Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 août 2016 7 21 /08 /août /2016 13:25

Bonjour les filles !

Vous savez toutes que je fais de nombreuses cartes

Et que ces cartes, une fois que je vous ai souhaité vos anniv',

Partent pour diverses associations.

Je vous note ci-dessous les adresses de ces associations auxquelles vous pouvez transmettre vos cartes afin de les aider dans leurs futurs marchés de Noël.

Pomme Cannelle :

une de leur marraine est :

Brigitte DEDUYTSCHE
84 Rue de l'hoirie
38340 VOREPPE

Siège social où vous pouvez aussi faire vos envois :

Pomme Cannelle

86 rue du Maréchal Juin

85000 La Roche s/ Yon

.

Association Le Sens du Partage

1 rue des Fauvettes
34 430 SAINT JEAN DE VEDAS

Des Mains pour le souffle

Stéphanie PENTAK

46 rue St Agnan

60250 HONDAINVILLE

Il y a aussi Cath Baussand qui nous sollicite pour une association pour les enfants de Calcutta

et bien sur, notre cause commune

Le rêve d' Adam

dont vous trouverez les actions menées par notre amie Chantal et à laquelle je me joins tous les ans comme bon nombre d'entre vous.

Chantal est en train de préparer ses cartes et nous comptons sur vous pour y faire honneur.

 

 

 

 

Alors si vous avez envie de participer, de faire des cartes pour ces asso, y'a plus qu'à !

Et si vous souhaitez acheter des cartes auprès de Chantal se sera en septembre- octobre je pense.

 

La semaine prochaine nous devons avoir nos petits enfants (les tout petits) mais voilà que notre voiture est en panne. Pourvu que ce ne soit pas trop grave et que l'on puisse nous dépanner rapidement...

Je vous embrasse toutes et vous dis à tout bientôt.

Published by danie - dans Mon blabla
commenter cet article
20 août 2016 6 20 /08 /août /2016 08:06

Bonjour à vous toutes.

J'espère que vous avez la forme en ce début de WE. L'été est vraiment très entamé voire presque terminé. Il nous reste à espérer que l'arrière saison sera plus ensoleillée, du moins, pour notre région.

Aujourd'hui je vais vous présenter la page que j'ai faite en mettant en scène mes petits loulous, Gabriel et Ornella

avec le forum Love Shabby Chic

D'un peu plus près vous y verrez que le napperon a été entièrement embossé à chaud tout comme les feuillages verts

Gabriel et Ornella sont venus passer 3 jours chez nous et nous en avons, tous les quatre, bien profiter de ces moments partagés. Ils reviendront vendredi prochain pour une journée jeux et aurons BB Armand le samedi soir, toute la nuit et le lendemain. Une première pour lui et nous de l'avoir à dormir à la maison. J'ai hâte d'être à la fin de semaine prochaine.

Et, puisque nous sommes dans les pages je vous propose un petit coup d'oeil sur d'autres que j'ai faites il y a pas mal de temps et qui sont installées dans ma pièce à scrap et chambre de Téléa.

 

Ce sera tout pour aujourd'hui et je vais vous laisser en vous souhaiter un très beau WE d'aout,

Aujourd'hui je ne vous met pas une photo de mon zhom mais une qui me vient de mon beau-frère qui habite la Drôme (le monsieur qui a fait les cartes pop up que je vous ai montré en janvier). Son épouse (la petite soeur de zhom) et lui sont de grands randonneurs et il a accepté que je publie certaines de ses photos que je trouve absolument sublimes.

Je vous en offre deux qui proviennent de leur balade dans le Queyras au cours du mois de juillet.

Et je vous retrouve dans quelques jours si vous en avez envie

Et vous embrasse bien amicalement.

Voir les commentaires

Published by danie - dans scrap
commenter cet article
14 août 2016 7 14 /08 /août /2016 08:00

Bonjour à vous toutes,

Une grande partie de l'été s'en est allé en nous laissant, je l'espère pour nous toutes, de très jolis souvenirs à cultiver tout au long de l'hiver prochain.

Mais, qui sait, aurons-nous peut-être encore de belles journées après le 15 août, ce qui est assez rare dans ma région.

Nous voici donc de retour avec cette rubrique que je vous propose deux fois par mois puisque je lis beaucoup et je dois bien l'avouer, un peu au détriment du scrap

Mais lire c'est aussi voyager, s'évader alors j'en profite pour faire de belles rencontres tout en restant chez moi !

Cette fois je vous propose ceci :

Le vieux qui déjeunait seul par Wiazemski Roman d'amitié et d'amour

Résumé : Clara, une jeune serveuse de 27 ans, se prend d'affection pour un vieux monsieur qui l'intrigue mais dont elle ne sait rien sinon que, chaque lundi, il déjeune invariablement à la même table et commande invariablement les mêmes plats, des poireaux vinaigrette et un bœuf carotte. Elle est loin de se douter qu'elle-même a piqué la curiosité de ce vieil homme éprouvé, dans son cœur et dans sa chair, par la vie. Derrière la gentillesse et l'éternelle bonne humeur de la jeune femme, il a décelé une faille, une blessure secrète. Et pour cause. Rongée par le poids de la culpabilité d'actes dont elle n'est pourtant pas responsable, Clara s'interdit d'être heureuse. Tout pourrait changer au contact de Clément, ce grand-père qu'elle se choisit. Avec Clara, il va retrouver la joie de vivre et l'allégresse de ses 20 ans. Avec Clément, elle va apprendre à (se) pardonner et à aimer.

