Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 octobre 2017 3 18 /10 /octobre /2017 21:57

Bonjour à vous toutes !

Un immense merci à vous pour tous les commentaires élogieux que vous m'avez laissé sur ma carte en dentelle et les boites petits corsets.

Je suis ravie de vous lire et ça me booste, ça me booste !

Dès vendredi matin je serais investie d'un nouveau rôle : exposante pour la réunion annuelle de notre commune.

L'an passé elle n'a pas eu lieu car le conseiller général qui était à l'origine de cette manifestation est malheureusement décédé prématurément.

Cette année elle a été réorganisée et j'y participe une nouvelle fois. La dernière sans doute car c'est épuisant. Et comme je n'étais vraiment pas prête j'ai du rester à ma table de scrap depuis vendredi sans discontinuer. Le soir je passais sur mes dentelles de papier mais tout ça, c'est trop pour moi.

En plus, pour couronner le tout, j'ai joué les goinfres et me suis jetée sur un microbe ou un virus et j'ai vraiment été malade de chez malade.

Ma fille m'a fait du jus de fruit avec plein de curcuma, de gingembre, citron et autres fruits bio.

Puis une mixture cuite de curcuma, gingembre, citron, miel de thym que je prends à la petite cuillère. Le gingembre, ça piqueeeeeeeee !!!

Mais bon, on s'habitue à tout !

Ce soir je vais un peu mieux mais tousse toujours beaucoup et ai toujours mal à la gorge.

Allé, je vais tout de même essayer de vous mettre quelques cartes faites avec le forum Love Shabby Chic. J'ai un peu, beaucoup, délaissé les forums depuis l'été dernier et ce n'est pas encore ce mois-ci que je m'y mettrais. Mais le mois prochain, j'y reviens, c'est sur !

Carte simple, carte pour un lift, un second lift, le tout pour le mois de mars... Oui, ça passe vite
Carte simple, carte pour un lift, un second lift, le tout pour le mois de mars... Oui, ça passe vite
Carte simple, carte pour un lift, un second lift, le tout pour le mois de mars... Oui, ça passe vite

Carte simple, carte pour un lift, un second lift, le tout pour le mois de mars... Oui, ça passe vite

Encore trois et je vous rends votre liberté. J'ai l'impression que je vous les ai déjà présentées, pourtant j'essaie d'être sérieuse dans mon classement mais là, j'ai un doute.

Vous me direz.

Lift, offerte à Lorna, carte simple et encore un lift le tout pour le mois de mai
Lift, offerte à Lorna, carte simple et encore un lift le tout pour le mois de mai
Lift, offerte à Lorna, carte simple et encore un lift le tout pour le mois de mai

Lift, offerte à Lorna, carte simple et encore un lift le tout pour le mois de mai

Je vous offre ce superbe rapace que zhom a eu la chance de découvrir et de pouvoir le photographier

Un balbuzard pêcheur

Le voici posé puis qui prend son envol
Le voici posé puis qui prend son envol

Le voici posé puis qui prend son envol

Chez les hommes comme chez les bêtes, la puissance appartient aux rapaces, aux fauves et aux serpents. Les bêtes n'en abusent pas.
Maurice Chapelan

 

Repost 0
Published by danie
commenter cet article
15 octobre 2017 7 15 /10 /octobre /2017 09:00

Bonjour mes amies,

Le temps file et nous nous retrouvons pour ce petit moment de lecture, toujours assez varié pour moi.

Littérature jeunesse

Littérature jeunesse

Résumé :
Le 28 juillet 1988, Michael embarque avec ses parents et leur chienne, Stella, sur un voilier pour faire le tour du monde. Ils s'arrêtent, parfois, pour de fabuleuses escales, Afrique, Amérique, Australie, jusqu'au jour où survient un terrible accident. Le jeune homme se retrouve échoué, avec sa chienne, sur une île déserte perdue au milieu du Pacifique. Va-t-il pouvoir survivre, affamé, menacé par toutes sortes de dangers? Reverra-t-il jamais ses parents?

Un matin, alors que l'épuisement le gagne, Michael trouve auprès de lui un peu de nourriture et d'eau douce. Il n'est pas seul...
Le récit bouleversant d'une aventure hors du commun et d'une amitié inoubliable.

Ceux qui en parlent :

Un roman d'aventures d'une profonde humanité largement influencé par Robinson Crusoé, les illustrations en aquarelles rendent la lecture d'autant plus agréable pour les plus jeunes lecteurs. Récompensé par le prix Tam-Tam Je Bouquine et le prix Sorcières roman 9 – 12 ans, cette histoire d'amitié ravira les jeunes lecteurs mais aussi les plus grands en quête de valeurs telles que l'art et la générosité.

