de m'y remettre. J'en avais fait, un peu, tout petit peu, il y a de cela fort longtemps mais c'est avec passion que je m'y suis replongée.

Isa m'a redonné les conseils de base et quelques modèles que j'ai le plaisir de vous montrer ci-dessous

 

De l'iris folding
De l'iris folding

Coloris différents

De l'iris folding
De l'iris folding

Autre modèle

De l'iris folding
De l'iris folding

Et je termine avec cette dernière

De l'iris folding
De l'iris folding

Depuis j'en ai refait d'autres que je vous montrerais la semaine prochaine sans doute, une fois que les photos seront faites.

Une petite photo nature de zhom et ce sera cette fleur de sureau.

Il y a une raison à ce choix et la voici :

Lorsque le sureau est en pleine fleur zhom s'en va en cueillir des ombelles dans des endroits relativement éloigné de la pollution et il fait du vin de sureau qui, au final, est un apéritif vraiment délicieux.

Si l'aventure vous tente vous me mettez un petit mot et je vous envoie la recette. Il y en a pas mal sur le net mais il en a essayé plusieurs avant de trouver celle qui nous convient le mieux.

 

De l'iris folding

"La nature est éternellement jeune, belle et généreuse. Elle verse la poésie et la beauté à tous les êtres, à toutes les plantes, qu'on laisse s'y développer à souhait. Elle possède le secret du bonheur, et nul n'a su le lui ravir."

Georges Sand, François le Champi.

Repost 0
Published by danie - dans iris folding
commenter cet article
28 mai 2017 7 28 /05 /mai /2017 09:00

Bonjour à vous qui me rejoignez pour cette rubrique lecture.

Voici ce que je vous propose cette quinzaine

Soyez imprudents les enfants par Ovaldé  Roman

Résumé :
Alors qu'elle a 13 ans, Atanasia Bartolome a comme une révélation devant une toile du peintre Roberto Diaz Uribe. Elle découvre qu'il est un cousin de son père et souhaite savoir ce que cherche à lui dire ce peintre, qui a disparu un jour comme tous les ancêtres Bartolome. La jeune fille décide de partir elle aussi explorer le vaste monde.

Ceux qui en parlent :

Des personnages mystérieux et intrigants. La quête de Diaz Uribe est ce qui va forger Atanasia, faire d'elle l'adulte qu'elle sera.
Au niveau de la construction, les chapitres ne mélangent pas les périodes, tout est clair. Au départ, il est un peu troublant qu'on nous parle d'Atanasia aussi bien à la troisième personne qu'à la première. Mais on s'y fait, et cela a trait à un aspect plus personnel qui va nous être conté. J'ai beaucoup aimé le rythme des premiers chapitres, débutant par "Atanasia a entre zéro et treize ans", "Atanasia Bartolome a quatorze ans", "Atanasia avait eu quinze as la veille"... Brefs, on navigue rapidement dans l'enfance et l'adolescence d'Atanasia.
Jusqu'à la fin, et peut-être même surtout à la fin, on lit sans ennui, on passe d'un chapitre à l'autre, dans la grande aventure Bartolome.

 Quant à moi :

Un roman que j'ai bien apprécié car raconté souvent à la première personne ce qui rend le récit dynamique. Au tout début je n'avais pas saisi qui était ce peintre, objet de ces incessantes recherches de l'héroïne et c'est au fil du récit on découvre la trame de cette histoire. Intéressant, on ne s'y ennuie pas un instant.

 

 

  Roman

Résumé :
Au milieu des années 1950, Mathilde sort à peine de l’enfance quand la tuberculose envoie son père et, plus tard, sa mère au sanatorium d’Aincourt. Cafetiers de La Roche-Guyon, ils ont été le coeur battant de ce village des boucles de la Seine, à une cinquantaine de kilomètres de Paris.
Doué pour le bonheur mais totalement imprévoyant, ce couple aimant est ruiné par les soins tandis que le placement des enfants fait voler la famille en éclats, l’entraînant dans la spirale de la dépossession. En ce début des Trente Glorieuses au nom parfois trompeur, la Sécurité sociale protège presque exclusivement les salariés, et la pénicilline ne fait pas de miracle pour ceux qui par insouciance, méconnaissance ou dénuement tardent à solliciter la médecine.
À l’âge où les reflets changeants du fleuve, la conquête des bois et l’insatiable désir d’être aimée par son père auraient pu être ses seules obsessions, Mathilde lutte sans relâche pour réunir cette famille en détresse, et préserver la dignité de ses parents, retirés dans ce sanatorium – modèle architectural des années 1930 –, ce grand paquebot blanc niché au milieu des arbres.