Ceux qui en parlent :

Vous l'aurez compris ce roman ne déroge pas à la règle de la femme seule qui se trouve un homme qui change pour elle, une femme qui se cherche et qui arrive à rééquilibrer sa vie. Ce roman n'est pas un roman qui va vous surprendre. Mais il est bien écrit, les chapitres sont courts ce qui vous donne un dynamisme de lecture.
D'ailleurs parlons des chapitres, écrit à la première personne, vous vous retrouvez à chacun d'entre eux à la place d'un des protagonistes. Vous êtes donc vite immergé dans leur monde.
Un roman court qui traite de lourds sujets avec facilité comme la déportation, la honte des familles de collabo, l'isolement, la vieillesse ...
Un très bon roman, qui se glisse facilement entre deux, une petite gourmandise au café, une petite sucrerie pour le quatre-heure...Bref faites vous plaisir, lisez-le !

Quant à moi :

Certains lecteurs disent que ce livre est mièvre, trop facile, dégoulinant de bons sentiments

Moi je dirais tout simplement que ce livre est comme un bonbon, plein de tendresse, de belles amitiés, de celles que l'on aimerait avoir à vivre mais qui ne se rencontre pas franchement dans la vie de tous les jours à moins de s'en donner la peine sans doute

Oui, un bon livre qui ne vous prendra pas la tête et qui laissera apaisée dans ce monde de ouf !

 

Il y a peu de temps je vous proposais ce livre : Le vent de la haine de Marie-Paul Armand

Aujourd'hui je vous en propose deux autres, tout aussi bien écrits, facile de lecture avec de vraies histoires

Nous commençons avec (désolée, impossible d'inclure ces deux couvertures)

Le pain rouge : Roman historique De Marie Paul Armand

Résumé : Mathilde habite un petit village du Nord. Les évènements qui se préparent dans les grandes villes sont loin de ses préoccupations quotidiennes de fille de paysans. Et pourtant elle va être avec ses voisins plongée au cœur de ce tumulte qui a bouleversé des siècles de règles instaurées.
Marie-Paule ARMAND nous entraîne dans les méandres de la Révolution: la persécution des religieux refusant la réforme, celle des nobles, l'incompréhension du petit peuple. Mais aussi les émeutes, les injustices et la violence qu'amènent toutes les grandes idées. Le meilleur des uns se révèle, tandis que d'autres montrent leur face la plus noire.

Ceux qui en parlent :

Marie-Paule Armand décrit un monde en mouvement, une mutation. Elle explique bien les excès des révolutionnaires et leurs raisons, plus ou moins valables. Je n'en savais pas tant sur la révolution. Avec ce roman, on la vit au quotidien, et on a le point de vue d'habitants d'un village. C'est grâce à eux qu'on se rend compte que cette immense machine ne tenait pas compte de l'humain, alors qu'au départ, le but de la révolution était d'améliorer la condition des moins bien lotis. Tout comme dans n'importe quel régime, les décisions prises par les révolutionnaires sont radicales. On parle de liberté, mais on oblige à porter la cocarde, à renier la religion, à piétiner les nobles. La réaction du village où habite Mathilde est compréhensible. Ils voient qu'on leur enlève leur curé qui a toujours été à leur écoute à cause d'une loi qu'ils ne peuvent pas s'empêcher de juger stupide. Si certains seigneurs profitaient de leurs avantages pour spolier et humilier les autres, le comte du village n'en faisait rien. L'auteur s'attache à montrer une situation complexe, et à mettre l'accent sur l'humanité lésée.

Quant à moi :

Comme je vous le disais précédemment ce livre se lit vraiment très bien même s'il aborde un sujet pas facile du tout. Le fait de placer l'histoire dans petit un village, loin des tracasseries de la ville, nous permet de comprendre d'autres points de vue que ceux qui ont vécus et argumenté la Révolution française. Il y a quelques longueurs comme dans les trois livres que j'ai lu de cet auteur mais c'est tout de même un livre très intéressant, instructif. L'écriture est aisée ce qui rend la lecture vraiment fort agréable. Tout se déroule, à nouveau, dans le nord de la France.

La poussière des Corons :Roman sur la vie des mineurs dans le Nord de la France De Marie Paul Armand

Résumé :
Une saga au pays minier, éclairée en rose et gris par une bouleversante histoire d'amour. " On ne savait pas grand-chose, sinon qu'il y avait eu un éboulement à la fosse 4. Sous le ciel triste et bas, nous attendîmes longtemps, longtemps, derrière les grilles. Le silence n'était troublé que par le murmure des prières que récitaient certaines d'entre nous. "

Ce drame est l'un des épisodes de la vie quotidienne d'un coron du Pas-de-Calais au début du siècle. Avec minutie et émotion, Madeleine, fille d'une famille de mineurs, raconte sa vie, de la catastrophe de Courrières en 1906 jusqu'aux années 1960, en passant par les accidents, les coups de grisou, les deux guerres mondiales, les conflits sociaux...


Ceux qui en parlent :

Dans un style simple et clair, sans fioriture, nous voici plongés dans l'univers des mineurs par l'intermédiaire d'une femme qui raconte sa vie.

Quant à moi :

Ici encore l'auteure traite d'un sujet qu'elle connait bien puisqu'elle y relate la vie de son grand-père.