Quant à moi :

Livre pour la jeunesse, voilà qui me convient bien lol ! Franchement j'ai beaucoup aimé ce petit livre qui se lit d'une traite. C'est une fable bien sur et l'on pense immédiatement à l'histoire de Robinson Crusoé mais c'est tout de même très frais, plein de tendresse et c'est ce qui m'a plu dans ce livre. Et tant pis si j'assume malgré mes 66 ans

 

Récit de voyage

Récit de voyage

Résumé :
« Voilà, j’arrive dans un pays où les vaches se déguisent en chèvres, où l’on vend des flingues à la supérette, où l’on prend l’avion avec des guêtres. Un panneau indique Paris à 4 h 25 et le pôle Nord à 3 h 15. » Le ton est donné. Nouvel invité de la collection Démarches, l'auteur de Touriste s'attaque au Grand Nord, et nous embarque dans un Arctique tragi-comique.

Ceux qui en parlent :

Banquise, igloos, kayaks, chiens de traîneaux, pêche au harpon, tenue complète en peau de phoque... Pour ces images du Groenland d'un autre temps, revoyez 'Nanouk l'esquimau' (film de Robert Flaherty, 1922).
Pour celles du XXIe siècle, accompagnez Julien Blanc-Gras à bord de l'Atka, faites escale avec lui à Aasiaat, Godha, Saqqaq, découvrez les populations locales, leur quotidien d'occidentaux dans des petites maisons ou des barres d'immeubles, leurs burgers au boeuf musqué, leurs écrans géants et leurs doudounes made in China, la pauvreté, le chômage, l'importance de la pêche malgré une pollution marine telle que l'allaitement maternel est fortement déconseillé...
« Ici vit un peuple ancien, au présent confus, qui tente de s'inventer un futur. » (p. 179)
Si on a lu (et aimé) d'autres récits de voyage de Julien Blanc-Gras, on retrouve sa patte avec délice - moins de déconne que dans 'Gringoland', l'auteur a mûri, le propos s'y prête moins. On découvre les paysages, le gigantisme et la magnificence des lieux (icebergs, aurores boréales...) mais aussi l'histoire du pays, ses caractéristiques politiques et socio-économiques.
L'auteur constate, décrit, rencontre les habitants, échange avec eux. A partir de réflexions lucides, ironiques, sages et respectueuses, il rappelle les dégâts de la colonisation, l'acculturation qui l'accompagne et détruit une société, un écosystème. Il évoque bien sûr aussi le changement climatique, la fonte inquiétante des glaciers.

Quant à moi :

Une découverte que j'ai faite dans le cadre du "club de lecture". Ayant déjà lu plusieurs récits sur ces peuples qui sont écrasés par un "monde nouveau" je n'ai pas été très étonnée par ce que j'ai découvert dans ce récit par contre je suis plus que navrée que l'on sache tout ça et que l'on ne fasse rien pour que ça s'arrête, qu'on ne laisse pas ces peuples vivre selon leurs coutumes, leurs envies, leurs rythmes. Et quelque part je n'ai pas trouvé ce livre suffisamment fouillé mais ça vient peut-être du fait que j'ai déjà pas mal lu sur ces sujets.

 

Récit autobiographique

Récit autobiographique

Résumé :
Paris en 1941 n'est plus la capitale d'une terre d'asile qui arbore pour devise au fronton de ses mairies «Liberté, Egalité, Fraternité.»
Paris est une ville occupée où l’ennemi nazi impose ses lois d'exception et le port de l'étoile jaune à tous les Juifs. Leur mère en a donc cousu une au revers du veston de Maurice et de Joseph avant leur départ pour l'école.
Le résultat est immédiat, le racisme des gamins se déchaîne et les deux Joffo rentrent qui avec l'oreille en chou-fleur, qui avec l’œil poché et le genou meurtri. Oh ! en compensation, il y a bien eu le troc proposé par Zérati, le copain de Jo, l'étoile jaune contre un sac de billes, mais leur père a compris: il faut fuir.

Ceux qui en parlent :

"Un sac de billes », c'est le roman de l'exil, plus touchant encore que beaucoup d'autres sur le même sujet : il s'agit d'enfants ; d'enfants plongés dans la tragédie à l'âge de l'insouciance, à l'âge ou on joue aux billes…
« Un sac de billes » n'est sans doute pas le meilleur ouvrage sur le sujet. Il s'agit néanmoins d'un témoignage (un de plus diront les grognons) très largement autobiographique, et par conséquent très authentique ; touchant plein d'humour parfois… du vécu.
Loin des propos moralisateurs, Joseph Joffo nous décrit une France qui s'est quelque peu perdue pendant cette période d'occupation qui reste une tache sur notre devise : « Liberté », « Egalité », mais surtout « Fraternité ».