Ceux qui en parlent :

Un roman rude, fort, lumineux et tendre , un style à la hauteur des personnages, dépouillé, simple , à la troisième personne souvent ,qui donne de la vie et de l'épaisseur aux personnages.
L'écrivain les transcende comme elle sait si bien le faire grâce à sa plume d'une sensibilité infinie.
L'écriture franche, directe, vivante, vibrante dans sa sobriété déjoue le pathos, ne tombe jamais dans le misérabilisme ou le naturalisme , elle se concentre sur la seule volonté de l'héroïne.
Un ouvrage extrêmement bien documenté , pétri d'humanité qui combine merveilleusement portrait de femme, soif de liberté et émancipation des corps !
Oeuvre sociale riche, précieuse et populaire, du Grand Art !
Quel roman! Un vrai coup de coeur que je n'oublierai pas comme "Kinderzimmer".

Quant à moi :

Voilà un roman que je ne peux QUE VOUS RECOMMANDER !

Oui, carrément, même si je ne veux pas faire de forcing, ce livre est à découvrir absolument. Que ce soit pour l'histoire tirée d'un fait réel, que pour l'écriture ainsi que pour tous les rappels qui nous y sont fait (sécurité sociale, guerre d'Algérie, antibiotique, tuberculose etc...) ce livre est une petite mine d'or.

Pour tout vous dire, la tuberculose, je l'ai connu de très, très près puisque mon frère ainé a été infecté par un voisin de pallier chez qui nous allions régulièrement. Il est un véritable rescapé car ses poumons étaient "pris" à plus de 90 %. Il a été sauvé de la mort à quelques heures près car notre médecin de famille n'a pas du tout compris que mon frère était atteint alors que c'était LA maladie de cette période avec la polio. C'est un pédiatre qui a bien voulu, sur l'instance de maman, se déplacer à domicile et dès qu'il a vu mon frère à tout de suite compris de quoi il retournait.

Une fois mon frère isolé il a fallu trouver d'où venait la contamination et toutes les personnes que nous avions côtoyées, que ce soit à l'usine de papa, les 2 écoles que nous fréquentions, toute la famille, les amis, les commerçants, tout le monde à du se soumettre à un dépistage. Les seules personnes qui ne voulaient pas le faire avaient un frère tuberculeux. Il en a fallu du temps avant que l'on sache d'où ça venait. Ensuite il a fallu que nous déménagions et je vous parle d'une époque ou l'on ne trouvait pas d'appartement sans argent. On commençait seulement à construire des HLM dans notre ville. Maman a fait le forcing en nous emmenant, mon petit frère et moi, à l'office des HLM, jour après jour, sans que nous n'en bougions, jusqu'à ce que l'on nous accorde un logement.

A cette époque de nos vies les mutuelles n'existaient pas et je me rappelle, aussi petite que j'étais, que toute la paie de mon père passait à payer les médicaments, le médecin en attendant les remboursements partiels de la sécurité sociale. Là, c'était vraiment la misère.

Une fois la maladie diagnostiqué mon frère est parti dans la minute à l'hôpital de Troyes, enfin, l'Hôtel Dieu¨(dont j'ai déjà mis de superbes photos sur mon blog) Il a été mis à l'isolement et maman nous emmenait le voir par la fenêtre qui donnait sur la rue. Mon frère est parti 9 mois de notre famille ente l'hôpital et le sanatorium. Maman allait le voir au Plateau d'Assy, je m'en rappelle encore... Il était dans un chalet qui a été emmené, il y a quelques petites années, par une avalanche.

J'en parle avec émotion car ça a été une période très pénible de nos vies. L'année suivante on m'expédiait en préventorium pour trois mois, avec mon grand frère justement. De ce jour là je n'ai eu de cesse que de prendre des kg à gogo et de passer mes journées à pleurer pour revoir maman. Je m'y vois encore.

Alors bien sur ce livre ne parle pas de notre histoire mais par bien des cotés je m'y suis retrouvée.