Une amie venant du nord, dont le papa a été mineur, m'a longuement parlé de leur vie et donc ce livre m'a vraiment parlé. J'y ai retrouvé tout ce qu'elle m'avait raconté :

- la descente des hommes au fond de la mine,

- les coups de grisou, l'angoisse des familles,

- la silicose dont le papa de mon amie est décédé,

- l'amitié et l'entraide entre familles de mineurs etc...

Toutes celles qui aiment les romans parlant de la vie de nos anciens trouveront leur bonheur avec ce livre. Comme pour les précédents, il est écrit simplement, se lit aisément et je ne peux que le recommander.

Le confident par Grémillon Roman avec la seconde guerre mondiale en toile de fond

Résumé : Camille vient de perdre sa mère. Parmi les lettres de condoléances, elle découvre un étrange courrier, non signé. Elle croit d'abord à une erreur mais les lettres continuent d'arriver, tissant le roman de deux amours impossibles, de quatre destins brisés. Peu à peu, Camille comprend qu'elle n'est pas étrangère au terrible secret que cette correspondance renferme.

Ceux qui en parlent :

lors bon, Hélène Grémillon et moi visiblement c'est pas ça.
Après La garçonnière, pleine de bonne volonté, je rempile comme prévu avec le confident. Et rebelote. Cette façon qu'a l'auteur de tenir son lecteur par la main pour lui expliquer par A plus B les subtilités de son histoire à tiroirs, genre « si là t'as pas bien compris je te la refais hein, mais vu par un autre personnage cette fois, alors alors t'en penses quoi ? »… ça m'agace. Et de nouveau dame Grémillon me frappe (ouille) par l'inégalité de son style. Parfois recherché, parfois simpliste, ça sonne faux, et qui plus outre le vocabulaire ne colle pas toujours avec l'époque. Quant aux improbables détours et rebondissements de l'intrigue – aaah pothéose de l'épilogue et son ultime révélation-de-la-mort-qui-tue qu'on n'avait pas vue venir – ils me semblent plus proches du roman de gare que de l'habile étude de moeurs façon

Quant à moi :

Bizarrement moi j'ai aimé ce livre, même beaucoup apprécié même si, oui, on aura vite compris où l'on va arriver pour la chute ! Cependant je n'ai pas boudé mon plaisir de découvrir cette écriture et cette intrigue qui nous sort de l'ordinaire. Je vous laisse donc le découvrir et nous donner votre avis éclairé.

Il et temps pour moi de vous laisser en espérant que certaines de mes propositions vous donneront envie d'aller y voir de plus près.

Je vous retrouve dans une quinzaine pour d'autres livres

Et vous embrasse toutes très amicalement

Published by danie - dans Si on lisait
commenter cet article
6 août 2016 6 06 /08 /août /2016 19:35

Bonjour à vous toutes,

Je vous remercie pour les visites que vous m'avez faites et les gentils petits commentaires que vous avez pris le temps de me laisser.

Je les lis avec beaucoup d'attention et ils me touchent toujours autant.

Aujourd'hui je vous propose de voir, non pas une, mais deux pages réalisées avec deux forums différents mais mettant en scène les mêmes enfants.

Aujourd'hui je vous présente mes petits neveux qui sont les petits enfant de mon plus jeune frère.

J'ai fait cette page en suivant un défi lancé sur le forum Passion Shabby

De gauche à droite nous y voyez : Maxime, Enzo et Léïa

De gauche à droite nous y voyez : Maxime, Enzo et Léïa

Sur cette page vous voyez la grande découpe des chiffres sur le coté gauche.

Si l'une d'entre vous possède ce die et veut bien m'en envoyer je lui offrirais d'autres découpes en échanges.

La scrappeuse et amie qui me l'a offerte ne vient plus sur son blog et n'a pas non plus répondu à mon mail.

J'adore cette formule de chiffres accolés, je trouve qu'elle rend super bien surtout avec des enfants d'âges différents.

Au pire, si vous savez où je peux me procurer ce die j'en ferais l'achat car je pense qu'avec mes petits enfants j'aurais bien l'occasion de l'utiliser plusieurs fois.

Il est vrai cependant que c'est un peu nul de devoir l'acheter pour ne s'en servir que 3 ou 4 fois car ce n'est pas une découpe que l'on peut mettre n'importe où.

Et sur cette autre page faite avec le forum Scrap Amitié

Léïa toute seule mais tellement chou, voyez vous même !

Quand mon frère m'a montré cette photo, envoyée par son fils Nicolas, je n'ai pas pu résister et je lui ai tout de suite demandé qui me la transfèrer afin que je puisse m'éclater en la scrappant.

Deux pages avec deux forums différents
Deux pages avec deux forums différents

Des petits détails

Deux pages avec deux forums différents
Deux pages avec deux forums différents

Je pense que vous non plus n'auriez pas résisté à cette bouille d'amour de petite fille trop marante !

Ce sera tout pour aujourd'hui

Et je vous laisse sur cette photo mystère. A vous de me dire de quoi il s'agit.

La première qui aura trouvé la bonne réponse recevra une mini carte en dentelle.

Si, comme d'habitude, cette énigme n'en n'est pas une pour vous je pense que vous serez nombreuses à la résoudre.