Quant à moi :

Que dire  de ce livre connu, archi connu mais tellement fort, vrai, plein de sensibilité, d'amour et d'espoir ?

Vous l'aurez compris je ne peux que vous dire : lisez, relisez ce livre autobiographique tellement bien écrit.

 

"L'une des fonctions principales d'un ami consiste à subir, sous une forme plus douce et symbolique,

Aldous Huxley, Le meilleur des Mondes

 

Repost 0
Published by danie - dans Si on lisait
commenter cet article
14 octobre 2017 6 14 /10 /octobre /2017 09:00

Bonjour à vous toutes,

En cette fin de semaine je vous propose un petit tour dans des petites boites corsets que j'ai réalisées en suivant un tuto mis sur le blog de notre amie Bibikaféïne

Je les ai offert à Coco, Françoise et Sophie lors de notre rencontre.

Un premier en mauve foncé

Petits corsets selon Bibikafeïne
Petits corsets selon Bibikafeïne

Un second en bleu

Petits corsets selon Bibikafeïne
Petits corsets selon Bibikafeïne

Le troisième en mauve clair

Petits corsets selon Bibikafeïne
Petits corsets selon Bibikafeïne

Et un quatrième encore en bleu

Petits corsets selon Bibikafeïne
Petits corsets selon Bibikafeïne

Voilà ce sera tout pour aujourd'hui et je vous laisse sur cette photo de zhom. Ces gouttes de rosée faites un matin d'été après une douce pluie.

Non sans vous avoir souhaité un excellent WE.

 

Petits corsets selon Bibikafeïne
L'homme fut un assemblage d'un peu de boue et d'eau. Pourquoi la femme ne serait-elle pas faite de rosée, de vapeurs terrestres et de rayons de lumière, des débris d'un arc-en-ciel condensés ?
Où est le possible ? Où est l'impossible ?

Le diable amoureux - Jacques Cazotte

Repost 0
Published by danie - dans scrap
commenter cet article
10 octobre 2017 2 10 /10 /octobre /2017 20:58

Bonjour mes amies,

Un grand merci pour votre présence auprès de moi par l'intermédiaire de ce blog.

Vos visites et commentaires me touchent infiniment et je vous lis avec un réel plaisir.

Aujourd'hui je vous propose de voir une petite carte en dentelle que j'ai réalisé pour une camarade. Elle l'offrira à sa fille lors de son prochain pacs.

J'ai eu un vrai plaisir à la réaliser et j'y ai passé ... 14 heures. Alors soit je lambine, soit je fignole lol !

 

Une petite dentelle
Une petite dentelle

Je vous approche des fleurs que j'ai faites en 3 exemplaires.

-  1 premier exemplaire que j'ai directement collé sur la carte

-  les fonds en mauve

-  et j'ai recommencé les fleurs entières pour les mettre en épaisseur

Une petite dentelle

Prise un peu différemment

Une petite dentelle

Je vous laisse sur un photo de zhom et après le héron cendré ce sera cette corneille qui est allée à la pêche dans l'étant de Villemaur sur Vanne

Une petite dentelle

Hier est de l'histoire, demain est un mystère, aujourd'hui est un cadeau.

E. Roosevelt

 

Repost 0
7 octobre 2017 6 07 /10 /octobre /2017 17:44

Bonjour mes amies,

Je reviens vers vous en ce début de soirée car je viens de recevoir un sms de notre amie JO

m'annonçant que sa maman était partie ce matin même.

Jo tenait impérativement à ce que sa maman soit bien entourée lors de ses hospitalisations et soins divers à domicile. De ce fait elle ne pouvait plus venir sur son blog et Chantal et moi vous avions informées de ses soucis.

Je vous demande une pensée pour elle et les siens et que celles qui le peuvent adressent une prière pour sa maman chérie.

Si vous souhaitez lui envoyer une petite carte et que vous ne connaissez pas son adresse vous pouvez me la demander.

Je vous en remercie,

vous souhaite un bon WE

et vous embrasse toutes

 

Repost 0
Published by danie - dans Mon blabla
commenter cet article
6 octobre 2017 5 06 /10 /octobre /2017 22:24

Bonjour à vous toutes en cette fin de semaine.

Je vous remercie pour vos gentils commentaires laissés sur mes derniers articles.

Je ne reçois quasi plus de news, 6 à 7 blogs et tout le reste est dans le grand vide de la stratosphère.

Soit j'ai été désabonnée par vous, soit c'est CB qui m'a éjectée comme il a su le faire à diverses reprises.

Ce soir je vous fais cet article avec Téléa dans les bras, c'est d'un pratique, je ne vous dis pas.