Cependant, même en faisant abstraction de notre histoire familiale, je vous recommande ce livre pour tout ce qu'il peut vous apporter comme éclairage sur cette époque.

 

L'écrivain de la famille par Delacourt  Roman

Résumé :
A sept ans, Edouard écrit son premier poème, quatre rimes pauvres qui vont le porter aux nues et faire de lui l'écrivain de la famille. Mais le destin que les autres vous choisissent n'est jamais tout à fait le bon...
Avec grâce et délicatesse, Grégoire Delacourt nous conte une histoire simple, familiale, drôle et bouleversante.
Ceux qui en parlent :
L'écriture déborde d'ironie triste et de résignation dolente. Mais pas de pathétique dans ces lignes, le héros avance toujours, même s'il se débat. Son père lui avait donné un conseil pour faire fructifier son don : « Laisse les choses s'écrire » (p. 15) Finalement, c'est encore ce qui marche le mieux pour écrire le plus beau des romans. L'écrivain de la famille se lit avec émotion et tendresse. Ah, que l'on aimerait serrer tous ses personnages contre nous, leur dire qu'il suffit d'un mot ! Mon mot de la fin est pour l'auteur : merci.
Quant à moi :
Je vous avais déjà parlé de ce livre : la liste de mes envies, du même auteur, que j'avais adoré et qui m'avait été offert par Guylaine.
Aujourd'hui je suis toujours aussi heureuse d'avoir découvert ce roman sorti en 2011. Malgré le mal être de cet homme on sent l'espérance au bout du chemin et c'est ce qui fait de ce livre une lecture touchante, émouvante.
Je tiens cependant à signaler qu'il y a quelques très courtes scènes d'un érotisme féroce qui peuvent peut-être déranger les plus pudiques.
 

Le Grand Jeu par Minard  Roman que la montagne

Résumé :
Une femme décide de s'isoler dans un refuge accroché à la paroi d'un massif montagneux. Elle s'impose la solitude, ainsi qu'un entraînement physique et spirituel intense. Elle cherche, dans cette mise à l'épreuve, à savoir comment vivre. Mais sa rencontre inattendue avec une ermite bouleverse ses plans.
Ceux qui en parlent :
1er avis
Le style, précis et direct, sans fioritures ni effets de style, colle bien je trouve au caractère austère d'une telle expérience de survie en milieu hostile. En revanche, beaucoup de questions et fort peu de réponses déconcertent à la longue et j'aurais apprécié par moments que l'auteur aille un peu plus loin dans sa quête existentielle.
Je sors donc de ce roman à la fois emballée et légèrement frustrée, mais globalement conquise par l'écriture et le propos de Céline Minard que je découvre avec La Grande Expérience...pardon le Grand Jeu.
2ème avis
Le grand jeu"... ou plutôt devrais-je dire "le grand JE"; tout un programme... La 4ème de couverture nous parle d'une auteure "considérée comme l'une des voix les plus singulières de la littérature française actuelle". Là-dessus, je n'irai pas dire le contraire. Niveau singularité, on est amplement servis! Mais je m'attendais clairement à autre chose... et j'ai été déçue. le résumé est tourné de telle manière qu'il en devient presque mensonger. On s'attend à une sorte de voyage initiatique qui tournerait presque au thriller! Enfin, moi, c'est comme ça que j'avais compris l'entrée en scène de "la mystérieuse ermite". Au lieu de quoi on se retrouve avec un livre extrêmement froid (on ne connaît même pas le nom de la narratrice!), bourré d'analyses cliniques et de descriptions futiles vues qu'on ne sait même pas où se situe l'action (dans les "montagnes", mais encore?) Si le but était de donner au récit une dimension universelle, pour moi c'est un plantage en beauté!
Je l'ai lu jusqu'au bout par curiosité, mais sans aucune passion ni même le moindre intérêt. 180p des préoccupations métaphysiques d'une femme anonyme sur laquelle on ne saura au final pas grand chose, si ce n'est qu'elle est un véritable couteau-suisse humain et qu'elle ne se prend pas pour la moitié d'une abrutie...
Quant à moi :
J'avais découvert cette auteure avec  : Faillir être flingué qui m'avait super emballé contrairement à mes camarades du club de lecture.
Là, franchement, j'ai pris la peine de le lire son nouveau roman mais j'en sors déçue et je rejoins assez bien la seconde critique. Ce livre m'a plutôt donné l'impression d'être un manuel de survie en montagne, une recherche effrénée à ne pas vouloir fréquenter l'Autre mais quand il se présente on le recherche en fin de compte, la sensation que cette femme là sait tout faire de ses 10 doigts, qu'elle est presque un être suprême. Ca m'a vite saoulé mais je voulais aller au bout car nous en avions débattu au club de lecture et je voulais me faire ma propre opinion.