Alors cette fois ci, c'est Adeline-Fibul' qui a trouvé la réponse la première et il s'agit bien d'un champ moissonné tout près de l'étang de Villemaur où nous allons nous reposer lorsque le temps le permet. Ce qui a été le cas aujourd'hui d'après la météo sauf que nous n'avons eu que quelques rayons de soleil et plein de nuages. Heureusement que j'avais ma couverture en polaire que j'ai largement supportée.

 

Merci à Momo et Chantal qui me proposent les découpes du die chiffres, je vous envoie un petit mail

 

Deux pages avec deux forums différents
Published by danie - dans scrap
commenter cet article
3 août 2016 3 03 /08 /août /2016 08:00

Bonjour à vous toutes, mes fidèles abonnées ou bien à vous qui passez par ici juste pour une balade occasionnelle.

Aujourd'hui je vous invite à découvrir 3 cartes que j'ai réalisées pour répondre à un appel de notre amie Chantal et qui seront mises en vente sur son blog en octobre afin d'alimenter la caisse pour l'association qui aide Adam à vivre son handicap.

C'est une action très importante, une véritable croisade qu'elle mène, année après année et elle m'a fait l'honneur de me demander si je voulais bien créer des cartes pour l'aider à la mener à bien.

Je suis ravie qu'elle ai eu cette idée et j'espère qu'elle n'aura aucun mal à trouver preneuse le moment venu.

Ce sont des modèles que j'ai déjà déclinés à plusieurs reprises mais ce sont les plus beaux que j'ai trouvés jusqu'à présent.

Les voici

Dentelle, vous avez dit dentelle
Dentelle, vous avez dit dentelle
Dentelle, vous avez dit dentelle

Comme je l'avais annoncé l'an passé je ne ferais pas de cartes de Noël ni de voeux pour cette fin d'année puisque Madame la Poste nous agresse tant et si bien qu'il nous faut compter nos frais d'envoi plutôt que de faire plaisir à tout le monde.

J'ai donc opté pour souhaiter les anniversaires me désolais de ne plus pouvoir faire ces superbes modèles. Grâce à Chantal mes craintes se sont envolées et j'ai pu me faire plaisir une nouvelle fois.

Voici ce que je souhaitais partager avec vous aujourd'hui.

Une tite photo de mon zhom ?

Aujourd'hui je mets une photo humoristique et c'est bien la première fois. Mais comment résister ?

 

Dentelle, vous avez dit dentelle

Pour faire bonne mesure en voici une autre sur laquelle vous pouvez admirer les anciennes maisons du vieux Troyes.

Elles sont situées dans un tout petit endroit appelé " la cour du Mortier d'Or"

Dentelle, vous avez dit dentelle

Je vous souhaite une très belle journée et vous retrouve en fin de semaine si j'en ai le temps.

Je vous embrasse très amicalement

31 juillet 2016 7 31 /07 /juillet /2016 08:00

Bonjour à vous toutes,

A celles qui ont la chance d'être en vacances,

Et celles qui travaillent mais qui ont des envies d'évasion

Ainsi qu'à celles qui, comme moi, ont atteint l'âge de la retraite.

Voici ce que je vous propose aujourd'hui.

Je commencerais avec le livre que m'a offert notre amie Lamanuelle pour mon anniversaire et que j'ai terminé il y a déjà quelques semaines.

Un assassinat de qualité par Granger  Policier

Résumé :

Londres, 1867, le mal rôde dans les rues... alors que l'inspecteur Ben Ross de Scotland Yard rentre chez lui un samedi soir d'octobre, le fog tourbillonne et l'enveloppe comme une bête vivante.
Lorsque le brouillard se lève le lendemain matin, une femme gît assassinée dans Green Park. Allegra Benedict était la belle épouse italienne d'un marchand d'art de Piccadilly.
Mais qu'avait-elle été faire à Londres cet après-midi, et pourquoi avait-elle été vendre sa broche dans Burlington Arcade quelques heures avant sa mort ?
Alors que Ben commence son enquête, son épouse Lizzie – avec l'aide de leur bonne Bessie – se penche sur la vie privée d'Allegra et découvre plus d'une raison pour laquelle quelqu'un pourrait vouloir sa mort...

Ceux qui en parlent :

Ce fut un véritable plaisir de retrouver notre couple british! Tout comme les deux premiers volets, ce roman fut vraiment plaisant à lire. J'ai retrouvé tous les éléments déjà apprécié dans les autres romans: le cadre anglais, la fin du XIXe siècle, l'intrigue et les personnages attachants. Cette enquête est surtout menée par Ben et Lizzie est plus absente que dans les précédents tomes. Cerise sur le gâteau: comme pour les volets précédents, la couverture est très belle.
Si vous n'avez pas encore rencontré le couple Ross, foncez !

Quant à moi :

Voilà un roman policier que l'on peut mettre entre toutes les mains (j'exclue tout de même celles des enfants lol !) car , même si cette auteure porte un patronyme très proche de notre Jean-Christophe Grangé, son livre est loin de nous faire autant peur. C'est un policier donc ça veut dire qu'il y a meutre bien sur mais aucun détail sanguinolant, rien de macabre qui puisse nous donner des cauchemars. Je ferais tout de même attention à ne pas en demander un autre tout de suite à ma médiathèque car je n'aime pas retrouver des personnages récurrents de récit en récit.

Je pense qu'il faut savoir doser cette auteure afin de toujours l'apprécier à sa juste mesure. J'ai eu ce souci avec Julette Benzoni, de retrouver toujours les mêmes personnages avait fait que j'en ai eu une indigestion.