Mais je suis tellement heureuse de l'avoir contre moi que je me contorsionne pour atteindre le clavier lol !

Demain je vais voir notre amie Maryse qui habite la même commune que mes tout petits mais que je vois très peu souvent. Nous allons partager le déjeuner puis je passerais chercher Gabriel qui va passer le WE avec nous. Dimanche je l'emmène voir : Capitaine Slip, tout un programme !

La semaine passée j'avais emmené Ornella voir Little Pony. C'est fou comme ils mettent le son à fond la caisse, croyez-moi, ça me change du silence dans lequel je vie toute la journée ! Bon, franchement, ce serait moins fort que ce serait tout aussi bien.

Si vous en avez envie je vous propose quelques cartes faites pour le plaisir en style C&S. Ces cartes m'ont permises d'utiliser de jolis papiers offerts par notre amie Chantal

 

Un petit coucou
Un petit coucou
Un petit coucou
Un petit coucou

Ainsi que celles-ci pour lesquelles j'ai imprimé des mandalas trouvés sur le net. Ils sont colorisés aux Promarker.

Certaines de ces cartes sont déjà parties chez les unes et les autres

Un petit coucou
Un petit coucou
Un petit coucou
Un petit coucou

Et je veux également vous montrer la carte que j'ai pu réaliser grâce à la générosité de notre amie Isa

J'ai vu sur son blog une réalisation faite pour une petite fille et je lui ai demandé si elle pouvait m'envoyer de quoi la réaliser afin de l'offrir pour les 5 ans d'Ornella, le 18 décembre prochain.

Ma carte est loin d'être aussi jolie que la sienne car je me suis trompée en voulait réaliser le double Z mais bon, c'est pas mal quand même car ce sont les découpes qui font tout et, justement, Isa a fait les découpes et les a même collées afin de me simplifier le travail.

Encore un immense merci à toi Isa et je suis certaine que ma petite Ornella va adorer cette carte malgré mes erreurs.

 

Un petit coucou
Un petit coucou

Je vous offre ce superbe héron cendré pris en plein vol. Ce sont des oiseaux très difficile à photographier car autant ils peuvent rester stoïques le long des routes, ils s'envolent dès que l'on essaie de les approcher, même de loin. Le bruit des voitures ne l'inquiète pas, arrêtez-en le moteur, le héron s'envole.

Héron Cendré

Héron Cendré

Un chasseur était dans un marais et aperçut un héron sur la rive. Il tenta de s'en approcher mais le héron s'envola.
Moralité : c'est au moment où le chasseur prit pied que l'échassier prit peur.
Marc Escayrol

 

Repost 0
Published by danie - dans carterie
commenter cet article
30 septembre 2017 6 30 /09 /septembre /2017 23:38

Bonjour mes amies,

Un grand merci pour vos visites et vos commentaires que je lis avec beaucoup de plaisir.

Nous voici déjà en octobre et j'ai le sentiment que nous sommes nombreuses à n'avoir pas vu passer le mois de septembre.

Il y a eu des temps fort :

- la reprise du travail,

- la rentrée des classes,

- la fin de l'été et le froid qui nous a cueilli bien trop tôt en saison,

Et bon an, mal an, nous voici en octobre qui, chez moi, fêtera les 49 ans de mon fils chéri et les 16 ans de Margaux.

Il y aura également le WE des 20-21-22 octobre l'exposition, qui porte le titre "Place aux artistes", dans ma commune. Je vais y participer une nouvelle fois mais je pense que ce sera la dernière car je suis à même pas 3 semaines, avec presque pas de dentelles à proposer aux visiteurs et peu de cartes spécifiques.

Comme j'aime à le dire ; lundi je m'y mets !

Mais bon, il y aussi d'autres choses à faire et c'est tant mieux, ça me permet de sortir un peu de mon appartement.

D'ailleurs, puisque je parle de sortir de mon appartement, vendredi je suis retournée chez Coco et nous avons reçu la visite de Françoise et de Sophie. Nous avons passé un bon moment à nous découvrir car même si nous échangeons depuis pas mal d'années sur la blogo nous ne nous connaissions pas vraiment. J'ai découvert deux belles personnes et Coco et moi sommes ravies d'avoir fait cette démarche de nous retrouver.

Aujourd'hui je veux vous proposer de découvrir encore un peu plus Marina41 dans ses loisirs qui sont fort nombreux comme vous allez pouvoir en juger par vous mêmes.

J'ai été dans l'obligation de faire une sélection car elle touche à beaucoup de techniques et mon article vous aurait peut-être lassé.

Vous n'aurez aucun mal à comprendre combien elle est douée.