Hé oui, c'est déjà fini mais vous avez là de quoi faire de jolies découvertes et je souhaite une bonne lecture à toutes celles qui ont l'envie, le temps, les yeux, pour s'adonner à cette autre passion. Je ne sais pas si l'on peut dire que "lire c'est aussi voyager" mais c'est très souvent ce que je ressens à la lecture d'un bon roman.

Je vous souhaite un très bon WE

Et vous retrouve dans deux semaines si l'envie vous en dit.

 

 

Repost 0
Published by danie - dans Si on lisait
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Danie
  • Le blog de Danie
  • : Pour vous qui venez me visiter, j'ouvre toutes grandes les portes de mon jardin secret ! bonne visite....
  • Contact

mes boutiques

 

 SCRAPO 150[1]

scrapmalin

 

 wsb 259x95 banni$C3$A9re[1]

 

 

  logo[1]

 logo

 

Recherche

Les Défis mensuels chez

card and stamps addicts 

  header article tmpphpV6g7xb[1]

 

passion shabby   

 

 

52498310.jpg

 

 Steampuck scrap

 

  scrapr12[1]

i logo creablabla forum

  37816502_q.jpg

 

 

 

   

 

 

Blogs préférès-suite

http://scrapetfils.canalblog.com/

http://scrapitou.blogspot.fr/

http://scrapfolledingue.canalblog.com/

http://bouquet2dentelle.canalblog.com/

http://scrap-adrigane-athena.over-blog.com

http://petitapetitongrandit.eklablog.com

http://leblogdecath.canalblog.com

http://chezdametatale.canalblog.com/

http://chipounettenet.canalblog.com

http://scrap2cricri.canalblog.com

http://ptitslutinsetcie.canalblog.com

http://claudraypassions.canalblog.com

http://creasdeclaudine.canalblog.com

http://scraplavautin.canalblog.com

http://dansonslascrapucine.over-blog.com

http://labulledefibul.wordpress.com

http://lescartesdeflo.blogspot.fr

http://cartes-en-scrapbooking.com

http://fmere.canalblog.com

http://framboise8367.canalblog.com

http://francoiset.canalblog.com

http://espritscreatif.canalblog.com

http://ideesdeginiena.canalblog.com

 

http://isa78scrap-attitude.eklablog.net

http://bibikafeine.canalblog.com

http://bouquet2dentelle.canalblog.com

http://www.alittlemarket.com/boutique/ip9-303842.html

http://scrappassionsjo.canalblog.com

http://universdekaro.canalblog.com

http://lamanuelle.canalblog.com

http://lilasdeco.canalblog.com

http://creaaddict1.canalblog.com

http://jardindemady.canalblog.com

http://labrodeuseduruban.eklablog.com

http://mamievine.canalblog.com

http://mcl12scrap.canalblog.com

http://marinescrap.canalblog.com

http://lamurebrode.over-blog.com

http://papelicos.over-blog.com

http://mimijacq.canalblog.com

http://chezmiou@free.fr

http://nathalie81scrap.canalblog.com

http://lemondeenchantedemariposa.over-blog.com

http://pepsy-scrap.over-blog.com

http://scrapitchoune57.canalblog.com

http://reneessance.canalblog.com

http://latourdencre.canalblog.com

http://sandrinevachon.canalblog.com

http://sandy21.over-blog.com

http://leblogdesof.over-blog.com

http://labrodeuseduruban.eklablog.com

scrapclv.canalblog.com/

http://sophiecreas.canalblog.com

http://scrapmamette.canalblog.com

http://scrapisfun.canalblog.com

http://veroblabla.31.over-blog.com

http://www.wilwarine.be

http://winie166etandre.canalblog.com

http://athosmohican.canalblog.com/

 

Pages