 

Petits arrangements avec nos coeurs par Peretti Autobiographie

Résumé : À vingt-cinq ans, devenue écrivain, Camille décide de retrouver son premier amour, dont elle a fait l’un des personnages de ses romans. D’abord méfiant, celui qui est désormais le plus jeune manager de la cinquième banque de Wall Street finit par succomber. Amoureux fous, Camille et Stanislas s’installent à Londres, au cœur de la City, fréquentent les endroits branchés, dépensent sans compter… puis s’ennuient. Comme un dernier sursaut, ils entreprennent une traversée des États-Unis. Six mille kilomètres de culpabilité, de mensonges, d’alcool et de vanités. Chaque étape du voyage les éloigne davantage ; plus ils approchent du but, plus ils se perdent. Et pourtant, ils se sont tant aimés.
Ceux qui en parlent :

J'ai été partagée tout au long de ma lecture entre l'agacement que j'éprouvais devant cette histoire d'amour vouée depuis le début à l'échec, qui n'en finissait pas d'en finir et, malgré les mensonges de Camille, sa lâcheté et ses "petits arrangements" avec elle même, son côté attendrissant . Camille est une jeune femme intellectuelle, un peu bobo ; elle a besoin d'aimer et surtout qu'on l'aime. Elle a peur de la solitude. Alors, lorsque la fougue du début de ses amours avec Stanislas faiblit, elle se persuade qu'elle l'aime encore, que tout va redevenir comme avant. Stanislas, lui, est très lucide ; mais il laisse faire. Et ces "petits arrangements" conviennent bien à tous les deux.
On comprend vite que pour écrire ce roman, l'auteure puise largement dans ses souvenirs et fait ainsi le bilan de cette passion dont l'issue ne pouvait être que malheureuse. Une sorte d'exorcisme,

Quant à moi :

Un livre qui ne m'a pas emballé plus que ça. Je ne suis pas une fan des romans d'amour mais alors là, un roman d'amour condamné d'avance, non, il y a quelque chose qui me gêne énormément. Je comprends que l'auteure ai eu besoin de mettre son histoire d'amour sur papier, ça a du lui faire du bien mais, à mon sens, elle n'en ressort pas grandie. Je vous laisse me dire ce que vous en pensez si vous le lisez.

 

Le Vent de la haine par Armand Roman seconde guerre mondiale

Résumé :
Début mai 1940, le rugissement des bombardiers allemands jette sur les routes les habitants d'un village du nord de la France. L'exode de Thérèse et de sa famille prend fin non loin de Lille. Bientôt, l'armistice annonce quatre années de restrictions et de terreur.

Pour Thérèse, le vent de la haine s'est levé. Les tragédies de la barbarie hitlérienne se succèdent. Simone, son amie d'enfance, est juive. Prise lors d'une rafle, elle est déportée, tandis que les SS envahissent le village d'Ascq et se livrent à des massacres qui préfigurent Oradour. Mais le pire reste à venir. Il survient un matin de 1943 lorsque la Gestapo frappe à sa porte...

Ceux qui en parlent :

L'histoire sur la quatrième de couverture du livre semblait intéressante du fait du contexte historique pendant la Seconde Guerre Mondiale mais au final je suis assez mitigée sur ce livre.
Le contexte historique est assez présent, bien traité et surtout on sent une recherche documentaire derrière, mais il y a beaucoup trop de lieux communs et pas vraiment de petits plus qui auraient permis à ce livre de se distinguer de façon plus tranchée.
Les personnages ont tous des pensées stéréotypées ("les allemands sont capables de tout", "ils sont cruels et sans pitié") du fait de leur vécu pendant la Première Guerre Mondiale et c'est d'un certain côté une bonne chose car c'était sans doute le sentiment d'un certain nombre de français.
Ils influencent aussi les plus jeunes, ce qui c'est sans doute passé (Thérèse l'héroïne a été conditionnée ainsi par sa grand-mère).
D'autres personnes viennent les contre-balancer, notamment un car ayant été prisonnier en Allemagne il a vu comment cela se passait là-bas, et ça aussi c'est un bon point.

Quant à moi :

Je suis certaine que vous serez nombreuses à aimer ce livre qui m'a été prété par mon amie Evelyne qui l'a vraiment apprécié.

Maman m'a beaucoup parlé de l'exode qu'elle a vécu avec ses parents, de la guerre, des privations, des drames, des morts .... 

Thérèse a perdu son époux, ses amis du fait de cette guerre et tout son être reste bloqué sur cette période de sa vie car elle s'en est trouvée bouleversée du tout au tout. Des années après la fin de la guerre elle vit toujours avec ses rancoeurs et la haine de l'ennemi. Cependant j'ai eu du mal à accepter ce refus de comprendre que tous les Allemands n'étaient pas des assassins, d'accepter qu'il y avait aussi une partie de la population qui ne voulait pas de ce conflit dont ils ont payé le prix fort.

Sans doute que si j'avais vécu cette période atroce de notre histoire aurai-je réagi comme elle, oui, sans doute même.