Nous commençons par les boites

 

Marina, d'autres créations
Marina, d'autres créations
Marina, d'autres créations

Les cartes relativement simples

Marina, d'autres créations
Marina, d'autres créations
Marina, d'autres créations
Marina, d'autres créations

Des cartes plus complexes

Marina, d'autres créations
Marina, d'autres créations
Marina, d'autres créations
Marina, d'autres créations

Les cartes pop'up

Marina, d'autres créations
Marina, d'autres créations
Marina, d'autres créations
Marina, d'autres créations

Des créations diverses

Marina, d'autres créations
Marina, d'autres créations
Marina, d'autres créations
Marina, d'autres créations

Et je termine par la dentelle de papier, car oui, elle pratique également ce loisir !

Marina, d'autres créations
Marina, d'autres créations
Marina, d'autres créations
Marina, d'autres créations

J'espère ne pas vous avoir perdu en cours de route mais je crois que non car tout ce que je vous propose est très intéressant.

Merci à toi Marina de m'avoir confié ces photos et m'avoir permis cette mise en lumière.

Je vous propose une petite photo faite un matin vers 10h alors que la pluie s'annonçait de façon spectaculaire. Lorsque vous voyez le ciel vous comprendrez que l'on ne voyait pas le bout de notre nez dans l'appart'. Je lui ai demandé cette photo car l'immeuble d'en face était encore éclairé par un rayon de soleil. Oui, c'était impressionnant, j'avoue. D'ailleurs Zhom a envoyé cette photo chez sa sur en l'intitulant : fin du monde aux Noës.

Marina, d'autres créations
La pluie tombe sur toutes les fleurs, elle flétrit les unes et épanouit les autres.
 
Proverbe japonais

 
Repost 0
Published by danie - dans Mon blabla
commenter cet article
30 septembre 2017 6 30 /09 /septembre /2017 09:00

Bonjour à vous qui partagez cette rubrique avec moi.

Voici ce que je peux vous proposer aujourd'hui

 

Roman

Roman

Résumé :
Sibylle, à qui la jeunesse promettait un avenir brillant, a vu sa vie se défaire sous ses yeux. Comment en est-elle arrivée là ? Comment a-t-elle pu laisser passer sa vie sans elle ? Si elle pense avoir tout raté jusqu’à aujourd’hui, elle est décidée à empêcher son fils, Samuel, de sombrer sans rien tenter.
Elle a ce projet fou de partir plusieurs mois avec lui à cheval dans les montagnes du Kirghizistan, afin de sauver ce fils qu’elle perd chaque jour davantage, et pour retrouver, peut-être, le fil de sa propre histoire.

Ceux qui en parlent :

Encore finaliste pour le prix Femina, « Continuer » fait partie de ces romans qui vous happent, vous transpercent et vous bouleversent par la justesse de leur propos, l'intelligence de leur réflexion et la beauté de leur langue. Ici, la relation mère/fils est au coeur de l'histoire et Laurent Mauvignier prend le temps de décrire son évolution : le lien que l'on croit rompu, l'absence de dialogue, l'incompréhension, la colère mêlée de haine qui cache au final un amour absolu et inextinguible ainsi qu'un besoin de reconnaissance mutuel.
le ton est juste, réaliste et rend à merveille la dureté de ce fils mêlé malgré lui à une aventure dont il ne comprend pas le sens. Une dureté contrebalancée par la tendresse et la détermination de cette mère prête à tout pour sauver son enfant de lui-même. Des personnages extrêmement attachants de par leur vulnérabilité et leurs failles, mais qui cachent une grande force de caractère et que l'on se prend à admirer et à encourager avec une véritable empathie.

Quant à moi :

Un livre que j'avais repéré en navigant sur la toile. Bien m'en a pris car il s'agit ici d'un récit très fort, de personnages extrêmement attachants, que l'on accompagne tout au long de ces pages, pour qui l'on espère une fin heureuse. Une fin que vous découvrirez si ce livre vous tente.

Thriller

Thriller

Résumé :
Eté 1989
La Corse, presqu'île de la Revellata, entre mer et montagne.
Une route en corniche, un ravin de vingt mètres, une voiture qui roule trop vite... et bascule dans le vide.
Une seule survivante : Clotilde, quinze ans. Ses parents et son frère sont morts sous ses yeux.
Eté 2016
Clotilde revient pour la première fois sur les lieux de l'accident, avec son mari et sa fille ado, en vacances, pour exorciser le passé.
A l'endroit même où elle a passé son dernier été avec ses parents, elle reçoit une lettre.
Une lettre signée de sa mère.
Vivante ?