Je me rappelle très bien les réactions de belle-maman que nous avions emmenée en voyage en Alsace. Nous étions dans un restaurant où il y avait une majorité d'Allemands qui parlaient fort et qui ne se souciaient pas d'occuper tout l'espace. Elle a été tellement traumatisée qu'elle n'a pas pu prendre son repas. Elle était tétanisée. Nous nous sommes levés très tôt le matin pour être certains de ne pas en rencontrer au petit déjeuner. Mon beau papa m'a expliqué qu'elle n'en n'avait pas dormi de la nuit tant ses souvenirs étaient pesants. Mais il faut dire aussi qu'elle a été contrainte d'héberger des soldats Allemands dans sa propre maison. Oui, il y a de quoi être traumatisée et de ne pas se sentir en sécurité quand on  replonge dans ces années douloureuses.

Si vous arrivez à dépasser cet agacement qui a été le mien je ne doute pas que vous aimerez ce livre qui se rapprochent des livres du terroir tout en s'apparentant à un récit historique.

 

Le Voile de Téhéran par Saniee Littérature Iranienne

Résumé :

"Quand j'ai repris mes esprits, je me trouvais chez cet homme, dans la chambre à coucher. Debout dans un coin de la pièce, je serrais étroitement contre moi le tchador blanc dont on m'avait affublée avant de me conduire dans cette maison. J'essayais de ne faire aucun bruit, espérant qu'il ne remarquerait pas ma présence. Dans ce silence absolu, les larmes coulaient jusque sur ma poitrine. Mon Dieu, comment comprendre ces mœurs ? Un jour, ma famille voulait me tuer sous prétexte que j'avais échangé quelques mots avec un homme que je connaissais depuis deux ans, sur lequel je savais beaucoup de choses, que j'aimais et que j'étais prête à suivre au bout du monde, et le lendemain elle prétendait m'obliger à coucher dans le même lit qu'un étranger dont j'ignorais tout et qui ne m'inspirait que de la terreur. "

Ceux qui en parlent :

A la chute du Shah c'est l'intégrisme religieux, la guerre civile n'est pas loin car, nous dit l'auteur, les Iraniens n'avaient pas appris à faire usage de la liberté. Puis vient la guerre contre l'Irak.
Ce livre est passionnant de bout en bout. A travers l'histoire de Massoumeh, l'auteur nous propose de suivre les soubresauts de l'histoire Iranienne durant trente-cinq ans.
Beau portrait de femme qui se bat pour la liberté d'esprit car, dit-elle, « l'idéologie pure est un piège, elle engendre des préjugés, des a priori, elle fait obstacle à la réflexion et aux opinions personnelles, et surtout elle transforme les gens en fanatiques incapables de faire la part des choses ».

Quant à moi :

Un récit passionnant bien que désolant quand on lit la vie de cette femme iranienne. Mais il ne faut pas non plus se dire que ce qu'elle a vécu est plus terrible que ce que vivent bien des femmes en Inde, en Afrique de nos jours. Voire en Europe il n'y a pas si longtemps. (enfin, si, un peu quand même !) La femme soumise oui, mais qui accède tout de même à l'instruction, qui aura la chance de pouvoir s'émanciper du fait de l'arrestation de son époux afin de faire vivre sa famille, mais une femme qui sera malgré tout empétrée dans ses contradictions à savoir se vouloir libre mais restant soumise aux traditions qui écrasent les femmes. Traditions que les jeunes iraniens ne veulent plus pour eux mais qui les imposent encore à leurs ainés. Un livre que je vous recommande. Ce livre n'est pas triste, juste dérangeant et il nous oblige à nous remettre en cause face à nos propres destins.

 

Je peux très bien me passer de toi par Vareille Comédie romantique

Résumé : Chloé et Constance sont bonnes copines, bien qu’elles n’aient en commun que leurs vies sentimentales catastrophiques. Un soir, les deux jeunes femmes décident de prendre leur vie en main en concluant un pacte. Chloé, séductrice dans l’âme et Parisienne jusqu’au bout des ongles, devra s’exiler en pleine campagne avec l'interdiction d’approcher un homme pendant six mois. Constance, incorrigible romantique, s’engagera à coucher le premier soir avec un parfait inconnu. Des vignobles du Sauternais à Londres en passant par Paris, cet étrange pacte entraînera les deux amies bien plus loin que prévu…

Ceux qui en parlent :

J'ai lu ce livre un peu par hasard, l'ayant reçu en cadeau de ma fille.... Pas forcément le genre de livres que je m'achète, à première vue, la enième histoire de filles célibataires désespérées et j'ai tardé à me mettre à la lecture. Et très vite, au bout de quelques pages seulement, je n'ai juste plus pu m'arrêter.... Une grande bouffée de fraicheur!! J'ai beaucoup mais beaucoup ri, failli verser une larme ou deux, j'ai carrément adoré, et regrette que ce livre n'ai pas le double de pages finalement, on s'attache vite à Chloé et Constance Les dialogues sont tellement bien écrits, piquants parfois, ces filles ont une sacré répartie!
C'est une lecture légère, parfaite pour les vacances et je la conseille vivement!! S'il devait y avoir une suite je suis preneuse!!

Quant à moi :

Un livre de fille fait pour les filles ! Mais un bon livre, bien ficelé, un livre que j'ai lu avec plaisir même si, à l'origine, ce n'est pas forcément mon style. Comme quoi il est bon de se laisser aller à d'autres lectures. Dans ce livre pas de mort, pas de véritable intrigue, on a vite fait de comprendre comment ça va se terminer mais un livre frais pour passer quelques heures à rêver.

 

J'espère que vous trouverez de quoi vous inspirer dans cet article qui, somme toute, est assez éclectique.

je vous retrouve dans une quinzaine de jours pour d'autres propositions.

Je vous embrasse toutes très amicalement.

Published by danie - dans Si on lisait
commenter cet article
30 juillet 2016 6 30 /07 /juillet /2016 08:00

Bonjour à vous toutes

Cette fois-ci, c'est certain, le mois de juillet se termine bel et bien.

Enfin, quand je dis "bel" ce n'est qu'une expression

Car ce mois de juillet ne l'aura pas été pour tout le monde

Tant au niveau du temps

Que des épreuves qu'il y a eu à traverser pour bon nombre d'entre nous...

Je vais égayer ce port en vous présenter une page réalisée avec le forum Passion Shabby

J'ai fait cette page en février, que le temps passe vite, bien trop vite !

Le BB qui vous y voyez, flouté, est notre petit Armand, BB d'amour par excellence et petit frère de Gabriel et Ornella.

Nous espérons bien l'avoir prochainement une journée chez nous, rien que pour mon homme et moi, enfin, soyons honnête, à cet âge là, surtout pour moi qui adore le pouponner, le changer, l'avoir contre moi, le nourrir. Enfin tout ce qui fait combien on peut être heureuse d'avoir un bébé à s'occuper.

Une page avec Passion Shabby

On se rapproche un peu

Une page avec Passion Shabby

Certaines d'entre vous y retrouverez des petites déco que vous m'avez offertes .

Ce sera tout pour aujourd'hui et je vous quitte sur une photo de zhom.

Je jette mon dévolu sur ce papillon.

Nous en avons fort peu vu depuis le début du printemps et ça nous manque énormément.

Je vous souhaite de passer un très bon WE afin d'être en forme dès lundi pour attaquer le mois d'aout, mois de vacances pour une bonne partie de la France.

Je vous embrasse amicalement

Une page avec Passion Shabby
Published by danie - dans scrap
commenter cet article
27 juillet 2016 3 27 /07 /juillet /2016 10:17

Bonjour mes amies,

Je sais que vous êtes nombreuses à attendre des nouvelles de notre amie JO et je vais vous rapporter ici ce qu'elle m'a écrit dernièrement.

Je lui laisse la parole

Résultats :

C'était bien une tumeur maligne légère d'après le chirurgien.

Il a tout enlevé mais je vais avoir une injection par mois pour éviter les sécrétions hormonales plus un scanner spécial pour surveiller vu que c'était une tumeur neuro-endocrinienne.

il m'a dit que je pouvais être tranquille et je le revois à la mi-aout.

Danie : Je reprends la main.

Il me semble que ce sont plutôt de bonnes nouvelles et qu'il faut, à présent, attendre le suivi de tout ceci avec optimisme.

Jo est loin du diagnostic fait par le premier médecin qui l'avait reçu à l'hôpital de Cannes.

Ça n'est sans doute pas le même toubib qui soigne toutes les personnes friquées qui séjournent dans cette belle ville...

Si elle n'avait pas été si bien entourée et qu'elle n'avait pas pris la décision de sortir de cet endroit, où en serait-elle aujourd'hui ?

Voilà ce que je pouvais vous dire et je vous donnerais d'autres nouvelles si Jo ne le fait pas sur son blog.

Je vous remercie pour toute l'attention que vous lui avez apporté au long de ses semaines d'angoisse, par vos petites cartes et mots d'encouragements.

Je vous embrasse et vous retrouve dans ma rubrique habituelle du samedi.

Published by danie - dans Mon blabla
commenter cet article
24 juillet 2016 7 24 /07 /juillet /2016 08:00

Bonjour à vous qui arrivez chez moi en ce samedi, l'avant dernier du mois de juillet.

Je vous remercie pour tous les petits mots laissés sur mon blog suite à mes derniers posst.

Sans votre précieuse présence auprès de moi ce blog n'aurait aucune raison d'être et je suis heureuse de tout ce qu'il nous permet de vivre ensemble.

Si le cœur vous en dit nous partons dans une courte balade parmi mes dernières cartes en dentelle de papier.

Nous commençons avec celle-ci que je viens de réaliser afin de souhaiter l'anniv' de mon fils qui aura lieu le 21 octobre prochain. Je m'y suis prise d'avance car je ne sais jamais quoi faire pour un homme même si cet homme est mon fils unique.

J'ai trouvé ce modèle sur le magazine Parchement Craft et l'ai un peu détourné de sa fonction première pour obtenir ceci :

Retour dans mes dentelles

Puis celle-ci pour laquelle j'ai utilisé ce fond arc en ciel qui me plait beaucoup

Retour dans mes dentelles

Et nous terminerons avec cette carte toute en blanc

Retour dans mes dentelles
Retour dans mes dentelles

Et, pour nous quitter je vous offre de partager notre petit, tout petit barbecue pris au bord de l'étang de Villemaur sur Vanne lors d'une de notre trop rare sortie le soleil n'ayant pas beaucoup brillé dans notre région jusqu'à présent.

Il n'en demeure pas moins vrai que ce jour là, ne m'étant exposée que de 18 à 19h je me suis prise un coup de soleil monumental. Ce qui se comprend bien vu que c'était ma seconde sortie pour l'été 2016, la précédente remontant au WE de l'Ascension... Mais bon, j'ai fait peau neuve tout comme les serpents et j'espère bien que ça ne m'arrivera plus de l'année car ça fait vraiment trop mal.