Ceux qui en parlent :

Michel Bussi alterne le présent et le passé ce qui donne un style tout à fait particulier. En multipliant les fausses pistes l'auteur joue avec nous, il nous tient en haleine, nous ne pouvons qu'aller jusqu'à la fin de ce thriller à suspense.
D'une écriture rythmée le roman se lit facilement, les personnages sont attachants. Mais j'avoue que j'ai trouvé le dénouement un peu « tiré par les cheveux ». La dernière partie qui nous propulse dans les années 2020 est superflue. Néanmoins je conseille ce roman, pour passer un moment agréable.

Quant à moi :

Un auteur que j'aime vraiment beaucoup, qui m'a scotché avec : Les nymphéas noir, Un avion sans elle ...

Pour ce dernier roman je suis un peu plus dubitative. L'histoire est bien, l'écriture toujours aussi agréable, les lieux superbement décrits, le suspens est là, (j'ai commencé à entrevoir la vérité 100 pages avant la fin, un exploit pour moi) mais, cependant, j'ai trouvé la fin assez farfelue et, non, je ne vous dirais pas pourquoi lol !

Ca reste un très bon livre que je vous recommande et qui vous fera passer un très bon moment.

 

Roman-biographie

Roman-biographie

Résumé :
"Mon fils est le seul problème qui demeure sans solution", écrit Albert Einstein en exil. Eduard a vingt ans au début des années 1930 quand sa mère, Mileva, le conduit à l'asile. Le fils d'Einstein finira ses jours parmi les fous, délaissé de tous, dans le plus total dénuement.

Trois destins s'entrecroisent dans ce roman, sur fond de tragédie du siècle et d'épopée d'un géant. Laurent Seksik dévoile un drame de l'intime où résonnent la douleur d'une mère, les faiblesses des grands hommes et la voix du fils oublié.
Ceux qui en parlent :
Laurent Seksik a choisi de faire parler à tour de rôle les trois personnages principaux de cette histoire familiale. Eduard, Albert, et bien sûr Mileva, née Maric, la mère d'Eduard et la première femme d'Albert dont elle se sépare en 1914 lorsque Eduard a quatre ans.
Laurent Seksik parvient de façon incroyable à donner corps à ses personnages, à les reconstituer dans leur réalité humaine. Bien entendu, des esprits chagrins pourront toujours prétendre que les pensées et les dialogues intérieurs, voire certaines anecdotes du récit, ne sont que le résultat de l'imagination de l'auteur et peuvent s'écarter de la réalité historique. Mais ces éventuelles critiques doivent être balayées devant l'efficacité du procédé qui permet d'accéder à la psychologie et à l'intimité des personnages, de façon logique et presque évidente, à partir d'éléments retrouvés dans des lettres et des témoignages.
Quant à moi :
Un livre qui m'a permis de découvrir un peu plus le personnage d'Einstein mais plus encore de son fils atteint de cette terrible maladie mentale qui venait tout juste d'être nommée ; la schizophrénie. De la difficulté pour la mère d'Eduard d'assumer une telle maladie, seule en grande partie, du moins avant qu'il ne soit interné dans un asile. Je suis allée en chercher un peu plus sur le net quant à ce fils "caché" et même si ce roman ne reçoit pas que des éloges il est reconnu comme étant un récit très proche de la vérité.
Autant j'avais eu du mal à lire Les derniers jours de Stefan Zweig autant celui-ci ne m'a posé aucun problème de par son écriture plus fluide. Et sans doute aussi que le sujet traité était plus à ma portée.
Policier

Policier

Résumé :
« - Trois morts, c'est exact, dit Danglard. Mais cela regarde les médecins, les épidémiologistes, les zoologues. Nous, en aucun cas. Ce n'est pas de notre compétence.
- Ce qu'il serait bon de vérifier, dit Adamsberg. J'ai donc rendez-vous demain au Muséum d'Histoire naturelle.
- Je ne veux pas y croire, je ne veux pas y croire. Revenez-nous, commissaire. Bon sang mais dans quelles brumes avez-vous perdu la vue ?
- Je vois très bien dans les brumes, dit Adamsberg un peu sèchement, en posant ses deux mains à plat sur la table. Je vais donc être net. Je crois que ces trois hommes ont été assassinés.
Ceux qui en parlent :
Fred Vargas nous offre plus qu'un environnement : elle entraîne le lecteur dans son univers et, au fil des lectures, je me suis sentie happée !
Pour chaque livre, on perçoit le travail de recherche intense, un travail de fourmi ou chaque détail est traité avec une précision d'orfèvre.
On peut aussi y voir le partage d'une érudition certaine de la manière la plus ludique qui soit.
A ce propos, j'ai un peu regretté le sort réservé cette fois au "pauvre " Danglard !
Mais, je rassure ceux qui ne connaissent pas encore l'oeuvre ,tous les personnages sont bien présentés et pour le plus grands plaisir des habitués, on revoit en détail les personnalités et leurs particularités sans oublier le chat !
Quant à moi :
Dans ce nouveau roman on retrouve tous les personnages que réunit cet auteur afin de nous faire partager une enquête policière des plus réussie même si, même si c'est quelques fois tiré un peu par les cheveux. N'empêche, si on aime les romans policiers on ne peut qu'apprécier ce nouvel opus. Cependant je doute fort que ça puisse se passer ainsi dans la "vraie" vie et c'est bien pour ça que c'est un roman !
 