Retour dans mes dentelles

Je vous souhaite donc un très bon WE, sous des températures agréables si possible et vous retrouve la semaine prochaine pour une page avec mes petits enfants.

Je vous embrasse toutes très amicalement.

20 juillet 2016 3 20 /07 /juillet /2016 08:00

Bonjour à vous qui me rendez visite aujourd'hui.

Après avoir eu nos petits enfants à la maison pendant deux journées, pour notre plus grand bonheur,

Nous sommes, aujourd'hui, en compagnie de Margaux et son copain.

Mes enfants partent demain pour Mimizan et j'espère que tout ce passera bien pour eux, qu'ils reviendrons contents de cette semaine prolongée de congés dans les Landes.

Je suis contente qu'ils prennent quelques jours de repos bien mérités mais j'aimerais déjà qu'ils soient de retour. Comme toutes mères poules je n'aime pas savoir mes poussins loin de moi... Et le climat est tellement difficile actuellement que j'ai encore plus le besoin de les savoir proches de nous.

Mais bon, il faut continuer à vivre et je leur souhaite de très belles vacances à tous les quatre.

Aujourd'hui je vous propose de voir les deux PL que j'ai réalisées et offertes à deux d'entre vous.

Mes deux pocket letters

Et ses goddies

Mes deux pocket letters

cette autre PL

Mes deux pocket letters

Et ses goddies

Mes deux pocket letters

Ce sera tout pour aujourd'hui

Et, si vous en avez envie, nous nous retrouverons dans quelques jours pour mes petites dentelles.

Je vous remets l'adresse du diaporama fait par mon homme sur les coquelicot car, à ma demande, il y a apporté quelques petites modifications.

http://www.kizoa.com/Movie-Maker/d50449519k7194022o1/copie-de-ta-robe-rouge-

http://www.kizoa.com/Movie-Maker/d50449519k7194022o1/copie-de-ta-robe-rouge-

 

Et vous offre cette nouvelle photo d'accouplement de libellules faite il y a quelques jours.

Je vous embrasse toutes très amicalement

et vous remercie pour les gentils com' que vous me laissez et qui me font énormément plaisir.

.

Mes deux pocket letters
Published by danie - dans Pocket letter
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Danie
  • Le blog de Danie
  • : Pour vous qui venez me visiter, j'ouvre toutes grandes les portes de mon jardin secret ! bonne visite....
  • Contact

mes boutiques

 

 SCRAPO 150[1]

scrapmalin

 

 wsb 259x95 banni$C3$A9re[1]

 

 

  logo[1]

 logo

 

Recherche

Les Défis mensuels chez

card and stamps addicts 

  header article tmpphpV6g7xb[1]

 

passion shabby   

 

 

52498310.jpg

 

 Steampuck scrap

 

  scrapr12[1]

i logo creablabla forum

  37816502_q.jpg

 

 

 

   

 

 

Blogs préférès-suite

http://scrapetfils.canalblog.com/

http://scrapitou.blogspot.fr/

http://scrapfolledingue.canalblog.com/

http://bouquet2dentelle.canalblog.com/

http://scrap-adrigane-athena.over-blog.com

http://petitapetitongrandit.eklablog.com

http://leblogdecath.canalblog.com

http://nanouchantal78440.spaces.live.com.over-blog.com

http://chipounettenet.canalblog.com

http://scrap2cricri.canalblog.com

http://ptitslutinsetcie.canalblog.com

http://claudraypassions.canalblog.com

http://creasdeclaudine.canalblog.com

http://scraplavautin.canalblog.com

http://dansonslascrapucine.over-blog.com

http://labulledefibul.wordpress.com

http://lescartesdeflo.blogspot.fr

http://cartes-en-scrapbooking.com

http://fmere.canalblog.com

http://framboise8367.canalblog.com

http://francoiset.canalblog.com

http://espritscreatif.canalblog.com

http://ideesdeginiena.canalblog.com

http://lesmainsbaladeuses.fr

http://isa78scrap-attitude.eklablog.net

http://bibikafeine.canalblog.com

http://bouquet2dentelle.canalblog.com

http://www.alittlemarket.com/boutique/ip9-303842.html

http://scrappassionsjo.canalblog.com

http://universdekaro.canalblog.com

http://lamanuelle.canalblog.com

http://lilasdeco.canalblog.com

http://creaaddict1.canalblog.com

http://jardindemady.canalblog.com

http://labrodeuseduruban.eklablog.com

http://mamievine.canalblog.com

http://mcl12scrap.canalblog.com

http://marinescrap.canalblog.com

http://lamurebrode.over-blog.com

http://papelicos.over-blog.com

http://mimijacq.canalblog.com

http://chezmiou@free.fr

http://nathalie81scrap.canalblog.com

http://lemondeenchantedemariposa.over-blog.com

http://pepsy-scrap.over-blog.com

http://scrapitchoune57.canalblog.com

http://reneessance.canalblog.com

http://latourdencre.canalblog.com

http://sandrinevachon.canalblog.com

http://sandy21.over-blog.com

http://leblogdesof.over-blog.com

http://labrodeuseduruban.eklablog.com

scrapclv.canalblog.com/

http://sophiecreas.canalblog.com

http://scrapmamette.canalblog.com

http://scrapisfun.canalblog.com

http://veroblabla.31.over-blog.com

http://www.wilwarine.be

http://winie166etandre.canalblog.com

http://athosmohican.canalblog.com/

 

Pages