La liste de mes envies ne finit pas de s'allonger et je compte sur vous pour me faire de nouvelles propositions de toutes sortes

La littérature est le chant du coeur du peuple et le peuple est l'âme de la littérature

Jjanq Zilong / La vie aux mille couleurs
 
Repost 0
Published by danie - dans Si on lisait
commenter cet article
26 septembre 2017 2 26 /09 /septembre /2017 23:02

Bonjour à vous toutes !

Je vous remercie pour vos gentils commentaires concernant ma carte dentelle de samedi ainsi que ceux pour les cartes achetés par Tinou66.

Je ne vais pas vous le redire à chaque fois car j'aurais la sensation de vous harceler mais n'oubliez pas que si l'une de mes cartes  vous convient elle est à votre disposition dans le cadre de la cagnotte pour Adam.

Aujourd'hui, parce que je me rends compte que j'ai encore de très nombreuses cartes faites avec le forum Scrap et Amitié à vous montrer, je vais vous faire un article rien que pour ce fofo.

Nous commençons les tuto

 

 

 

Avec le forum Scrap et amitié
Avec le forum Scrap et amitié
Avec le forum Scrap et amitié
Avec le forum Scrap et amitié

Dans la série spécial Pâques (oui, soit je suis très en retard, soit très en avance... c'est très en retard lol !)

 

Que j'ai offert à mes tout petits : Gabriel, Armand et Ornella
Que j'ai offert à mes tout petits : Gabriel, Armand et Ornella
Que j'ai offert à mes tout petits : Gabriel, Armand et Ornella

Que j'ai offert à mes tout petits : Gabriel, Armand et Ornella

Bon, je pense que ça fait déjà pas mal pour aujourd'hui et je vais vous quitter sur une photo de zhom. Je vous parle souvent de l'étang de Villemaur sur Vanne, notre résidence secondaire comme je l'appelle. Zhom aime y pêcher mais ce sont très souvent des pêches infructueuses...Même que si je ne l'accompagnais pas j'en serais à me demander s'il y va vraiment lol !

Toutefois il y a du poisson, voyez par vous-même ce beau petit brochet qui venait nous visiter !

 

Avec le forum Scrap et amitié

J'ai abandonné la pêche le jour où je me suis aperçu qu'en les attrapant, les poissons ne frétillaient pas de joie.

Louis de Funès

Repost 0
Published by danie - dans carterie
commenter cet article
23 septembre 2017 6 23 /09 /septembre /2017 22:42

Bonsoir mes amies,

Je reviens à nouveau faire cet article car, allez savoir pour quelle raison, il s'est évaporé on ne sait où. Les mystères d'internet me laissent quelque fois perplexe...

Bon, ce ne sont que des soucis mineurs, relativisons.

Mercredi soir nous avons donc reçu nos jeunes voisins ainsi que Paulette, notre voisine du 3ème.

Nous avons passé une très agréable soirée, on a bien rigolé et nous sommes bien régalés. Mes plats ne se sont pas sentis mourir et les desserts de Paulette ont eu également un franc succès.

Ça me navre qu'ils quittent notre immeuble. Ils nous apportaient de la jeunesse tout en étant respectueux de notre tranquillité. Qu'en sera-t-il avec nos prochains voisins ?

Mais bon, un jour à la fois. Ils nous ont promis de revenir nous voir et de nous présenter leur Bébé lorsqu'il sera né. Ce sera un petit garçon et rien que cette semaine ce sont trois petits d'homme qui doivent arriver avant la fin d'année autour de nous.

Aujourd'hui je vous propose une carte en dentelle que j'aime beaucoup et qui est à vendre dans le cadre de la cagnotte pour Adam. Si elle vous tente et comme il s'agit de dentelle de papier, elle est au prix de 6€, ce qui est peu comparativement au temps passé pour la réaliser.

Une petite dentelle et Tinou66
Une petite dentelle et Tinou66

A présent je vous montre les 4 cartes qui ont été achetées par Tinou66, qui n'a pas de blog, et qui a voulu faire monter la cagnotte d'Adam.

Elles souhaitait 2 cartes Shabby. J'ai donc revu deux cartes précédemment réalisées afin qu'elles correspondent à ce qu'elle aime

 

Une petite dentelle et Tinou66
Une petite dentelle et Tinou66

Puis deux cartes C&S que j'ai réalisées en très simple et avec des papiers qui m'ont été offerts  par notre amie Chantal. Des papiers irisés et moirés, très jolis.

Le tout au prix total de 12€ plus les frais de port remboursé en timbres poste.

Chantal qui a fait tomber son ordi et qui, du coup, va être un peu absente de la blogo, l'instant qu'elle remette son vieil ordi en état de fonctionnement. J'espère qu'elle va trouver un médecin des ordi qui puisse le lui remette en état car c'est un vrai budget et, comme nous toutes, elle n'a pas besoin d'une telle dépense.

Un grand merci à toi Tinou pour cet achat qui va faire monter la cagnotte d'Adam
Un grand merci à toi Tinou pour cet achat qui va faire monter la cagnotte d'Adam

Un grand merci à toi Tinou pour cet achat qui va faire monter la cagnotte d'Adam

J'ai acheté la grande découpe fleur chez Neige

Je termine par une photo très automnale faite la semaine passée par zhom. Mouettes par temps de brouillard

Une petite dentelle et Tinou66
L'injustice révolte un cœur passionné ; un appel à sa générosité l'arrête quelquefois.

Citation de Sosthène de La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées et maximes (1861)
 
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Danie
  • Le blog de Danie
  • : Pour vous qui venez me visiter, j'ouvre toutes grandes les portes de mon jardin secret ! bonne visite....
  • Contact

mes boutiques

 

 SCRAPO 150[1]

scrapmalin

 

 wsb 259x95 banni$C3$A9re[1]

 

 

  logo[1]

 logo

 

Recherche

Les Défis mensuels chez

card and stamps addicts 

  header article tmpphpV6g7xb[1]

 

passion shabby   

 

 

52498310.jpg

 

 Steampuck scrap

 

  scrapr12[1]

i logo creablabla forum

  37816502_q.jpg

 

 

 

   

 

 

Blogs préférès-suite

http://scrapetfils.canalblog.com/

http://scrapitou.blogspot.fr/

http://scrapfolledingue.canalblog.com/

http://bouquet2dentelle.canalblog.com/

http://scrap-adrigane-athena.over-blog.com

http://petitapetitongrandit.eklablog.com

http://leblogdecath.canalblog.com

http://chezdametatale.canalblog.com/

http://chipounettenet.canalblog.com

http://scrap2cricri.canalblog.com

http://ptitslutinsetcie.canalblog.com

http://claudraypassions.canalblog.com

http://creasdeclaudine.canalblog.com

http://scraplavautin.canalblog.com

http://dansonslascrapucine.over-blog.com

http://labulledefibul.wordpress.com

http://lescartesdeflo.blogspot.fr

http://cartes-en-scrapbooking.com

http://fmere.canalblog.com

http://framboise8367.canalblog.com

http://francoiset.canalblog.com

http://espritscreatif.canalblog.com

http://ideesdeginiena.canalblog.com

 

http://isa78scrap-attitude.eklablog.net

http://bibikafeine.canalblog.com

http://bouquet2dentelle.canalblog.com

http://www.alittlemarket.com/boutique/ip9-303842.html

http://scrappassionsjo.canalblog.com

http://universdekaro.canalblog.com

http://lamanuelle.canalblog.com

http://lilasdeco.canalblog.com

http://creaaddict1.canalblog.com

http://jardindemady.canalblog.com

http://labrodeuseduruban.eklablog.com

http://mamievine.canalblog.com

http://mcl12scrap.canalblog.com

http://marinescrap.canalblog.com

http://lamurebrode.over-blog.com

http://papelicos.over-blog.com

http://mimijacq.canalblog.com

http://chezmiou@free.fr

http://nathalie81scrap.canalblog.com

http://lemondeenchantedemariposa.over-blog.com

http://pepsy-scrap.over-blog.com

http://scrapitchoune57.canalblog.com

http://reneessance.canalblog.com

http://latourdencre.canalblog.com

http://sandrinevachon.canalblog.com

http://sandy21.over-blog.com

http://leblogdesof.over-blog.com

http://labrodeuseduruban.eklablog.com

scrapclv.canalblog.com/

http://sophiecreas.canalblog.com

http://scrapmamette.canalblog.com

http://scrapisfun.canalblog.com

http://veroblabla.31.over-blog.com

http://www.wilwarine.be

http://winie166etandre.canalblog.com

http://athosmohican.canalblog.com/

 

Pages